Influence moderne

Vieux de plus de 200 ans, le musée de Grenoble *** jouit aujourd’hui d’une renommée qui va bien au-delà de nos frontières nationales. Il faut dire que ses collections retracent, sans interruption, l’Histoire de l’art occidental du XIIe siècle à nos jours.

Histoire du musée

Le musée de Grenoble a vu le jour en 1798 sous l’impulsion de Louis Joseph Jay et grâce aux dons et réquisitions d’œuvres par l’Etat.

Au XIXe siècle, compte tenu de l’accroissement rapide de ces collections, le musée est transféré de l’ancien collège des jésuites à un bâtiment moderne construit place de Verdun.

Au XXe siècle, l’établissement continue de se doter d’œuvres, notamment d’Art Moderne sous l’influence du conservateur Andry-Farcy. Cette orientation artistique sera alors toujours conservée par le musée.
Et, c’est finalement en 1994 que les collections du musée de Grenoble prennent place dans le bâtiment actuel, dont l’architecture sobre et épurée a été dessinée par un collectif d’architectes grenoblois répondant au nom de Groupe 6  (Olivier Félix-Faure du Groupe 6, Antoine Félix-Faure et Philippe Macary assistés de Lorenzo Piqueras).

Visite du musée

Les collections du musée de Grenoble sont exposées dans de vastes espaces à la décoration épurée (murs blancs et nus). Est-ce pour mettre en exergue les œuvres plutôt que leur environnement ou pour afficher l’orientation « art moderne » du musée ? Un peu des deux sans doute. Quoi qu’il en soit, évoluer dans le musée de Grenoble permet de découvrir ou redécouvrir de somptueuses toiles.

Pour ce qui est de l’époque classique, on retiendra notamment, les œuvres de Rubens, de La Tour, Zurbarán, de Champaigne ou encore Canaletto et Guardi.

Les toiles d’Ingres, Gauguin, Fantin-Latour et bien d’autres habillent les espaces consacrés au XIXe siècle.

Par ailleurs, on trouve une section « dessins » dans la Tour de l’Islette.

Le XXe siècle est à l’honneur au travers des œuvres  néo-impressionnistes et fauvistes issues du legs d’Agutte-Sembat et aux peintures de grands maîtres tels que Matisse, Picasso ou Fantin-Latour. Les mouvements artistiques d’après-guerre s’ensuivent : entre Nouveau Réalisme, Pop Art, minimalisme et d’autres courants plus récents, on ne sait plus où donner de la tête.

En retournant vers l’accueil du musée, il est possible d’accéder à l’espace réservé aux Antiquités.

Enfin, les expositions temporaires ont lieu dans la longue galerie centrale du musée.
 Suite : les photos du musée
1 avis sur ce musée
L'avis de  Henri Teller :  Manquement dans la présentation du musée  **
En bref : J'aurai bien voulu avoir une idée de l'architecture de ce magnifique bâtiment qui est une sculpture en lui-même, j'ai cherché, et malheureusement je n'ai pas trouvé de photos des façades de ce bâtiment, sauf erreur de ma part.
 
Adresse 5, place de Lavalette
38000 GRENOBLE
Tel 04 76 63 44 44
Fax 04 76 63 44 10
Site www.museedegrenoble.fr
Tarifs Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3 €
Gratuit le 1er dimanche de chaque mois, etc.
Horaires Tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre
  Mise à jour : Juin 2011
Adresse : 5, place de Lavalette , 38000 GRENOBLE

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google