Un musée aux Invalides

Abrité dans l'Hôtel National des Invalides, le musée de l'Armée compte parmi les plus prestigieux musées militaires du monde.
Couvrant différentes périodes chronologiques, il présente une grande variété d'oeuvres : armes et armures anciennes, petits modèles d'artillerie et un ensemble
exceptionnel de pièces du XIXe siècle relatives à Napoléon Ier et aux
maréchaux de l'Empire notamment.

Histoire du musée de l'Armée


Le musée de l'Armée a vu le jour en 1905 suite à la fusion du
musée d'Artillerie et du musée historique de l'Armée. Son centenaire,
célébré en 2005 a été marqué par la réouverture de l'aile ouest rénovée
dans le cadre du projet ATHENA II.

Le musée d'Artillerie (créé sous la Révolution et installé en 1871 aux Invalides) est lui-même héritier de deux des plus prestigieuses collections d'armement : la collection du garde-meuble de la Couronne et la collection des princes de Condé (Chantilly).
A partir de 1852, ces deux collections sont déposées aux Invalides et enrichies de multiples fonds provenant, entre autres, de la Bibliothèque Nationale, du Louvre, de l'artillerie de Vincennes, de l'hôtel des Monnaies, du château de Pierrefonds, de nombreuses acquisitions dues aux campagnes coloniales et de dons privés.

Le musée historique de l'Armée est fondé en 1896 par une société, La Sabretache, dont le président, le peintre Edouard Detaille, souhaitait constituer, à partir de ses propres collections, un musée militaire national sur le modèle des salles rétrospectives de l'Exposition universelle de Paris de 1889.

Les photos illustrant ce musée sont diffusées par la photothèque de la Réunion des Musées Nationaux.
 Suite : les photos du musée
1 avis sur ce musée
L'avis de  Marcel Paolini (Megeve) :  rénovation lamentable 
En bref : Ratage coûteux et complet transformant les salles en annexes de bijouterie de luxe témoignant d'une incompétence totale au nom d'une  pseudo nouvelle muséologie! Pourvu qu'ils ne sévissent pas à Salons de Provence au musée de l'Empéri
J'ai regretté : Les nouvelles présentations sinistres, la disparitions de tous les documents , miniatures  livres et petits objets qui illustraient et mettaient en valeur les collections. L'utilisation de fonds en bois foncé uniforme et les vitrines barrées d'affreux montants en plastique venant souvent "couper" les objets horizontaux (sabres fusils . L'éclairage par LED de l'allée centrale insuffisant ,ne permettant pas d'examiner les armes alors que celles ci ne nécessitent pas de précautions particulières.
J'ai aimé : les collections bien sur.
 
Adresse 129 rue de Grenelle
75000 PARIS
Tel 01 44 42 38 77
Email accueil-ma@invalides.org
Site www.invalides.org
Tarifs Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit : 6 euros
Gratuit pour les moins de 18 ans
Horaires D'octobre à mars : tous les jours de 10h à 17h
D'avril à septembre : tous les jours de 10h à 18h (19h en juillet et août)
Nocturne le mardi jusqu'à 21h

Fermé le 1er lundi de chaque mois (sauf juillet, août et septembre), le
1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.

> Métro :
Latour-Maubourg, Invalides, ligne 8,
Varenne, Saint François-Xavier, ligne 13
Invalides, RER C
  Mise à jour : Juin 2011
Adresse : 129 rue de Grenelle , 75000 PARIS

 
Voir tous les articles 
Guide des musées Envoyer Imprimer Haut de page

Annonces Google