Musée de Beaux-Arts du Mans

Situé dans l’ancien archevêché, à l’emplacement de la demeure du Maréchal de Tessée, le musée de Tessé renferme des peintures, sculptures et autres objets d’art. Il abrite également les reconstitutions, grandeur nature, de deux tombes de déesses égyptiennes.

Peintures, sculptures et objets d’art

Vous commencerez votre visite par la « salle XVIIe ». Dans cette première pièce, est notamment exposée une copie de l’ « Extase de Saint François » de Georges de La Tour. Cette salle accueille régulièrement des concerts de musique classique, ce qui explique la présence, au milieu de la pièce, d’un piano.

Vous passerez ensuite dans la « salle des primitifs ». Les œuvres abritées là représentent les écoles florentine et siennoise. Ici, est exposée toute une série de Vierges à l’Enfant, ainsi que la reconstitution du retable de Vivoin.

Vous passerez ensuite dans la « salle Renaissance ». Vous pourrez y admirer des terres cuites du Maine. En effet, entre le XVIe et le XVIIe siècle, un réseau d'ateliers spécialisés dans la sculpture en terre cuite polychrome s’était constitué dans la région.
Le XVIIe siècle français est particulièrement bien représenté grâce aux œuvres de Philippe de Champaigne, d’Eustache le Sueur ou encore de Simon Vouet.
La salle abritant les œuvres relatives au XVIIIe est volontairement plus claire que les autres, afin de marquer une rupture. En effet, à cette époque, la peinture qui était jusque là essentiellement religieuse, développe des thèmes civils. Dans cette pièce, vous pourrez également admirer le secrétaire bibliothèque de Louis XV, en bois et bronze, réalisé par l’un des plus grands ébénistes de l’époque, Bernard II Van Risamburgh. Ce meuble était à l’origine inséré dans une niche au Grand Trianon, qui était le cabinet de retraite du roi.

Deux salles sont consacrées aux écoles du Nord. C’est là que vous verrez l’une des pièces maîtresses du musée : « l’émail de Plantagenêt », chef d’œuvre de l’émaillerie médiévale. Il représente  Geoffroy V Le Bel, comte d’Anjou et du Maine de 1129 à 1151.
A l’étage, vous découvrirez une série de 27 tableaux inspirés du roman de Scaron. Il s’agissait d’un roman comique, dont le héros était Ragotin. Cette collection était une commande du maréchal de Tessé.
Vous noterez aussi la présence, dans l’escalier d’honneur, d’une tapisserie appelée « Les Astronomes ».

Enfin, au sous-sol vous découvrirez les collections égyptiennes du musée. Outres les sarcophages, maquettes, et autres objets issus de fouilles archéologiques, vous serez sans doute émerveillé, par la reconstitution de deux tombes de reines égyptiennes : Nofretari et Sennefer. Ces reconstitutions ont été réalisées par la fondation Kodak-Pathé, grâce à des clichés très précis des tombes originales.

La collégiale Saint Pierre La Cour

La collégiale Saint Pierre La Cour est également un lieu d’exposition. En effet, cet édifice du XIIIe siècle a d’abord accueilli les collections du musée archéologique (jusqu’en 1939). Depuis sa rénovation dans les années 1980, elle accueille régulièrement des expositions temporaires organisées par les musées.
 Suite : les photos du musée

Soyez le premier à donner votre avis sur Musée de Tessé

Adresse 2, avenue de Paderborn
72000 LE MANS
Tel 02 43 47 38 51
Tarifs Plein tarif : 4 € en semaine et 2 € le dimanche
Gratuit pour les enfants et les demandeurs d'emploi, etc.
Horaires De septembre à juin : du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h, et le dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h
En juillet et août : du mardi au dimanche, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30
  Mise à jour : Octobre 2008
Adresse : 2, avenue de Paderborn , 72000 LE MANS

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google