Photographies en couleurs, films et jardins : un tour du monde aux portes de Paris

Situé à la sortie du métro Boulogne Pont de Saint-Cloud (ligne 10), le musée Albert-Kahn est un lieu insolite propice au voyage et à la réflexion. À la fois un parc de 4 ha où il fait bon se promener dans des jardins évoquant la diversité du monde et une galerie d'exposition présentant des photographies en couleurs du début du XXe siècle.

Deux jardins japonais, un jardin anglais avec rocaille, un jardin français devant une serre de plantes exotiques, des forêts dorée, bleue et vosgienne sont  autant de tableaux vivants pour découvrir l'héritage d'un banquier philanthrope et pacifiste, Albert Kahn.

Albert Kahn naît en mars 1860 dans le Bas-Rhin. Sa famille appartient à une petite communauté de commerçants. Ses 10 ans sont marqués par la guerre contre la Prusse. À seize ans, tout en continuant ses études, il  entre comme employé à la banque parisienne des frères Goudchaux. Grâce à son extraordinaire aptitude à détecter les hausses de valeur de titres, il en devient associé principal et, en 1898, crée sa propre banque.

Albert Kahn est convaincu que la connaissance des cultures étrangères encourage le respect et les relations pacifiques entre les peuples. Disposant des moyens nécessaires pour œuvrer à son idéal, il crée de 1898 à 1931 diverses fondations (des bourses d'études autour du monde, une chaire de géographie humaine, un centre de médecine préventive, un laboratoire de biologie, divers comités et lieux d'échanges dont la Société Autour du Monde).

Par ailleurs, percevant que son époque sera le témoin de la mutation des sociétés, il envoie entre 1909 et 1931 des opérateurs photographier et filmer plus de 50 pays (l'Europe, le Japon, la Chine, la Mongolie, le Vietnam, les Etats-Unis, le Canada, le Maghreb, les pays du Moyen-Orient, le Bénin). Les Archives de la Planète, collection de 72 000 plaques autochromes (plus importante collection au monde de ce premier procédé industriel de photographie en couleurs) et 180 000 mètres de films, représentent une parcelle de la mémoire de l'humanité.
Le krach boursier d'octobre 1929 porte un coup fatal à ses projets ambitieux. Ses biens sont saisis et la préfecture de la Seine rachète sa propriété de Boulogne dont il conserve l'usage jusqu'à sa mort en novembre 1940.

Suites aux lois de décentralisation, le Conseil général des Hauts-de-Seine devient propriétaire du site et des collections. Depuis 1986, il finance le musée, en restaurant les jardins, en présentant le fonds sur des postes informatiques et en organisant des expositions sur un aspect particulier.

Prochaine exposition d'envergure : Infiniment Indes du 17 juin 2008 au 8 mars 2009.

L'exposition immerge le visiteur dans le nord-ouest de l'Inde. La découverte d'un pays de contrastes, des quartiers populaires aux fastes des états princiers. Un dialogue mené grâce aux images en couleurs, avec le cœur et l'esprit de l'Inde du début du vingtième siècle.
 Suite : les photos du musée
2 avis sur ce musée
L'avis de  Laurence Lecocq (Vaureal) :  Un vrai voyage...  ****
En bref :  
J'ai regretté : Rien
J'ai aimé : Les jardins, même sous la pluie !
L'exposition sur le Japon
Lui écrire
 
L'avis de  Christine Secouet (Boulogne Billancourt) :  A voir absolument  *****
En bref : Faites-vous plaisir, allez-y, allez-y souvent....
J'ai regretté : rien
J'ai aimé : J'y aime TOUT
Ses jardins sont magnifiques en toute saison. On peut s'y promener, s'y perdre, méditer, lire un livre, faire des photos et se cultiver dans le musée.
Nous avons une chance inouïe (surtout quand comme moi on habite Boulogne) d'avoir ce témoignage, avec le musée, du travail considérable et indispensable qu'a fait ce génie modeste d'Albert Kahn, d'envoyer des photographes et des cameramen dans le monde entier pour y capter la vie quotidienne, ce qui représente maintenant "les archives de la planète" qu'on peut consulter à loisir.
C'est très triste de penser qu'il est mort ruiné. Il n'avait pas d'enfant mais nous sommes tous les légataires des trésors qu'il a laissés.
 
Adresse 14, rue du Port
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
Tel 01 55 19 28 00
Fax 01 46 03 86 59
Email museealbertkahn@cg92.fr
Site albert-kahn.hauts-de-seine.fr
Tarifs Entrée (en période d'exposition) : 4 € (plein tarif) / 2,50 € (demi-tarif), visite guidée : 6 € et 4,50 € en réduit.
Entrée (hors exposition) : 3 € (plein tarif) / 1,50 € (demi-tarif), visite guidée : 5 € et 3,50 € en réduit.
Gratuit pour les moins de 12 ans.
Horaires Hiver : Du mardi au dimanche de 11h à 18h (Du 1er octobre au 30 avril)
Eté : Du mardi au dimanche de 11h à 19h (Du 1er mai au 30 sept.)

Fermeture des jardins 20 mn avant la fermeture du site. Fermeture des caisses 30 mn avant la fermeture du site.

Fermeture tous les lundis y compris fériés.
Fermeture annuelle pendant les fêtes de fin d'année du 24 décembre au 1er janvier inclus.
  Mise à jour : Avril 2016
Adresse : 14, rue du Port , 92100 BOULOGNE BILLANCOURT

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google