En savoir plus

Suggestions de diaporamas

5 questions à Didier Spade

L'Internaute Magazine - Comment vous est venue l'idée de construire un nouveau France ?

didier spade
Didier Spade, PDG de Seine Alliance. © Reconstruirelefrance.com

Didier Spade -  Ça a commencé alors que j'étais à la vente aux enchères du nez du France, en février 2009. Cela faisait déjà une vingtaine d'années que je concevais et faisais construire des bateaux pour les exploiter sur le Seine, à Paris. Acquérir cet objet, dernier vestige de l'ex France devenu Norway, avait un sens par rapport à la carrière de mon grand-père, puis de mon oncle et de mon père, décorateurs, qui ont consacré une grande partie de leur vie à aménager des paquebots à St Nazaire. Et puis, il y a eu le déroulement de cette vente aux enchères où je décidai de jeter l'éponge à 215 000 €, laissant ainsi mon enrichérisseur concurrent devenir victorieux... à 275 000 € avec les frais ! Et surtout, il y a cette amitié qui s'est créée spontanément entre lui et moi après la vente, qui l'a amené à me prêter le nez du France pour deux mois, et à l'heure actuelle, je l'ai toujours...
Une telle histoire n'est pas anodine et je me suis dit que puisque j'étais dépositaire du nez du France, pourquoi ne pas construire un nouveau paquebot autour ? C'est parti comme ça, tout simplement. Ensuite, comme pour mes autres bateaux, je l'ai dessiné, ça m'a plu.

Que vous évoque l'ancien paquebot France à titre personnel ?

Ma famille a participé à la réalisation de certains éléments de décoration du France, et j'étais assez fier de cela. Après, ce paquebot a vécu une vie de fortune et d'infortune et il a finalement disparu sur les plages d'Alang. Je ne suis pas triste, car le pire aurait été pour moi de le voir pourrir le long d'un quai de l'oubli, une fois encore. Comme toutes choses en ce monde, il est né, a vécu et il est mort, mais il restera toujours un fabuleux navire dans mon coeur... et pas que dans le mien.

Quelles sont les lignes directrices concernant le design du bateau ? Et quelles seront les ressemblances et les différences entre l'ancien et le nouveau France ?

Modernité, écologie, originalité, élégance.
Sinon, les deux paquebots sont en fait tout à fait différents. Leur seul point commun est leur caractère exceptionnel, chacun d'eux dans son époque.

Combien va coûter la construction du nouveau France ? Où et par qui sera-t-il construit ?

C'est un peu prématuré pour connaître le coût précis du navire car une étude de prix est en cours et sera rendue dans quelques semaines. On ne devrait pas être loin de 200 millions d'euros. Quant au lieu où sera construit le navire, si c'est en France, et ce serait assez "énorme" de construire le France à l'étranger, ça ne pourra être qu'à Saint Nazaire. Aucun autre chantier français n'a a priori le savoir faire pour réaliser un tel navire.

Pensez-vous que votre projet sera bien accueilli par le grand public ?

Je ne vois pas très bien comment il pourrait en être autrement. J'en ai d'ailleurs déjà eu un premier aperçu : l'enthousiasme est total !


En savoir plus : le site officiel Reconstruire le France

Et aussi

Vos souvenirs du France
Vos souvenirs du FranceVous avez eu la chance de faire une croisière sur le France, de monter à bord lors d'une escale, ou de l'admirer depuis la côte... Continuez à faire vivre le paquebot à travers vos souvenirs. Premiers témoignages | Témoignez

Suggestions de contenus