Jean-Claude Mézières Un prochain tome ?

valérian et laureline.
Valérian et Laureline. © JC Mézières

Quel bavard, ce Mézières !

Le sympathique dessinateur est intarissable quand il s'agit de parler de "Valérian et Laureline", la BD de science-fiction culte qu'il a co-créée avec Pierre Christin en 1967. Ses yeux pétillent lorsqu'il se moque de ses propres dessins et évoque son nouveau projet...

Effectivement, en 2010, les deux auteurs ont sorti ce qui était annoncé comme le dernier tome de la série, mais le dessinateur n'a pas pu s'empêcher de nous parler du prochain tome. Eh oui, vous avez bien lu : une nouvelle aventure pour nos héros! 


L'Internaute Magazine : Valerian et Laureline est une série qui a duré plus de quarante ans : comment fait-on pour dessiner tout ce temps sans être tenté de la redéfinir graphiquement ?


Jean-Claude Mézières : Je n'ai pas une palette de possibilités extrêmement variée, mais si vous trouvez qu'il n'y a pas de différence entre les premiers Valérian et les derniers... (Il fait les gros yeux) Vous savez, le coup de Moebius/Giraud, il nous l'a fait une fois, mais ça ne marche pas avec tout le monde ! Il n'y a aucune raison qu'un dessinateur change : il évolue, il essaye de perfectionner son dessin.


evolution graphique des héros : la 'cité des eaux mouvantes' (1970, à gauche) et
Evolution graphique des héros : la "Cité des eaux mouvantes" (1970, à gauche) et "L'Ordre des pierres" (2007, à droite). © Jean-Claude Mézières / Dargaud

Quand je regarde les premiers albums,  je me dis "oh mon dieu, mon dieu, mon dieu..." (il secoue la tête, l'air dépité, puis sourit). Mais justement, la bonne chose, c'est qu'en ce moment, je travaille sur un nouveau projet, qui sera du "Valérian et Laureline". Et qui ira se re-balader à l'intérieur des anciennes histoires ! Donc c'est une très bonne chose, car ça me permettra de corriger certains tirs. Parce que, ce qu'un créateur retient, c'est évidemment les défauts ! Si je ne pouvais pas faire ce que je fais, j'irais vendre des salades au marché.  Si je le fais, c'est que je suis capable de dessiner, mais heureusement que ça peut s'améliorer...