Dagda, le nouveau voilier écologique conçu par Guy Delage

Plate- forme d’exploration scientifique, écologique, sociologique, Dagda est un voilier hors normes fait pour chevaucher les vagues de tous les océans de la planète. Sa construction a été conçue par le navigateur Guy Delage pour réduire ses rejets nocifs dans l’environnement pendant toute sa durée de vie.

La construction du voilier Dagda a nécessité six années et 18.000 heures d’un travail acharné. Strip Planking (red cedar, fibre de verre époxyde) pour la coque, sandwich airex epoxy verre, pour le pont et les cloisons, sandwich bois, Herex, époxyde pour les aménagements, carbone époxy pour les espars et les pièces fortement chargées sont les différents matériaux qui ont permis d’aboutir a cet ensemble harmonieux et solide.
A chaque étape, les choix réalisés sont allés dans le sens d’une écologie responsable avec des bois issus de forêts contrôlées qui ont remplacé chaque fois que possible les produits issus du pétrole, en pensant l’utilisation du produit global, recyclable, et les gains amenés grâce à l’augmentation des performances. Le choix du diesel électrique a été décidé pour un vrai voilier qui n’utilise son moteur que lors des manœuvres portuaires. Les aptitudes et qualités marines de Dagda
  • Dans les petits airs et jusqu’à 11 nœuds de vent réel, il tutoie la vitesse du vent (1 nœud en dessous, en moyenne), lui permettant de s’affranchir aisément de la propulsion auxiliaire. Lorsque le vent est faible, il y transforme le moindre petite zéphyr en vitesse… Dans la brise, il avale les milles en toute sécurité et est capable de longs plannings dépassant 20 nœuds au fur et à mesure que le vent monte. Son cockpit, à l’abri d’un bimini étanche et transparent, est un espace de vie très agréable quelles que soient les conditions extérieures. Il est possible de se reposer et d’apprécier le spectacle permanent et grandiose de l’océan dans ce salon de pont. Dans le gros temps, il a l’avantage de son lest profond et de la sécurité qui en découle…
  •  Descriptif de Dagda
    • Construction 2012 : One off
    • Matériau : strip planking
    • Longueur de coque : 19,5m > 65pieds + bout dehors 2m > 6,5pieds, soit hors tout 71,5 pieds
    • Maître bau : 5,3 m Maître bau :
    • Tirant d'eau : 1,60 m / 4,1 m (quille relevable électriquement et manuellement)
    • Hauteur mât carbone : 23,5 m – Longueur bôme carbone : 6,8m
    • Masse à vide : 16,5 tonnes
    • Surface de voilure au près : 220m2 + Gennaker 160m2 + Spinnaker asymétrique 260 m2
    • Motorisation électrique : 2 fois 22,5HP + Groupe électrogène 22 KW
    • Accastillage Harken - Profuri
    • Double safran + barre franche. Pilote Raymarine - Lecomble et Schmitt
    • Electronique Raymarine, sondeur poisson 600 m - Chaîne stéréo
    • Communications : radio BLU et Inmarsat Began, VHF
    • 2 projecteurs sous-marins et caméra sous-marine fixe
    • Energies renouvelables : 8 panneaux solaires de 180W + 2 éoliennes de 350 W + reverse des moteurs électriques sous voile
    • Salon de pont cockpit pour 6/8 passagers à l'abri total d'un bimini et de flancs en clear
    • Table centrale bois carbone
    • Jupe arrière
  • Aménagements sur le voilier
    • Deux cabines doubles avec tablette, armoire et penderie
    • Deux couchettes superposées en coursive avec armoire privative et penderie commune
    • Carre cuir avec bibliothèque
    • Deux très grands cabinets de toilette avec douches et toilettes “Lavac” + douche extérieure
    • Cuisine équipée (réfrigérateur, congélateur, réchaud four, blender, robot, turbine a glace, extracteur de jus, etc…)
    • Dessalinisateur. Réservoir eau 700L
    • Cabine double équipage arrière
    Visite virtuelle de Dagda Equipements disponibles et optionnels à bord
    • Annexe rigide avec 18HP Tohatsu
    • PMT pour Snorkeling
    • Matériel de pêche a la traîne
    • Kayak de mer biplace
    • Cerfs-volants
    • 2 Compresseurs de plongée 6m3/h
    • Blocs de plongée
    • Détecteur de métaux
    • Matériel de prise de vue aérienne avec cerf-volants
    Si l’immense jupe arrière est un lieu de farniente très confortable lorsque le voilier est affrété en voyages touristiques, elle constitue aussi un espace de travail exceptionnel au cours des missions scientifiques. Avec ses deux treuils électriques et un accès aux grands coffres arrières, il est aisé tout à la fois de remonter des casiers ou filets de prélèvements, de mettre à l’eau des plongeurs, un ROV ou l’annexe du bord, ou encore de lancer des drones aériens. Cette immense surface fait de Dagda un outil parfaitement adapté au travail en mer. Programmation 2013 de séjours touristiques au Venezuela à bord de DagdaPour en savoir plus sur le capitaine, Guy Delage

     

     

     

    Annonces Google