Œuvres d’art dans un hôtel particulier

Au cœur du vieux centre de Bourges, le musée des Arts Décoratifs vous invite à découvrir sa collection de peintures, de mobilier et de sculptures de grande valeur. Mais au-delà du musée, l’édifice qui l’accueille est un bijou à lui tout seul. L’Hôtel Lallemant est une superbe demeure Renaissance construite au début du XVIème siècle sur l’enceinte romaine de la ville.

Avant de découvrir les richesses intérieures…

En pénétrant dans la cour d’entrée, remarquez la magnifique façade ornée de médaillons en terre cuite illustrant des empereurs romains ; elle témoigne du vif intérêt que provoquait l’Antiquité et l’Italie à l’époque de sa réalisation. L’ensemble du bâtiment réunit d’ailleurs tout un ensemble décoratif issu de la Renaissance italienne. Notez ainsi les bas-reliefs rectangulaires des piédroits dont la décoration à candélabres est représentative de cette période.
Une rampe inclinée ornée d’une voûte en berceau vous permet ensuite d’accéder à la cour intérieure, entre autre caractérisée par une tourelle à l’italienne. Remarquez l’escalier en vis situé dans ce passage qui permet l’accès aux étages de l’édifice. Le corps de logis comporte lui des éléments architecturaux et décoratifs de plusieurs périodes. Ainsi, les fenêtres à compartiments et les arcades sont issues du XVème siècle. Le XVIème siècle s’illustre lui dans les portes des couloirs d’accès et dans l’encadrement des baies. Notez également le fronton circulaire, l’entablement et les magnifiques fresques datant du XVIIème siècle.

A l’intérieur

Les différentes pièces du musée accueillent des ensembles décoratifs représentant le mode de vie et les œuvres d’art du XVIème au XVIIIème siècle. L’escalier en vis vous mène tout d’abord dans la salle à manger d’hiver vous découvrez une série de mobilier, de peintures et de tapisseries datant du XVIIème siècle. Notez que le musée regroupe une belle série de tableaux du peintre berruyer Jean Boucher (1575-1633). Remarquez également le triptyque de la fin du XVème siècle ainsi que la belle collection d’ivoires.
Vous accédez ensuite à la chambre basse où sont exposés mobilier, tableaux et objets divers des XVIème et XVIIème siècles. Arrêtez-vous devant les ravissants sièges et le bureau à gradin en marqueterie, parfaite illustration du mobilier de l’époque.

Dans le salon rouge, vous découvrez des tableaux et du mobilier datant du XVIIème. Dans cette pièce, vous pouvez admirer un beau cabinet à placage d’ébène, meuble rare car on n’en recense actuellement qu’une quinzaine, réalisés à Paris dans la première moitié du XVIIème siècle. Repérez également dans cette pièce une armoire vitrée dans laquelle est évoqué un cabinet de curiosité.
La visite se poursuit dans le salon bleu où est présentée une série d’œuvres de Jean Boucher ainsi que deux tables datant de l’époque Louis XIV. Admirez également deux bustes féminins et le tableau “Saturne vaincu par l’Amour“, œuvres remarquables de l’artiste Simon Vouet (1590-1649). Au fond de la pièce, notez l’armoire à décor de marqueterie florale ainsi qu’un bureau du même style. Ils datent tous les deux du XVIIème siècle mais ont été modifiés au XIXème. Enfin, ne manquez pas “La Vierge et l’enfant“, tableau de forme ronde attribuée au grand peintre Nicolas Poussin (1594-1665).

Empruntez l’escalier pour accéder au salon Louis XV, aussi appelé chambre haute. Dans cette pièce, vous pouvez admirer plusieurs peintures du XVIIIème siècle, dont “Suzanne et l’un des vieillards“ de François Lemoyne (1688-1737), ainsi que “Repas de famille“ de Jean-Baptiste Lambrechts (1680-mort après 1731).
Une salle appelée garde-robe vous permet ensuite de découvrir des vitrines de mobilier miniature et d’objets d’art.
Au dernier étage, la salle des jouets présente une série de jeux et de jouets : poupées, dînette, marionnettes qui vous donneront un aperçu intéressant de l’histoire du jouet.

Ne manquez pas l’oratoire, situé à l’étage, au-dessus de la rampe inclinée. En levant les yeux, vous pourrez admirer le magnifique plafond à caissons.

A noter
: une nouvelle salle dédiée à la peinture classique a ouvert en d’octobre 2007. Une vingtaine d’œuvres française, italienne et nordique des XVIIème et XVIIIème siècles y sera présentée.
 Suite : les photos du musée

Soyez le premier à donner votre avis sur Musée des Arts Décoratifs de Bourges

Adresse 6, rue Bourbonnoux
18000 BOURGES
Tel 02 48 57 81 17
Tarifs Gratuit
Horaires En juillet et août : du mardi au samedi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h, et le dimanche, de 13h30 à 18h
De janvier à mars : du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 17h, et le dimanche, de 14h à 17h
D'avril à juin et de septembre à décembre : du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h, et le dimanche, de 14h à 18h
Fermé le 1 janvier, le 1er mai, le 1er novembre, le 11 novembre et le 25 décembre
  Mise à jour : Mars 2008
Adresse : 6, rue Bourbonnoux , 18000 BOURGES

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google