Ethnographie régionale

Le musée départemental breton a été créé en 1846 par la Société Archéologique du Finistère et est situé dans l’ancien Evêché de Quimper. La vocation de ce musée : réunir les éléments les plus remarquables venant du territoire finistérien comme les objets découverts grâce aux fouilles archéologiques, fragments de monuments sauvés de la destruction d’édifice. C’est l’un des premiers musées à s’intéresser à l’ethnographie régionale et aux arts populaires dès les années 1860-1870.
La collecte d’objets se poursuit encore aujourd’hui et le musée se positionne comme le principal conservatoire de l’histoire, de l’ethnographie et des arts régionaux du Finistère.

L’archéologie finistérienne et l’art ancien régional

Le musée départemental présente une collection unique d’archéologie et d’art breton ancien située au rez-de-chaussée de l’Evêché. On y retrouve des sculptures, des vitraux, de l’orfèvrerie et une série de pièces monumentales.
La Préhistoire est évoquée au moyen de quelques objets ou ensembles significatifs comme des bijoux, des urnes, des fers de lance ou des haches à douilles.

Une salle est ensuite consacrée à l’habitat et au mode de vie dans la cité gallo-romaine des Osismes, peuple qui occupait à l’époque romaine un territoire s’étendant à l’actuel Finistère et à la partie occidentale des Côtes d’Armor.

Le circuit vous conduit ensuite dans la salle du vitrail et de l’art lapidaire médiéval et moderne. Ici, sont exposés deux mausolées aux gisants datant du XVIème et XVIIe siècle, mais vous pouvez également admirer deux grandes verrières du XVIesiècle, inspirées des Renaissances italienne et germanique.

Enfin, un chemin ponctué de chapiteaux romans vous mène dans la salle consacrée à la statutaire de bois polychrome où sont exposées les grandes figures de la statuaire religieuse bretonne.

Les costumes traditionnels du Finistère

Au premier étage, dans l’ancienne suite de l’évêque, est exposée une collection de vêtements traditionnels du Finistère et de la Bretagne, fonds le plus important du musée mais également le plus riche de Bretagne. Quatre salles sont consacrées à ce thème. Dans un premier temps, vous découvrez les matériaux, outils et techniques utilisés pour la réalisation des costumes traditionnels. Deux salles vous permettent ensuite de circuler parmi des mannequins présentant les modes majeures du XIXème et du XXème siècles. Cette présentation est complétée par des peintures (Pierre de Belay, Lucien Simon…) et des sculptures (René Quivillic, Armel Beaufils…) qui témoignent de l’inspiration que les artistes ayant connu la Bretagne ont puisé dans ces modes traditionnelles.

Le bois sculpté, le mobilier et le cadre de vie domestique

La visite du musée se poursuit dans la salle des Fresques qui présente des sculptures de façades de maisons datant du Moyen-âge et de l’époque moderne. Vous découvrez ainsi entre autres des piliers de maisons médiévales de Quimper et de Morlaix et des façades de coffre datant du XVIIème siècle.

En descendant quelques marches, vous pénétrez dans la grande salle du mobilier, qui retrace, en sept étapes, l’évolution du mobilier breton du XVIIème siècle aux années 1930. Une multitude d’accessoires viennent compléter cette présentation (faïences, vaisselle…) et traduisent le souci avec lequel étaient confectionnés et mis en valeur ces instruments du quotidien.

La céramique régionale


Au deuxième étage, une salle vous propose une rétrospective de l’histoire des faïenceries quimpéroises. La constitution de cette collection qui a débuté à partir de 1870 ne cesse depuis de s’enrichir et représente actuellement la première collection publique bretonne. Environ trois cent pièces permettent de retracer l’évolution de la production de faïences qui apparut à Quimper au début du XVIIIème siècle et qui se prolonge aujourd’hui.

La visite du musée s’achève dans la salle d’exposition temporaire qui rend régulièrement hommage à des artistes de renom.
 Suite : les photos du musée

Soyez le premier à donner votre avis sur Musée départemental breton

Adresse 1, rue du Roi Gradlon
29000 QUIMPER
Tel 02 98 95 21 60
Fax 02 98 95 89 69
Tarifs Plein tarif : 3,80 €
Tarif réduit : 2,50 €
Horaires De janvier à mai et d'octobre à décembre : tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 17h sauf le lundi, le dimanche matin et les jours fériés.
De juin à septembre : tous les jours de 9h à 18h.
  Mise à jour : Février 2008
Adresse : 1, rue du Roi Gradlon , 29000 QUIMPER

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google