Robert Parker a renoté les Primeurs 2011

Le millésime 2011 avait fait couler beaucoup d’encre lors de la sortie des Primeurs. Robert Parker avait décrété qu’il n’avait « aucun intérêt » ! Avec du recul, on peut considérer que c’est un millésime classique mais qui avait pour seul défaut d’arriver après deux années exceptionnelles.


Le temps nous faisant gagner en objectivité, nous souhaitons savoir ce que l'on en dire concrètement deux ans plus tard ?
Les vins sont désormais sur le marché, Parker a re-noté beaucoup de domaines et cela nous offre de belles surprises.

Focus sur la notation du Wine Advocate

Robert Parker donne tout d’abord une fourchette provisoire de notes lors des dégustations de vins primeurs. La note définitive est publiée lorsque les vins sont mis en bouteille.

Les résultats de la "re-notation"

En premier lieu, il faut noter qu’il n’y a pas de 100/100 pour le millésime 2011.

Les meilleures notes attribuées sont :
  • Château Yquem avec 97
  • Château Palmer et Pape Clément avec tous deux un excellent 96/100 alors que leur notes primeurs étaient respectivement de 92-94+ et 92-94.
Plus de 30 vins ont obtenu une note supérieure à la fourchette donnée lors de la dégustation primeurs.

Les meilleures hausses sont les suivantes :
- Pétrus avec une note de 95
- Château Troplong Mondot 95
- Château Canon et Domaine de Chevalier avec 94
- Château Gazin 93+ (88-91+)
Quelques déceptions

Du côté des déceptions, le seul vin qui s’approchait du 100 avec sa note En Primeurs de 96-100 était Château Ausone qui finalement de 96 -100 est passé à 95+
Les Châteaux Margaux et Mouton Rothschild ont également enregistrés une baisse de leur note.

Robert Parker a renoté les Primeurs 2011
Robert Parker a renoté les Primeurs 2011

Le temps nous faisant gagner en objectivité, nous souhaitons savoir ce que l'on en dire concrètement deux ans plus tard ? Les vins sont désormais sur le marché, Parker a re-noté beaucoup de domaines et cela nous offre de belles surprises. Focus sur la...

Annonces Google