Il transforme les bouteilles en plastique en lumière

Il transforme les bouteilles en plastique en lumière Dans les régions les plus pauvres, l'accès à l'électricité domestique est un luxe. Un mécanicien brésilien a eu une idée de génie pour permettre aux habitations de fortune d'avoir plus de lumière à l'intérieur.

C'était en 2002. Alfredo Moser, mécanicien, en avait assez des coupures de courant à répétition dans sa ville de Uberaba dans le sud du Brésil. Il s'est alors mis à réfléchir à un procédé qui lui permettrait d'avoir de la lumière en journée sans électricité. L'idée d'utiliser la réfraction du soleil lui est venue en premier. Avec des matériaux très simples, une bouteille en plastique transparent, de l'eau et du mastic, il a mis au point un procédé... brillant.

Fixée sur un toit, la bouteille remplie d'eau et d'un peu d'eau de javel, traverse une tuile. La lumière du jour traverse le dispositif en étant amplifiée. Cela paraît tout bête, mais en plus de dix ans d'existence, cette ampoule du pauvre, très efficace, a traversé les océans. En 2012, elle équipait plus d'un million de foyer, notamment en Asie, 140 000 aux Philippines grâce à la fondation MyShelter.

Interviewé par la BBC, Alfredo Moser a déclaré qu'en fonction de l'ensoleillement, son invention équivalait à une ampoule de 40 à 60 watts.

MyShelter enseigne aux personnes la "méthode Moser" pour faire entrer la lumière chez eux, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

 

La fondation a importé cette trouvaille, ultra-écolo, dans une quinzaine de pays. Alfredo Moser, quant à lui, mène toujours une vie très simple. Il a pourtant amélioré la qualité de vie de milliers de personnes.

Une belle façon de recycler les bouteilles de Coca-Cola, n'est-ce pas ?

  Plus d'infos surprenantes sur notre vie quotidienne sur la page Linternaute.com - Lifestyle sur Facebook !

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google