Yannick Noah : "Je dois avoir des électeurs du FN dans mon public"

Yannick Noah : "Je dois avoir des électeurs du FN dans mon public" Yannick Noah sort son nouvel album sur fond de polémique avec le Front national. Le chanteur est revenu sur sa déception des élections européennes.

Yannick Noah et le Front National ne sont pas faits pour s'entendre. Le chanteur, qui a récemment écrit une chanson, "Ma colère", pour dénoncer le parti de Marine Le Pen, sort un nouvel album, "Combats ordinaires" sur fond de nouvelle polémique avec le parti qui a terminé en tête le 25 mai dernier au soir des élections européennes. L'artiste, en pleine promotion, a donné une interview au JJD, dans laquelle il se dit "insulté" par le résultat des élections. "Je ne peux avoir d'empathie pour une personne raciste, homophobe ou antisémite. Si tu es raciste, tu m'insultes" explique-t-il dans les colonnes de l'hebdomadaire. Et d'ajouter : "En même temps, je dois certainement avoir des électeurs du FN dans mon public, vu que nous avons joué devant plus d'un million de personnes lors de ma dernière tournée. Et je n'aurai aucun problème à me produire dans une ville dirigée par un maire Front national".

Le Front national a réagi par la voix de Julien Rochedy, le directeur du Front National de la Jeunesse, sur LCI : "Il se sent insulté par la démocratie, c'est ce qu'il est en train de dire. Yannick Noah, tous ces bobos, il y en a assez ! Ça fait des années qu'il dit qu'il va quitter la France à chaque fois qu'il y a quelque chose qui ne lui plaît pas". Quelques jours avant les élections du 25 mai, Yannick Noah s'était fendu d'une déclaration qui avait fait du bruit : "C'est simple, si le FN arrive en tête aux élections européennes, je quitte la France".

EN VIDEO - Yannick Noah est le parrain d'une association pour les droits des enfants :

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google