Les paroles de la nouvelle chanson de Bertrand Cantat, "L'Angleterre"

L'ancien chanteur de Noir Désir sort un nouvel album solo début décembre. Il dévoile ce vendredi un premier titre, très politique, qui pourrait faire réagir outre-Manche.

Avec "L'Angleterre", Bertrand Cantat revient à la chanson engagée pur jus, lui qui avait habitué son public dans les années 1990 et 2000 à des textes politiques, sur sa répulsion de l'ultralibéralisme, de la société de consommation ou encore du Front national. L'ex-chanteur de Noir Désir a cette fois pris la plume pour se payer le replis sur eux-mêmes des Britanniques et leur volonté de se mettre en marge du projet européen. Autant le dire tout de go : ce n'est pas avec cette chanson que les fans de Bertrand Cantat pourront se rassasier de son énergie si personnelle. Elle est absente de la musique, qui hésite entre la ballade primesautière et le petit air mélancolique, mais elle est aussi absente du texte, qui enchaîne les rimes un peu faciles. Pourtant, il faut bien avouer que l'ensemble est très réjouissant. L'ambiance pop de la mélodie donne un contraste bienvenu à l'écriture, qui saisit malgré tout, grâce à l'alternance de lignes convenues et d'autres plus tranchantes.

Les paroles de "L'Angleterre"

On dit que les temps ont changé/Ce n'est pas le cas des Anglais/I want my money back

Ça donne des idées aux Français/On a mieux que Theresa May/Et les vaches seront bien gardées

Et toi qui fuis l'inénarrable/De partout des Printemps arabes/Tu crois à l'El dorado

Je sais bien que l'histoire t'appelle/Mais tu n'es pas une hirondelle/Qui annonce un autre printemps

Tu veux traverser le Channel/Tu vois le bout du tunnel/

C'est l'Angleterre, mon petit frère/Il n'y a rien à y faire

De l'Europe ils ont pris la fuite/Ça limite encore l'horizon/Brexit tes illusions

Tu peux crever dans la jungle/On n'a rien à foutre de ta gueule/Tu vas rester planté là

Après qu'ils aient renégocié/Comment se sortir du traité/Ils ont plus d'un tour dans leur manche

Ils vont bien trouver le moyen/De t'embaucher pour moins que rien/Tu pourras y aller enfin

Tu pourras  traverser le Channel/Tu verras le bout du tunnel/

C'est l'Angleterre, mon petit frère/Il n'y a rien à y faire

Contenus sponsorisés