Milo Moiré : l'artiste polémique arrêtée nue à Trocadéro

Milo Moiré : l'artiste polémique arrêtée nue à Trocadéro Dimanche 5 juillet, l’artiste suisse Milo Moiré a été arrêtée à Paris. Son tort ? Avoir pris des selfies, complètement nue avec les touristes sur le Trocadéro. Connue pour ses performances dénudées, elle fait polémique.

Pourquoi s’habiller quand on peut se contenter d’être nu ? La question ne se pose pas pour Milo Moiré, une artiste suisse de 32 ans. En effet, la jeune femme est célèbre pour ses performances décalées, qu’elle réalise... nue. C’est d’ailleurs ce qui lui a coûté une nuit au poste de police. Elle a été arrêtée dimanche 5 juillet vers 17 heures. La jeune femme prenait la pose avec des touristes place du Trocadéro à Paris, en tenue d’Eve, pour un projet appelé "NACKT SELFIES". En France, il est interdit de se montrer nu sur la voie publique, sous peine de sanctions qui peuvent s’avérer très lourdes. Selon la loi, se balader nu en public est synonyme d’exhibitionnisme, et, d’après l’article 222-32 du code pénal, ce délit peut être sanctionné d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Hier soir, elle a publié une photo d'un de ses "selfies nus" sur Instagram, avec une citation en commentaire : "ils peuvent prendre mon corps, mais mon esprit reste libre. La liberté est la meilleure chose de notre société."

 

Une photo publiée par Milo Moiré (@milomoire) le

Finalement, la Suissesse a eu de la chance, puisqu’elle a été libérée avec un simple avertissement du juge. Mais Milo Moiré va-t-elle s’arrêter là ? Peu de chance puisque la nudité est la ligne directrice de tous ses projets artistiques. Celui qui l’a rendue célèbre est des plus loufoques : la jeune femme se mettait des œufs remplis de peintures dans le vagin. Elle se mettait ensuite au-dessus d’une toile blanche, et faisait tomber les œufs avec son appareil génital, qui cassaient, formant des tâches de couleurs.

Mais ce n’est pas la première fois que la brune au corps parfaitement dessiné s’exhibe. En 2013, elle a réalisé une performance vidéo où elle se balade nue dans le tramway de Dusseldorf, en Allemagne. Sur les différentes parties de son corps étaient peints en noir le nom des vêtements qui auraient dû être portés à ces endroits. Dans une interview accordée au Figaro, l’année dernière, Milo Moiré expliquait que la nudité était pour elle quelque chose de puissant : "Je vois le corps nu avec neutralité, comme une toile blanche et la possibilité de se rapprocher de soi. L’occasion de se sentir vulnérable et de découvrir sa force (…). Depuis le début, je suis nue parce que les images naissent dans mon esprit et seul mon corps sait les traduire". Art ou exhibition ? En tout cas, l’artiste a distrait avec plaisir les touristes qui se trouvaient place du Trocadéro ce week-end.

Selfie

Annonces Google