Le doyen des musées périgourdins

Le musée du Périgord** est né en 1835 de la passion d’amateurs d’art pour la culture de leur région et pour celles de contrées plus lointaines. De l’ancien couvent des Augustins où il s’est installé en 1895, il ne reste qu’une chapelle du XVIIe siècle et un cloître créé au XIXe siècle par l’architecte Planckaert. Doyen des musées périgourdins, il est aussi l’un des principaux musées de préhistoire en France.

Les collections

La collection préhistorique est composée en majorité d’objets issus des sites de Dordogne. Une collection d'os gravés originaux datant du paléolithique supérieur (35000 -10000 av JC) place le Musée au second rang national. Vous découvrirez également  le squelette d’un néandertalien du Regourdou, extraordinairement bien conservé, ainsi que les ossements d’un homo-sapiens de Raymonden.

A l’origine, la collection gallo-romaine accueillait les vestiges de la domus de Vésone, aujourd’hui exposés dans le superbe musée Vesunna. Le musée du Périgord conserve quand même quelques belles mosaïques, une riche collection lapidaire et quelques objets domestiques intéressants.  

A noter dans la section médiévale, de magnifiques boucles de ceintures mérovingiennes illustrant les pratiques funéraires de nos ancêtres. De beaux vestiges de la cathédrale Saint-Front et des émaux de Limoges complètent la collection.

Rassemblés par des amateurs, des chercheurs ou des commerçants, des objets du quotidien venant d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique constituent une belle collection d’ethnographie permettant de découvrir la richesse culturelle de ces continents.

Les Beaux-Arts et les arts décoratifs sont représentés par de nombreuses oeuvres du XVIe au XIXe siècle, d'origine européennes (France, Espagne, Italie, Hollande), et des oeuvres du XXe siècle d'origine ou d'inspiration périgourdines.
 Suite : les photos du musée
1 avis sur ce musée
L'avis de  Alain Pouillart (Reims) :  recherches sur la famille werlé magne  *****
En bref : j'effectue des recherches sur la famille Werlé dont le père Edouard fut le successeur de la Veuve Clcquot, Reims.
Dans votre musée : un portrait de Madame Alfred Magne ( née Werlé ), par Carl sohn et un autre " une âme au ciel" de William Bouguereau, évoquant le décès dela fille de Madame Alfred Magne. Un autre enfant, Napoléon Magne, né à Reims fit don d'un hospice dans le Périgord.
Qui pourra m'en dire plus ? = lieu de résidence Alfred Magne à Périgueux, circonstances rencontre Werlé/Magne, etc....Peut-être avez-vous un catalogue sur ce sujet ?

Avec mes remerciements,
Alain Pouillart
Avec mes remerciements
J'ai regretté : Je n'ai pas visité le muséé.

En contact avec Pierre Villot ( chateau de HAUTEFORT )
et Guy Penaud ( chercheur )
J'ai aimé : l'histoire à venir sur les Magne
 
Adresse 22, cours Tourny
24000 PERIGUEUX
Tel 05 53 06 40 70
Tarifs 4 €
Gratuit pour tous d'octobre à mai
Horaires D'avril à septembre : tous les jours sauf le mardi, de 11h à 18h, et le week-end, de 13h à 18h
D'octobre à mars : tous les jours sauf le mardi, de 10h à 17h et et le week-end, de 13h à 18h
  Mise à jour : Février 2010
Adresse : 22, cours Tourny , 24000 PERIGUEUX

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google