Des armes de la Seconde Guerre Mondiale ressurgissent dans la nature

Des armes de la Seconde Guerre Mondiale ressurgissent dans la nature Une incroyable série de photos prises dans une forêt russe montre des vestiges de la Seconde Guerre Mondiale engloutis par la nature.

Des grenades, des fusils, des casques ou encore des obus d'artilleries ont été retrouvé, complètement intégrés à l'environnement et coincés dans des troncs d'arbres. La forêt en question fut le lieu d'importants combats durant le siège de Leningrad par les Allemands, en septembre 1941. La plupart des armes sont russes mais quelques fusils allemands ont également refait surface. Ces images insolites montrent que la nature a bien repris ses droits une fois la guerre terminée.

Logée à l'intérieur d'un arbre, cette grenade pourrait bien être encore active, même près de 7 décennies après la victoire des Alliées !

Plusieurs casques, aux allures sociétiques ont été emprisonnés dans des troncs.

Un fusil Mannlicher Carcano enfoncé dans un arbre.

Voici les restes d'une mitrailleuse Maxim produite dans les années 30.

© Imgur

Et aussi sur Linternaute.com :

Article le plus lu - Un acteur accuse Asia Argento d'agression sexuelle › Voir les actualités

Annonces Google