Architecture et vocation

Situé au cœur du Vieux Cognac, près de la Charente, le Musée des arts du cognac possède une architecture contemporaine, qui se fond parfaitement dans le paysage de la vielle ville. En effet, il est adossé aux anciens remparts du XVIIe siècle et occupe l’hôtel Perrin de Boussac, classé monument historique. Cette alliance rappelle l’une des caractéristiques principales de l’histoire du cognac, dont les acteurs ont toujours su mêler traditions et modernité avec harmonie.

Ouvert en 2004, le musée présente l’histoire des techniques et du savoir-faire du cognac, spiritueux exceptionnel, qui rythme l’économie de la région depuis le XVIIe siècle. De son élaboration à sa commercialisation, en passant par son industrialisation, vous découvrirez toutes les étapes qui ont fait de ce produit une eau-de-vie convoitée dans le monde entier. Viticulture, œnologie, distillation, tonnellerie, verrerie, design-packaging sont autant de métiers qui vous seront présentés de manière ludique et interactive, au travers de quatre grandes sections : promesses d’un terroir ; savoir-faire et alchimie ; innovation et créativité ; plaisirs, symboles, images.

Avant de commencer votre visite, affûtez vos sens, car c’est un parcours de 1200 m² à la fois visuel, olfactif et auditif qui vous attend. Vous sillonnerez au fil des mises en scène, à travers des objets techniques et publicitaires d’époque, du matériel industriel d’hier et d’aujourd’hui et des documents de tout âge, le tout agrémenté de nombreux films très instructifs.

Les différentes étapes d’un art


La visite du musée des arts du cognac débute au premier étage. Vous devrez donc gravir un escalier menant à une vaste mezzanine, lumineuse et moderne. Votre parcours commence dans la section des promesses d’un terroir, où vous découvrirez les métiers et l’histoire de la viticulture, du pressurage et de la vinification. La distillerie, la tonnellerie, le maître de chai vous seront présentés dans la section Savoir-faire et alchimie. L’espace innovation et créativité, quant à lui, est consacré à la verrerie, l’emballage-packaging et l’exportation. Pour finir, la dernière section du musée, Plaisirs, symboles, images, abrite une petite bibliothèque et une formidable collection d’affiches publicitaires.

Les promesses d’un terroir

Dès vos premiers pas au sein du musée, vous plongerez dans l’univers du négoce cognaçais et pourrez découvrir l’évolution du flaconnage à travers les différentes bouteilles exposées. L’histoire de la prestigieuse liqueur est également illustrée par quelques objets et documents publicitaires d’époque. Cette longue galerie introductive aboutit à une pièce tout aussi contemporaine, consacrée à la viticulture.

Vous voilà à la première étape de l’élaboration du cognac. Hiver, printemps, été, automne… vous saurez tout sur les différents stades de végétation de la vigne, ainsi que sur les techniques et outils employés. Au bout de la salle, vous serez sans doute impressionné par l’une des pièces maîtresses du musée : un immense pressoir datant de 1760 ! Vous entrez alors dans le domaine de la vinification, où vous pourrez assister dans la salle suivante à une diffusion audiovisuelle et découvrir l’évolution de la culture de la vigne au fil des âges.

Savoir-faire et alchimie

La prochaine étape de votre visite vous fera découvrir les savoir-faire traditionnels de l’élaboration du cognac. Dans une vaste salle où se mêlent la pierre et le bois est projeté un film de quelques minutes présentant de A à Z le processus de distillation. Anciens instruments et panneaux didactiques complètent ces explications.

C’est en toute logique que vous aboutirez ensuite à la salle de tonnellerie, une étape essentielle dans l’histoire du cognac. Un nouveau film vous sera présenté sur la fabrication complexe et rigoureuse de ces barriques indispensables à la fabrication de l’eau-de-vie. Ne manquez pas d’admirer les anciens outils exposés au cœur de la pièce. Vous pourrez assembler vous-même le fond d’une barrique, à condition, bien sûr, d’avoir suivi la projection !

