Michel Sardou : mort, enfants cachés, médias... Son coup de gueule

Michel Sardou : mort, enfants cachés, médias... Son coup de gueule VIDEO - Michel Sardou fait sa tournée d'adieu sur scène. Très sollicité par les médias, il n'en revient pas de faire l'objet de documentaires qui ressemblent fort à des hommages posthumes, comme s'il était déjà mort.

Interviews, reportages, émissions hommages... Michel Sardou, en tournée d'adieu, veut rappeler à tous qu'il est bien vivant. "On raconte ma vie parfois comme si j'étais mort. À tel point que ce matin, je me suis regardé dans la glace pour savoir si j'étais vraiment vivant...", ironise-t-il dans une interview accordée au site du Figaro. Récemment, France 2 a organisé un grand Prime Time, "Michel Sardou, dernier show", présenté par Stéphane Bern. L'occasion pour lui de parler de sa carrière, de son public, de Mireille Darc, de ses amis et ses musiciens. Un brin nostalgique, le chanteur s'est aussi moqué de la tendance qu'ont les gens à utiliser Twitter pour communiquer entre eux. "Ça n'existe pas hash­tag Sardou d'abord. Ça veut dire quoi hash­tag ?" s'est-il agacé, avant de lancer : "Je sais, je suis un vieux con. Je ne suis pas un mec à hash­tag".

Les hommages, Michel Sardou va bien devoir s'y habituer. Car ces derniers sont loin d'être terminés. Même les enfants s'y mettent. Après Louane, c'est au tour des Kids United de s'attaquer au répertoire du chanteur dans l'album "Sardou et nous...". Le 17 octobre dernier, le documentaire "Michel Sardou, l'indomptable" a été suivi par plus d'un million de téléspectateurs sur W9. Un succès que le principal intéressé a du mal à expliquer. "Aucune idée. Ce qui m'amuse, c'est qu'on raconte ma vie sans me demander mon avis. Il paraît qu'on parle des enfants que j'ai eus à droite, à gauche... C'est gentil, mais enfin on pourrait peut-être me demander si on peut en parler!", s'énerve-t-il encore dans les colonnes du Figaro.

Autour du même sujet

Annonces Google