2000 ans d’histoire de la Poste et des télécommunications

Le musée de la Communication en Alsace* est installé depuis 1971 dans le château des Princes de Wurtenberg. Son entrée est indiquée dans la cour du Château par une imposante diligence de 1853.

Ce musée retrace 2000 ans d’histoire de la communication, plus particulièrement en Alsace. Des messagers de la période gallo-romaine et du Moyen-Âge, à la Poste aux chevaux (du XVIIe au début du XXe siècle), remplacés par les trains puis l’automobile, vous découvrirez l’évolution de cette institution majeure qu’est la Poste.

On évoque ensuite les communications à distance, à commencer par le télégraphe, qui en fut le premier exemple au XIXe siècle. Il est suivi de près par le téléphone et l’évolution s’accélère au XXe siècle avec les satellites, les téléphones portables, etc.

Complétant les expositions permanentes, des expositions temporaires présentent également l’histoire postale sous différents aspects ou une personnalité en lien avec ce secteur d’activité.

Au fil de la visite…


Le rez-de-chaussée du musée constitue sa principale richesse. On y découvre une collection unique en France de diligences et de malles-poste, qui servirent au transport de personnes et de courrier du XVIIIe au début du XXe siècle. A côté de ces différents moyens de transports, les infrastructures mises en place pour ces services sont également reconstituées. Vous verrez ainsi la maquette d’un relais poste, où les transporteurs pouvaient faire des haltes en chemin, mais également une enseigne de la Poste aux chevaux et un costume de « postillon », l’ancêtre du postier.

On fait un bon en arrière au premier étage, puisque l’on remonte à l’époque romaine, lorsque l’écriture se faisait sur des pierres et les bornes permettaient d’indiquer la voie postale pour le transport d’un message à cheval. C’est au Moyen-Âge qu’apparaissent les messagers à pied, qui parcouraient intégralement la distance de l’expéditeur au destinataire.

Si à cette époque les échanges étaient surtout d’ordre politique ou stratégique, les choses évoluent au XVIIIe siècle, comme l'illustre la reconstitution d’un salon bourgeois. Celui-ci montre une femme écrivant une lettre, signifiant ainsi que les correspondances évoluent alors vers une fonction plus intime.

Le musée aborde plus loin une évolution importante des échanges : la communication à distance. Celle-ci est introduite par une invention française de 1793 : le télégraphe aérien Chappe, qui permettait, grâce à des bras articulés visibles de loin à l’aide d’une longue-vue, de faire des signes qui étaient transmis d’une station à une autre jusqu’à la destination. Cette invention sera suivie par celle du télégraphe électrique, puis du téléphone en 1876.

Parallèlement, la Poste évolue avec l’avènement du chemin de fer, de la voiture, puis de l’aviation postale à partir du XXe siècle.

La visite se termine par les télécommunications d’aujourd’hui. Les différents téléphones du XXe siècle, les inventions plus récentes telles que le fameux Tatoo, ou le minitel rappelleront des souvenirs à beaucoup de visiteurs !

> Exposition : « Paul Kauffmann : images d’Alsace et d’ailleurs »
En 2008, le musée de la Communication en Alsace (Riquewihr) rend hommage à Paul Kauffmann, illustrateur de cartes postales, à travers une exposition où se mêlent œuvres originales,  cartes postales,  gravures, journaux,  recueils, et objets divers.
 Suite : les photos du musée

Soyez le premier à donner votre avis sur Musée de la Communication en Alsace - Riquewihr

Adresse Château
68340 RIQUEWIHR
Tel 03 89 47 93 80
Fax 03 89 47 84 71
Email musee@shpta.com
Site www.shpta.com
Tarifs Plein tarif : 4 €
Groupes : 3,50 €
Tarif réduit : 2,50 euros
Horaires Ouvert de Pâques à la Toussaint et pendant les marchés de Noël, de 10h à 17h30, tous les jours sauf le mardi
  Mise à jour : Juillet 2008
Adresse : Château , 68340 RIQUEWIHR

Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google