Comment s'habiller pour un mariage sans s'endimancher

Mariage : comment s'habiller Faut-il sortir le grand jeu les jours de mariage ? Pas forcément. Voici comment être élégant sans commettre de faute de goût, grâce aux conseils de BonneGueule.fr.

S'endimancher. L'expression a traversé les époques et quitté son contexte. Il fut un temps - que les moins de (quatre-) vingt ans ne peuvent pas connaître - où tout le monde sortait ses plus beaux habits le dimanche. Pas forcément pour les mariages ou pour se rendre à l'église, mais pour marquer une rupture avec l'habit de travail, tout simplement. Sorte de cérémonial de retour à la vie civile et de temps consacré au foyer.

Déracinée, l'expression est aujourd'hui péjorative. Elle renvoie à cet ami que nous avons tous, et qui en fait toujours trop dès qu'il s'agit de se faire beau. Un mariage ? Ou toute autre occasion sortant de l'ordinaire ? Et voilà le retour du complet, avec ou sans pince de cravate / carré / chemise bariolée, mais beaucoup d'eau de Cologne. Toujours.

Mais comment bien s'habiller pour un mariage sans s'endimancher ?

Ne pas perdre les bons réflexes... que vous soyez le marié ou l'invité !

Pour une grande occasion comme un mariage, encore plus que d'habitude, on ne saurait trop vous conseiller de faire un effort sur votre apparence. Les bonnes habitudes restent d'actualité :

Rester intransigeant sur la bonne taille des vêtements et leur coupe

Si vous n'avez pas encore de beau costume, il est peut-être temps d'en acheter un. Inutile de chercher la complication pour un premier achat. Un complet italien dans une couleur bleue bien profonde ou dans de discrets motifs Prince de Galles (ou gris anthracite si vous avez peur de ne pas assumer les deux premiers) est un juste milieu entre élégance subtile et originalité maîtrisée.

1
Un deux pièces bien coupé fera l'affaire. © Cinque

Un deux pièces bien coupé fera l'affaire, réservez le veston pour le jour où ce sera à votre tour de vous approcher de l'autel (lire la seconde partie de l'article).

Vous pourrez ainsi réutiliser ce costume dans des occasions professionnelles. Mais à moins de bien savoir ce que vous faites, je vous déconseille la démarche inverse : réutiliser un costume de travail défraîchi pour une grande occasion (coudes brillants car lustrés par l'usure, coutures du col sur les costumes thermocollés qui font des vagues... sans parler des cols de chemises qui rebiquent au lieu de faire un bel angle bien net).

Mais si vous avez déjà des costumes bien coupés dans des matières moins ternes que la traditionnelle laine noire ou grise : le feu est au vert.

2
Au moindre doute sur l'ambiance du mariage, optez pour la cravate. © Men's-Ex

Faut-il porter la cravate à un mariage ?

Dans les mariages plus libéraux, la question se discute. Mais au moindre doute, optez pour la cravate : c'est très important dans les milieux traditionnels... et d'autant plus si c'est vous le marié.

Il n'y a pas vraiment de règle à suivre sur le choix de la cravate. Notons que les cravates club, associées aux élites dans le monde anglo-saxon se prêtent bien aux mariages. Mais si vous voulez opter pour des pois, des motifs Prince de Galles, une cravate unie, c'est possible.

Et pourquoi ne pas tenter les cravates en laine tricotées qui offrent un joli contraste de matière avec la laine du costume et la popeline de la chemise ?

Quels sont les bons assortiments de couleurs ?

Comme on vient de le voir, c'est une bonne occasion pour délaisser le costume noir ou gris / chemise blanche pour quelque chose de plus apprêté.

Voici quelques suggestions :

- Costume bleu avec une chemise bleu marine et une cravate en laine tricotée rouge,

- Costume à motifs Prince de Galles dans des tons de carreaux gris, bleu et sable, avec une chemise bleue et une cravate vert sapin,

- Costume gris foncé, rehaussé par une chemise d'un bleu plus électrique, et d'une cravate bleu marine en laine tricotée (voir photo).

3
La cravate en tricot est très tendance. © blog.kp.ru

Il y a tout de même un motif qui se prête moins que les autres au mariage : les petits carreaux Vichy. Ils sont trop associés dans l'inconscient collectif aux moments informels, sans doute à cause des nappes sur lesquels on déjeune dans l'herbe.

