Partager cet article

RSS
L'Internaute > Insolite > 
Dossier > Des énigmes historiques > La Tour de Babel
 DOSSIER 
Janvier 2006

La Tour de Babel a-t-elle vraiment existé ?

Toutes les races et les langues seraient apparues, selon la légende, lors de l'édification de la Tour de Babel. Légende, soit, mais qui repose tout de même sur quelques fondements historiques réels...
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
Les énigmes
historiques
Chevalier d'Eon
Papesse Jeanne
La Tour de Babel
L'Atlantide
Bête Gévaudan
Sommaire

La légende de la Tour de Babel est à la base un récit biblique. Apprès la création du monde, tous les hommes se servaient de la même langue. Installés dans la vallée de Shinéar (qu'on situerait aujourd'hui en Irak), ils réussirent en cuisant la terre à façonner les premières briques, et décidèrent de tous s'installer au même endroit. Puis leur vint l'idée de construire une tour, qui monterait jusqu'aux cieux, afin de pouvoir loger toute l'humanité dans une seule et même cité.

Intervention divine
Mais le dieu Yahvé, craignant que cet édifice ne permettent ensuite aux hommes de construire tous les projets les plus irréalisables, décida de leur compliquer sérieusement la tâche, en punition de leur vanité. Ainsi, dans la Genèse, Yahvé s'employa à disperser les hommes sur toute la surface de la Terre et de diversifier tous les peuples en leur donnant un langage propre. Aucune cohésion n'étant possible entre eux, et la Tour de Babel resta inachevée.

La Tour de Babel
Pieter Bruegel

Pourtant, de nombreux historiens ont réalisé un parallèle très sérieux entre le mythe de la tour de Babel et les premières cités mésopotamiennes. En effet, on retrouve de nombreuses ziggourats le long des rives de la Mésopotamie. Les ziggourats sont d'immenses structures de pierre (en brique), pouvant faire penser à une pyramide et atteignant des hauteurs de plusieurs dizaines de mètres. Elles sont composées de plusieurs plate-formes aux dimensions décroissantes, comme les représentations populaires de la Tour de Babel (comme la peinture de Bruegel, voir image). Là où les historiens et scientifiques restent encore sans certitude, c'est sur la disposition de certaines de ces ziggourats, qu'on retrouve dans le monde entier, et qui sont disposés exactement de la même manière.

De plus, la plus grande de ces ziggourats se trouve aujourd'hui à l'emplacement de l'antique ville mésopotamienne de Babylone. Elle est située sur les rives de l'Euphrate. Cette tour, appelée "Etemenanki" (la demeure du ciel et de la terre) aurait pu servir de modèle à la légende biblique.

La Papesse Jeanne Les énigmes historiques L'Atlantide
 
 Johann Liard, L'InternauteInsolite
 
Autour du même sujet
Magazine Insolite
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Insolite Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Week-end Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 
linternaute Qui sommes-nous ? | Contact | Données personnelles | La société | Newsletter | Publicité | Recrutement