A la découverte de la cité malouine

Le premier musée a vu le jour dans le donjon du château en 1927. Il s'agissait alors d'un petit musée municipal. Il n'est devenu le musée d'histoire de Saint Malo qu'après la restauration du château par les Monuments historiques en 1950. Il présente l'histoire de la fondation de la cité malouine à travers les siècles, en s'attachant notamment aux grands hommes - intellectuels ou marins – qui y ont participé : Jacques Cartier, Duguay Trouin, Maupertuis et autres Chateaubriand et Lamennais.

La visite commence par le donjon. Celui-ci comporte 6 niveaux plus un sous-sol et un chemin de ronde couvert auquel on peut accéder. Le rez-de-chaussée était autrefois la salle des gardes. Elle fait aujourd'hui office d'accueil du public. On peut y voir une grande statue de Duguay-Trouin, fameux corsaire malouin fait lieutenant général par le roi Louis XV.
Au premier étage, dans l'ancienne salle d'honneur, le visiteur peut observer une très grande tapisserie des Gobelins : l'Eau, ainsi qu'une belle figure de proue représentant le marin type du XVIIe siècle.

Au fond à gauche de cette salle, on pénètre dans la chapelle, réédifiée à la fin du XVIIe siècle. L'histoire religieuse de Saint Malo, qui fut le siège épiscopal jusqu'à la Révolution, y est retracée avec de nombreux objets d'art sacré, une carte de l'ancien évêché ou encore une grande torche de procession.

En continuant encore sur la gauche, on accède au niveau 0 de la tour générale. Ouverte au public en 1988, elle aborde l'ethnographie régionale mais surtout les traditions maritimes avec la pêche à Terre-Neuve, en passant des techniques de pêche à la construction des voiliers terre-neuvas ou aux journaux et travaux de bord.
Le premier étage est quant à lui dédié aux modes de vie à Saint Malo au temps des terre-neuvas. Y sont ainsi présentés des vitrines sur le tabac, les coiffes, l'ostréiculture, mais également de la vaisselle et du mobilier d'époque ainsi que des maquettes d'hôtels des XVII et XVIIIe siècles.
Enfin, le dernier étage témoigne de l'évolution du pays malouin depuis l'avènement du tourisme, notamment à travers des œuvres de peintres des XIXe et XXe siècles tels que Ford, Arondel, Danby ou encore Franck Will. Cette salle évoque également le naufrage du "Pourquoi Pas ?", le navire du célèbre explorateur des zones polaires Jean Baptiste Charcot, qui fit naufrage en 1936 au large de l'Islande.

Pour poursuivre la visite, il faut revenir sur ses pas en redescendant la tour générale pour retrouver le premier étage du donjon et monter au suivant. Celui-ci se consacre au XIXe siècle à Saint Malo, à travers les portraits de Surcouf et Chateaubriand, des statues et un très beau globe terrestre.
Plus on avance dans les hauteurs du donjon et plus on remonte l'histoire, puisque c'est aux XVIIe et XVIIIe siècle qu'est réservé le troisième étage. Il récapitule l'apogée du port malouin et de ses matelots qui armaient pour Terre-Neuve ainsi que des long voyages autour du monde avec une grande partie de l'exposition dédiée à la Compagnie des Indes Orientales. Une vitrine remémore également la traite des Noirs.
Le quatrième et dernier étage du donjon est consacré à la ville de Saint-Malo au XVIe siècle. Il présente une immense toile figurant "l'entrée triomphale d'Anne de Bretagne à Saint Malo", ainsi qu'une maquette de la ville intra-muros au XVe siècle.
Pour achever la visite, il ne faut pas manquer de faire le tour du chemin de ronde couvert, qui offre un panorama incomparable sur la grande cour du château avec son ancien bâtiment des officiers, la plage de l'Eventail et le Fort National, ainsi que sur toute la ville intra-muros et le port.

Le musée est une halte indispensable pour toutes les personnes curieuses de découvrir l'histoire de Saint-Malo, qu'elles soient malouines ou non. Pour une meilleure compréhension des lieux, il est plus judicieux de commencer par la visite du château (compter environ deux heures) et de terminer par les remparts et la ville intra-muros.

Un château bâti par le duc Jean V de Bretagne

Avant d'être bâti à son emplacement actuel, le premier château de Saint Malo fut dressé au nord de la ville entre 1395 et 1415. Il a depuis été remplacé par l'école nationale de la marine marchande. Le nouveau château ne fut bâti qu'à partir de 1424.

L'enceinte de la ville fut construite dès le XIIe siècle, mais ce n'est que 2 siècles plus tard que le premier château fut érigé. A son emplacement actuel se trouve désormais l'Ecole Nationale de la Marine Marchande. Un nouvel édifice fut entrepris en 1424, lors de la restitution de la ville au duc de Bretagne Jean V. Craignant une attaque des anglais, qui occupaient alors la Normandie et le Mont Saint Michel, il fit élever le donjon. Celui-ci mesure 35m de hauteur.

A l'origine, le château n'était constitué que d'une grosse tour qui servait à défendre la ville et à loger les militaires. Le plan du bâtiment complet tel qu'on le connaît aujourd'hui ne fut réellement élaboré qu'un demi siècle plus tard, à la fin du XVe siècle. Furent alors ajouté au donjon 4 grosses tours d'angle et une cour intérieure l'enfermant totalement.

De nouveau travaux furent ensuite entrepris par Vauban et De Garangeau en 1690. Les tours d'angles se virent alors équipées de nombreux canons, et on construisit un nouvel escalier dans le grand donjon. De plus, on réédifia la chapelle, entre le donjon et la tour générale.

Le château, et plus particulièrement le donjon, furent très endommagés à la Libération en août 1944. Les Monuments historiques prirent alors en charge leur restauration, et le musée municipal devint le "musée d'histoire de la ville" en 1950.
 Suite : les photos du musée
1 avis sur ce musée
L'avis de  Jc :  Les Anglais et le Mont St Michel  ***
En bref : Sur ce site ,dans un  paragraphe sur le château , il est écrit que les fortifications furent renforcées lorsque les anglais occupaient la Normandie et le  Mont St Michel : je ne pense pas que les anglais aient jamais réussi à occuper le Mont St Michel  : ils l'ont assiégé mais n'ont jamais pu y pénétrer , notamment grâce à l'aide des malouins venus à la rescousse .
 
Adresse Château
35400 SAINT MALO
Tel 02 99 40 71 57
Tarifs Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 2,50 € (scolaires et étudiants)
Horaires D'avril à septembre : tous les jours, de 10h à 12h et de 14h à 18h
D'octobre à mars : du mardi au dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermé les jours fériés
  Mise à jour : Août 2010
Adresse : Château , 35400 SAINT MALO

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google