Nik Wallenda : les photos du funambule à Chicago

Nik Wallenda : les photos du funambule à Chicago Nik Wallenda, célèbre funambule, a accompli un nouvel exploit ce week-end end. Il a relié trois des plus hauts gratte-ciel de Chicago sur un câble de fer tendu à plus de 180 mètres de haut. Les images.

Il l'a fait les yeux couverts et sans filet de sécurité. Nik Wallenda, cascadeur et funambule de l'extrême, a traversé dans la nuit de dimanche à lundi un parcours de près de 7 minutes au-dessus du vide dans l'une des plus grandes villes du monde. A Chicago, il est parti du 50e étage de la tour ouest de la "Marina Tower", à 179 mètres du sol, et a marché sur un fil jusqu'à la tour Leo Brunett Building, plus de 25 mètres plus haut. Nik Wallenda a ainsi battu un premier record du monde : celui du parcours le plus haut de Chicago. Il s'est ensuite élancé dans un nouveau défi : celui de relier les deux tours de la Marina avec les yeux bandés, lui permettant de battre un autre record au passage.

L'événement a fait frémir les Etats-Unis, où il était retransmis par la chaine Discovery Channel. Le risque pris était réel : la chaine avait prévu un léger différé dans son direct pour pallier un éventuel accident. 10 secondes de décalage étaient ainsi prévues par la production pour épargner au public la vue d'un drame en cas de chute du champion. Le vent était l'une des principales difficultés à surmonter pour Wallenda. Ce dernier a réalisé son parcours en 6 minutes et 50 secondes très exactement, laissant tomber son balancier à la toute fin pour sauter dans les bras de sa femme et de ses enfants. L'année dernière ce funambule de l'extrême avait déjà traversé, sans filet, le grand canyon à 450 m de haut (voir les images).

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google