Demis Roussos mort : son cancer, l'ultime secret de sa famille

Demis Roussos mort : son cancer, l'ultime secret de sa famille Gravement malade, atteint d'un cancer, le chanteur et musicien grec Demis Roussos (Artémios Ventouris Rousos de son vrai nom) s'est éteint à l'âge de 68 ans. Il était hospitalisé depuis longtemps à Athènes, mais ignorait la réalité de son état de santé.

[Mis à jour le 27 janvier à 14h44] Lui l'ignorait, et c'est par bienveillance que sa famille en conservait le secret. Le cancer qui a emporté Demis Roussos était bien plus grave que ne le pensait le chanteur disparu. Ses proches avaient préféré ne pas lui dire toute la vérité sur la terrible maladie qui le rongeait. Sa fille Emily a expliqué pourquoi elle et les membres de sa famille ont cru bon de lui dissimuler la réalité de son état, lorsque les médecins avaient diagnostiqué la maladie en avril. A cet instant, "connaissant sa peur panique concernant la maladie et la mort, ma belle-mère, mon frère, son praticien et moi, décidons de ne rien lui dire" raconte Emily dans Paris Match.

Demis Roussos, de son vrai nom Artémios Ventouris Rousos, est mort dans la nuit de samedi à dimanche à Athènes, à l'âge de 68 ans. Il était hospitalisé depuis de longues semaines dans une clinique de la capitale grecque, qui a rédigé un communiqué : "Après avoir été hospitalisé depuis longtemps à l'hôpital Igia, l'artiste mondialement célèbre Demis Roussos est décédé". C'est donc une longue maladie qui est à l'origine de sa disparition. La famille du chanteur grec aura préféré conservé la nouvelle de sa mort jusqu'à ce lundi matin.

Le musicien, probablement le chanteur grec le plus connu dans le monde, a vendu plus de 60 millions de disque au cours de sa riche carrière internationale, qui a duré près de 45 ans. Ses tubes "Quand je t'aime", "My Only Fascination", "My Reason" ou "Lovely Lady Of Arcadia" figurent parmi les plus grand succès des années 1960 et 1970. Né à Alexandrie, en Egypte, où il est resté jusqu'à ses 15 ans, Demis Roussos était devenu une star internationale de la chanson dans les années 1970, après avoir fondé le groupe Aphrodite's Child, en 1968, avec Vangelis, Lucas Sideras et Silver Koulouris. Le tube "Rain and Tears" lui avait apporté une célébrité internationale dès 1968. 

Demis Roussos, malade d'un cancer depuis des mois

La fille de Demis Roussos, "choquée", s'est un peu livrée ce lundi dans le journal Le Figaro, qui publie sur Internet un court entretien. La jeune femme explique que le chanteur grec souffrait d'un cancer du foie, de l'estomac et du pancréas. "On a appris, il y a quelques mois qu'il était malade donc malheureusement, on s'était préparés à cela. Mais, en réalité, je crois qu'on n'est jamais prêt" explique-t-elle, ajoutant que les obsèques seraient organisées ce vendredi à midi, à Athènes.

La triste nouvelle de son décès est d'abord venue ce lundi matin du compte Twitter de Nikos Aliagas, qui a révélé qu'elle lui avait été confirmée par la fille du chanteur : "Je viens d'apprendre la mort de mon ami Demis Roussos, dans la nuit de samedi à dimanche à Athènes. Tristesse profonde pour un grand artiste" avait-il écrit sur le réseau social. Après la publication de ce message, les interrogations se sont multipliées un temps sur la possibilité d'une rumeur non fondée, d'autant que le décès avait déjà été annoncé sur Twitter dimanche après-midi, sans que la nouvelle n'ait été confirmée. La télévision grecque a très vite annoncé la triste nouvelle de Nikos Aliagas. La fille de Demis Roussos, Emily, avait validé dans la matinée l'information auprès du Figaro.

Une singulière vision de la mort

Demis Roussos assurait qu'il avait vécu plusieurs vies, qu'il avait notamment vécu au Moyen-Âge et durant l'Antiquité égyptienne. L'homme était convaincu de la réalité des cycles de réincarnation, attiré par le paranormal et le mysticisme, une fascination qui a longtemps rejailli sur son univers musical, teinté de psychédélisme dans les années 1970. Durant son adolescence, Demis Roussos a connu quelques années d'errance en compagnie de musiciens nomades en Grèce, avant sa rencontre avec Vangélis Papathanassiou. Une expérience qui le marquera toute sa vie.

En vidéo - En 1992, Demis Roussos assurait qu'il croyait en la réincarnation :


Demis Roussos et la France, une histoire d'amour

En France, son album Forever And Ever et sa chanson "Le peintre des étoiles", composée en français, ont marqué toute une génération. En chantant dans la langue de Molière, Demis Roussos a conquis le public de l'Hexagone qui le lui a très bien rendu. En 2013, il avait reçu des mains de l'ambassadeur français à Athènes les insignes de la Légion d'Honneur. Mais entre le chanteur grec et la France, tout a commencé en 1968. Cette année-là, alors qu'il veut se rendre au Royaume-Uni, un problème de passeport l'empêchera de quitter Paris. En pleins événements de Mai 1968, Demis Roussos et son groupe Aphrodite's Child décident alors de signer avec un label français, "Rain and Tears" fera le bonheur de Phonogram.

Demis Roussos avait pris sa retraite musicale il y a 5 ans pour aller s'installer définitivement en Grèce.

roussos 3
Demis Roussos est mort à Athènes le 24 janvier 2015 © IBO/SIPA

En vidéo - Demis Roussos s'est fait connaître avec le groupe Aphrodite's Child avant de lancer sa carrière solo.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google