C’est dans cette pièce que vous réaliserez l’importance des gabarres dans l’histoire du cognac. Ces grandes embarcations sillonnaient la Charente, des différentes villes de la région jusqu’à l’Atlantique, et ont ainsi permis la commercialisation du produit à grande échelle.

L’une des plus belles salles du musée vous attend ensuite. Il s’agit du salon du Maître de Chai, cet « artiste » qui sélectionne les jeunes eaux-de-vie, supervise leur vieillissement et assemble délicatement des crus différents afin d’obtenir une liqueur exceptionnelle. Les témoignages de plusieurs Maîtres de Chai vous seront diffusés. Dans cette salle, à vous de mettre à l’épreuve votre odorat en humant les différentes senteurs exposées sur la table. En poursuivant votre parcours, n’oubliez pas de jeter un œil dans la salle de vieillissement.

Innovation et créativité

Une fois le produit élaboré, la prochaine étape consiste en son industrialisation et sa commercialisation. Aussi, dans cette section du musée, vous découvrirez comment Claude Boucher a révolutionné l’industrie de la verrerie à la fin du XIXe siècle et observerez l’évolution de ce secteur au fil des années.

L’histoire et les métiers du design-packaging vous seront également présentés au travers d’ébauches, de clichés d’imprimerie, de lithographies, d’emballages mais aussi d’une formidable collection d’étiquettes. Des bornes informatiques complèteront votre parcours. Ne manquez pas d’admirer la vitrine des carafes de luxe, qui vous mènera directement à la salle consacrée à l’exportation.

Sous forme de malles verticales, les vitrines illustrent le travail des spécialistes marketing et des designers chargés d’adapter les emballages afin de séduire le monde entier. Présentée par roulement, cette collection du musée s’étend des années 1960 à aujourd’hui.

Plaisirs, symboles, images

Peut-être fatigué par ce flot d’informations passionnantes, vous pourrez vous reposer et vous détendre dans un petit salon. Plusieurs ouvrages seront à votre disposition et des extraits de films célèbres évoquant le cognac vous seront diffusés. Mais cette halte sera peut-être de courte durée tant vous serez impatient de découvrir la collection d’affiches publicitaires du musée.

En effet, la publicité joue un rôle majeur dans la commercialisation du produit et trouve parfaitement sa place dans cette vaste salle jonchée de grandes vitrines. Vous y trouverez des affiches de tous les âges, dès les années 1920, ainsi qu’une collection de bouteilles miniatures et autres objets publicitaires.

Votre visite s’achève déjà mais vous pourrez encore profitez des lieux en vous attardant au Café et à la boutique du musée. 
 Suite : les photos du musée
1 avis sur ce musée
L'avis de  Hélène André (Saint-Sauveur,québec,canada) :  J'aimerais être en France pour visiter votre musée  *****
En bref : Je me consolerai  en dégustant un bon cognac...
J'ai regretté : J'ai apprécié l'ensemble de la visite.
J'ai aimé : Tout, cette visite virtuelle est un voyage dans le temps!
 
Adresse Place de la Salle Verte
16100 COGNAC
Tel 05 45 32 07 25
Fax 05 45 32 66 47
Email musees.cognac@ville-cognac.fr
Tarifs Plein tarif : 4,50 €
Tarif réduit : 3 €
Gratuit pour les moins de 18, etc.
Billet valable pour le musée d'Art et d'Histoire et pour le musée des Arts du cognac
Horaires D'avril à juin et de septembre à octobre : du mardi au dimanche de 11h à 18h
En juillet et août : ouvert tous les jours de 10h à 18h30
De novembre à mars : du mardi au dimanche de 14h à 17h30
Fermé le 1er janvier, le 1er novembre et le 25 décembre
  Mise à jour : Décembre 2008
Adresse : Place de la Salle Verte , 16100 COGNAC

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google