Et bien sûr, on reste soigné

Porter des vêtements neufs et/ou bien repassés reste quelque chose de non-négociable. Tout comme le cirage de vos souliers (et pourquoi ne pas leur faire un glacis pour l'occasion ?)

Mais c'est aussi vrai pour vous : faites un saut chez le coiffeur dans la semaine précédant le mariage, un peu de crème hydratante si vous avez la peau sèche ou les lèvres gercées par le froid de l'hiver ou l'air sec de l'été... et n'oubliez pas votre plus beau sourire sur les photos.

Marié ou invité : Ne tentez pas d'en faire trop

4
N'essayez pas d'en faire trop, ce serait une faute de goût. © André 3000 feat Big Boi

Nous pensons que pour les occasions de fêtes comme pour la vie de tous les jours, il est de mauvais goût d'en faire trop. Et c'est d'autant plus vrai pour un mariage où ce sont les nouveaux mariés qui représentent le centre de l'attention (a fortiori si vous êtes le témoin, rôle qui vous rend déjà visible)... et non votre costume trois pièces avec pince de cravate, fleur passée dans la fente du revers, carré de soie dans la poche de poitrine et boutons de manchettes dorés.

Acceptez donc de trouver un juste milieu, même si vous êtes un parangon d'élégance le reste de l'année. Bref, faites des efforts mais pas d'excès de zèle. Ne vous aventurez pas dans le trop formel : c'est le plus gros écueil possible, doublé d'un manque de savoir-vivre. Optez pour une élégance plus discrète.

Et pour lever tout doute, passez un coup de téléphone au marié. Mais ne le monopolisez pas trop : il est déjà bien occupé.

Ah mais... c'est vous le marié ?

Si c'est vous qui allez vous unir à une formidable demoiselle, avant de parler tissu, nous vous en félicitons et vous souhaitons le meilleur de ce que la vie peut vous offrir !

Les règles liées au niveau d'habillement (ne pas s'habiller de manière trop pointue) ne s'appliquent bien sûr plus.

5
C'est votre journée, choisissez votre tenue avec soin. © Casamento Noivos

Quel style choisir ?

A notre époque et dans les milieux les plus libéraux, on peut se marier sans cravate et en deux pièces. Mais on peut tout à fait pousser le formalisme plus loin pour le plus beau jour de votre vie :

- Le complet deux pièces : acceptable selon le milieu, et pourquoi ne pas pousser un peu dans le style smoking avec des revers ou une laine un peu satinés ?

- Le complet trois pièces : le choix de la sécurité, mais en évitant tous les accessoires superflus comme les perles sur la cravate et la pince, à moins de bien maîtriser ces accessoires.

- La redingote : Avec ou sans haut-de-forme, c'est un choix possible. Mais il est alors important de vous faire conseiller par un tailleur devant la complexité de la facture et du bon port de cet habit.

Attention tout de même à deux grands écueils. Cela relève du bon sens, mais peut remettre en place les esprits les moins habitués au port du costume :

- Les costumes de location : chers, de mauvaise facture, et rarement avec la coupe qui vous met en valeur : le résultat est parfois clownesque. Mieux vaut un beau costume d'entrée de gamme qu'une redingote de location...

- Le costume de travail : voyons, c'est le jour de votre mariage, faites un effort ! Ne ressortez pas vos costumes professionnels, ou au moins procurez-vous un habit neuf un peu plus élaboré que celui des réunions du lundi matin...

Apprendre à mieux s'habiller ?

Si vous avez apprécié la lecture, il vous reste de nombreuses choses à découvrir sur le blog de mode masculine BonneGueule.fr : tout ce qu'il faut savoir sur le style mais expliqué de manière simple, parfois drôle... et surtout directement applicable.

Pour aller à l'essentiel : commencez directement par le Best Of.

Créé en 2005, BonneGueule.fr est aujourd'hui le premier blog de conseils en mode masculine. Chaque semaine, l'équipe y distille des conseils pratiques, simples, mais jamais simplistes, pour bien s'habiller au quotidien. BonneGueule.fr aime aussi promouvoir les beaux savoir-faire, à travers des tests indépendants des marques du marché français, et depuis peu des collaborations de vêtements avec les plus beaux labels de l'Hexagone. Pour aller plus loin, Linternaute.com s'associe au blog pour vous proposer le BonneGueule Book, un livre numérique fourmillant de conseils pratiques essentiels à tout homme qui souhaite avoir du style.

Et toujours

Mariage / Costume