Un témoignage unique

Broderie probablement commandée par Odon de Conteville, le demi-frère de Guillaume le Conquérant, la tapisserie de Bayeux offre, par sa précision et ses détails, un témoignage unique sur l’Europe du Moyen-âge. Incomplète, cette broderie qui a improprement été nommée « Tapisserie de la Reine Mathilde » mesure 70 mètres de long sur 50 centimètres de haut. Son unité de style dans la représentation des personnages montre qu’elle a été réalisée dans un même lieu, certainement un atelier anglais.

Destinée à orner la Cathédrale de Bayeux lors de sa dédicace, sa trame centrale retrace l’histoire du parjure d’Harold et de la conquête du trône d’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Des frises de taille et d’importance mineures ornent le haut et le bas de la broderie : elles présentent des scènes mythologiques, de la vie quotidienne voire érotiques.

Soucieux de rendre accessible cette œuvre millénaire, le musée a su s’organiser pour rendre explicite la tapisserie tout en la présentant seule et intacte : par une succession de salles, on est introduit à la compréhension de la toile avant de la suivre, vierge de tout commentaire, dans une pièce dédiée.

Six étapes pour comprendre l’histoire

La visite s’ouvre sur la salle des vikings qui présente un montage de cinq minutes. Des diapositives sont projetées sur des toiles qui évoquent les voilures de Drakkar au rythme d’une bande son. Ce préambule sur l’histoire viking de la Normandie est visuellement intéressant mais un peu hermétique.

Au sein de cette même salle, on suit ensuite une reproduction partielle de la tapisserie. Cette reproduction présente des explications très complètes, la traduction de certains textes latins et fourmille d’anecdotes. La présentation du contexte historique permet de mieux saisir les enjeux, tandis que l’explication de procédés formels éclaire la compréhension. Ainsi, le choix de l’inversion chronologique entre le couronnement du roi Harold et la mort d’Edouard est clairement expliqué. Cette salle peut aussi accueillir à la place une exposition temporaire dont les collections présentées sont toujours en lien avec la tapisserie.

Suit alors la présentation de l’Angleterre du XIème siècle. Des maquettes et des textes présentent les corps militaire et religieux, ainsi que la vie quotidienne.

La salle de la reine Mathilde, dotée d’une grande carte en relief et de quelques panneaux, présente, dans l’espace, le trajet de Guillaume. Un de ses intérêts est de faire patienter avant l’accès à la salle Odon.

La salle Odon projette à intervalles réguliers un film de 14 minutes en français ou en anglais. Celui-ci a pour objectifs de rappeler et de synthétiser les informations présentées auparavant sous une forme plus ludique.

La dernière galerie est exclusivement dédiée à la tapisserie. En forme de U pour permettre de suivre la broderie sans interruption, elle est volontairement très sombre pour concentrer l’éclairage sur la broderie. Ainsi mise en valeur, elle fait presque l’effet d’une relique et incite au recueillement.
Des guides audio personnels (en 14 langues) sont proposés. Deux approches sont alors possibles : se concentrer sur la tapisserie après avoir attentivement lu les informations données dans la salle Guillaume, ou faire en partie l’impasse sur cette dernière pour se contenter d’un guide audio, ce qui serait dommage.
 Suite : les photos du musée
5 avis sur ce musée
L'avis de  François Cabouro (Haussez 76440) :  Tapisserie de Bayeux  *****
En bref : Musée bien présenté pour une oeuvre majeure
Magnifique témoignage d'une histoire qui nous concerne en temps que Normands amoureux de l'histoire de notre belle province.
J'ai regretté : La boutique et la rapidité du débit du Guide Audio
J'ai aimé : Si l'Oeuvre elle même est exceptionnelle, deux remarques :

1 - le Guide Audio est beaucoup trop rapide, obligeant à mettre systématiquement en pause entre deux parties de la tapisserie.
2 - le "magasin" de ce musée ressemble plus à une boutique de souvenirs de Lisieux ou de Lourdes, qu'à un lieu où le visiteur peut en apprendre un peu plus sur cette magnifique oeuvre, mal servie.
 
L'avis de  Sarah Hardy (Quevert) :  Supe  *****
J'ai aimé : Nous  travaillons  dessus  en  classe.
Sarah
 
L'avis de  Mary (Arnouville) :  une belle page d'histoire, en BD du XI° !  ***
J'ai regretté : Beaucoup de monde, on n'a pas le temps de s'attarder, il faut suivre le flot devant la tapisserie
J'ai aimé : La broderie, magnifique, que l'on peut approcher à moins d'1 m; vraiment bien éclairée et mise en valeur. Beau travail de nos ancêtres dans un tissu serré qui a dû nécessiter beaucoup de force dans les doigts des brodeuses (rien à voir avec la délicatesse de la dentelle de... Bayeux, aussi)
Les explications en multi-langues
Les maquettes
 
Donnez votre avis | Voir tous les avis 
Adresse Centre Guillaume le Conquérant Rue de Nesmond
14400 BAYEUX
Tel 02 31 51 25 50
Fax 02 31 51 25 59
Email tapisserie@mairie-bayeux.fr
Site www.tapisserie-bayeux.fr
Tarifs Plein tarif : 7,60 €
Tarif réduit : 3€ (Scolaire de plus de 10 ans et étudiants)
Horaires De mi-mars à octobre : de 9h à 18h30
De mai à août : de 9h à 19h
De novembre à mi-mars : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Fermé la deuxième semaine de janvier et lors des fêtes de fin d'année
  Mise à jour : Août 2015
Adresse : Centre Guillaume le Conquérant Rue de Nesmond , 14400 BAYEUX

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google