Il faut sauver le point-virgule

Sauvons le point-virgule ! © Pierluigi Surace - Fotolia.com

A chaque jour, son annonce présidentielle. En avril 2008, le climat politique pouvait en quelque sorte se résumer à cela.

Dans ce cadre, le canular de Rue89 consistant à faire croire que "l'Elysée a mis sur pied une mission sur l'utilisation du point virgule dans les documents administratifs" était presque croyable !

D'autant plus que le site Internet d'information avait associé deux complices à son forfait : Benoist Apparu, député UMP et un habitué des tribunes (qu'il publie sur Rue89) et Alain Rey, célèbre linguiste, 'toujours partant pour les bonnes blagues". Les deux complices étaient interviewés en vidéo sur cette future mission élyséenne.

Rue89 a ensuite fait un bilan de son poisson d'avril : "le téléphone portable de l'assistant parlementaire de Benoist Apparu a croulé sous les appels toute la journée". Des journalistes du Monde, du Times et de Il Foglio ont notamment cherché à le joindre...

Suggestions de contenus