Repér@ge : Les Craypion d'Or, une autre France de l'Internet

Repér@ge : Les Craypion d'Or, une autre France de l'Internet Après un premier succès en 2010, les Craypion d'Or sont de retour pour récompenser les fleurons de la création web avec une mention spéciale pour le service public, élection oblige.

"La France de l'Internet n'a pas perdu son Triple @". L'auteur de cette déclaration n'est autre que Jean-René Craypion, un pseudo derrière lequel se cache Henry Michel, blogueur sur les sites "Slate" et "Vodkaster". En 2010, avec quelques amis journalistes, ils avaient décidé de récompenser les sites Internet les plus décalés lors d'une cérémonie intitulée les Craypion d'Or. Ils renouvellent l'expérience et profitent des élections présidentielles et législatives de 2012 pour mettre en avant le meilleur du savoir-faire "à la française", et en particulier les sites Internet des associations, des partis politiques et des services publics.


Les Craypion d'Or : la France du triple @ ! par JRCraypion

Sur la radio France Inter, Henry Michel, l'instigateur de ce projet, expliquait récemment son idée : "C'est la célébration des gueules cassées, des sites qui sortent de l'ordinaire, débordant d'enthousiasme et d'images clignotantes ou de gadgets sur la page." Une façon, selon lui, de dénoncer la "course à l'échalote autour des sites Internet," notamment pour les mairies dont certains élus "sont tombés dans le piège tendu par des agences qui leur ont formaté quelque chose qui ne ressemblait pas à leur municipalités."

A l'instar du site de Joharno Rap pour son analyse politique ou celui de la municipalité de Laguepie en Rouergue, les organisateurs ont déniché de beaux exemplaires de créations web représentants une France à la fois militante et entreprenante, mais qui ne sont pas forcément en corrélation avec le contenu... Mais ils comptent aussi sur les internautes pour leur envoyer d'autres pépites qui méritent elles aussi de concourir. Pour cela, il faut que le site soit toujours en ligne, et si possible, récent, comme c'est le cas pour la vidéo de l'association "Découvrons l'Airsoft", un sport en devenir...

graypion d or
Le site du Musée de la Résistance et de la Déportation du Gers, sélectionné dans la catégorie "Service Public". © Craypion d'Or

Sus aux agences de créations web qui vendent à leur clients des sites Internet sans rapport avec leurs clients ! C'est le moment de révéler au grand jour les petites pépites que vous gardez pour vous... Vous avez jusqu'au 15 mai. Après, il sera trop tard !

La liste des catégories

Analyste politique, "où chaque Français peut se révéler être, le temps d'une vidéo ou l'espace d'un billet, le meilleur analyste politique de France." 

Article de presse online "où les plumes acérées de nos journalistes contribuent à faire saillir les petits travers des Français."

Site d'association "où resplendissent les initiatives souvent bénévoles de membres passionnés, préférant l'échange et le partage à l'isolement et l'égoïsme."

Site de municipalité "où nos villes et villages de France rivalisent d'inventivité et de moyens technologiques pour mettre en valeur le bon-vivre et le vivre-ensemble de leur terroir."

Site de service public "où nos cotisations, taxes et impôts permettent l'existence de plateformes Internet efficaces et au service de l'utilisateur avec un grand u."

Site ou vidéo de candidature "où les moyens technologiques et audiovisuels modernes permettent aux candidats de mettre magnifiquement en valeur leur projet pour la France."

Vidéo d'association "où la magie des images mouvantes et des transitions révèlent mille histoires d'une France d'échanges et de partage."

Vidéo municipale "où nos villes et villages de France n'ont rien trouvé de mieux que la vidéographie pour révéler les forces vives et les beautés de leur territoire, de leurs hommes et de leurs femmes."

Plus d'informations sur le site des Craypion d'Or.

Voir aussi :

Annonces Google