"En Italie, il n'y a que des vrais hommes" de Luca De Santis et Sara Colaone

Couverture et dos de "En Italie, il n'y a que des vrais hommes" © Dargaud

L'homosexualité sous Mussolini

 L'histoire : L'histoire d'amour de Rocco et Nico, deux journalistes qui mènent une enquête sur Antonio Angelicola, isolé par les fascistes pour son homosexualité... Les lois raciales de l'Italie fasciste ne prévoyaient pas de peines à l'encontre des homosexuels : cela était inutile, puisque, d'après Mussolini, tous les hommes italiens étaient mâles, actifs et virils...

 Pourquoi est-ce une BD
marquante ?
Parce qu'elle relate l'histoire d'existences niées et bafouées, de façon sobre, poignante et non sans humour.

 

 
Suggestions de contenus