L'Internaute > Insolite > 
Perles, gaffes et autres bourdes > Les perles du recrutement
 SELECTION 
Août 2005

Les perles des candidats aux recrutements

Que ce soit dans leurs CV, dans leurs lettres de motivation, ou pendant leurs entretiens, certains candidats subissent un tel stress qu'ils nous innondent de gaffes et bourdes en tous genres.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
Dossier Les Perles
Recrutement
Assurances
SAV / Hotlines
E-mails
Perles du Bac
Réponses Profs
Sommaire

DANS LES LETTRES DE MOTIVATION

Un petit, même un grand déclic à germé dans mon esprit.

Vous recevrez beaucoup de candidatures pour ce poste passionnant. Je tente ma chance.

Je suis une passionnée de la vie.

Je réside actuellement à la Martinique, mais je pourrai me déplacer très aisément.

Pouvoir collaborer avec vous-même pour une durée déterminée constitue pour moi une opportunité à saisir et ce pour maintes raisons.

Le cinéma est ma passion première : j'aime écrire dessus.

Pensant d'abord naïvement que mon niveau d'étude me permettrait d'intégrer une rédaction, j'ai vite pris conscience que je n'avais aucune chance d'y trouver un emploi…

Monsieur, j'ai vu ton offre à partir du site : Je veux savoir est ce que j'ai le droit d'y participer ? Je rejoins mon cv avec cet E-Mail. Tu trouves ci-dessous les détails de l'offre.

Je parle fluentement le français.

Jeune auteur, je dispose l'année prochaine d'un peu de temps en plus de mes propres projets.

En outre, je suis quelqu'un d'intègre.

Animée depuis toujours par votre activité, je suis actuellement gardien de nuit pour laisser le temps aux opportunités de me conduire vers ma voie.

Bonjour, moi c'est Philippe D. Vous trouverez en pièce jointe mon cv ainsi qu'une photos de moi.

Je ne joins pas mon CV à cette lettre, je vous le remettrai en mains propres quand nous nous rencontrerons.


DANS LES CV

Connaissances informatiques : maîtrise de Word, Exell

Informations additionnelles : bonne santé et bon corps, 10/10 aux deux yeux, capable de travailler de jour comme de nuit.


PENDANT LES ENTRETIENS : Témoignages de recruteurs

Le candidat tenta de défier le recruteur dans un combat au "bras de fer".

Le candidat demanda à voir le CV du recruteur pour être sûr que le chef du personnel était compétent.

Il demanda à interrompre l'entretien, le temps qu'il appelle son psychanalyste pour lui demander ce qu'il devait répondre à certaines questions personnelles.

Dossier Les Perles
Recrutement
Assurances
SAV / Hotlines
E-mails
Perles du Bac
Réponses Profs
Sommaire

Le candidat a prétendu ne pas vouloir se lever de son siège à la fin de l'entretien, sauf si je lui disais qu'il avait le poste. J'ai dû appeler la police.

Lorsque je lui ai demandé quels étaient ses hobbies, il s'est levé et a commencé à faire des claquettes dans le bureau.

Le candidat m'a dit qu'il n'était pas intéressé car le poste était trop bien rémunéré.

Pendant l'entretien, la sonnerie d'un réveil s'échappa de l'attaché-case du candidat. Il sortit ce réveil, il coupa la sonnerie et s'excusa de partir car il devait passer un autre entretien.

La sonnerie du téléphone portable du candidat retentit. L'appel était de sa femme. Le candidat dit les phrases suivantes :
- Quelle compagnie ?
- Quand est-ce que je commencerai ?
- Quel est le salaire ?
À ce moment, le recruteur dit :
- Je suppose que vous n'êtes plus intéressé à poursuivre cet entretien plus avant.
- Si bien sûr, du moment que votre offre de salaire est supérieure.
Le recruteur ne l'a pas retenu pour le poste, mais plus tard, il a su qu'il n'y avait pas d'autre offre d'emploi pour lui. C'était simplement une ruse destinée à faire monter le salaire proposé.

Il retira sa chaussure droite ainsi que sa chaussette, sorti un pot contenant une poudre de sa poche, versa un peu de cette poudre sur son pied et dans sa chaussure. Il expliqua ensuite en remettant sa chaussette puis sa chaussure, que ce traitement était à réaliser quatre fois par jour, et que "c'était l'heure".

La candidate vomit sur mon bureau et tout de suite après me posa des questions sur le poste proposé, comme si rien ne s'était passé.

Montrant une valise noire qu'il avait apportée dans mon bureau, le candidat me dit que s'il n'était pas sélectionné, cette bombe exploserait. Incrédule, j'étais en train de me dire qu'on en voit vraiment de toutes les couleurs et je m'apprêtais à appeler la police tout en lui disant que le poste n'était pas pour lui. Il alla alors jusqu'à la valise, tourna un interrupteur et se sauva en courant. Personne n'a été blessé mais j'ai besoin d'un nouveau bureau.

Le candidat a dit qu'il était tellement qualifié que s'il n'était pas embauché, ce serait la preuve que le management de l'entreprise était incompétent.

Le candidat s'est couché à plat ventre sur le sol pour remplir le questionnaire personnel.

Le candidat, chauve, s'excusa et sorti brutalement, l'air affolé. Il revint pour terminer l'entretien quelques minutes plus tard, portant une moumoute !

La candidate portait un casque de baladeur sur les oreilles et m'a certifié qu'elle pouvait très bien écouter la musique et mes questions en même temps.


En savoir plus Les perles d'un site perso d'où proviennent les quelques exemples (et bien d'autres) répertoriés ci-dessus :

» michbuze.club.fr


Sommaire Perles, gaffes et autres bourdes Assurances
 
 Rédaction L'Internaute
 
Magazine Insolite
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Insolite Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Week-end Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 
 
linternaute Qui sommes-nous ? | Contact | Données personnelles | La société | Newsletter | Publicité | Recrutement