L'Internaute > Nantes >
Histoire > Nantes dans la littérature
Rue Kervégan
Cour ovale, rue Kervégan, 1990.
Photo tirée du livre "Nantes dans la littérature" des Éditions Coiffard.
© Christian Leray.

Paul Louis Rossi,
La Voyageuse immortelle


... "A présent, je me trouvais au bout de l'île Feydeau, en cet endroit que l'on appelle encore La Petite Hollande, dans la ville de Nantes, parce que les Flamands et les Hollandais venaient y décharger des marchandises, sans doute, et radouber leurs voiles et leurs navires. Je voulais revoir la Cour Ovale, qui donne sur le quai Turenne, et retrouver sur le quai Duguay-Trouin un immeuble"...


Paul Louis Rossi (né en 1933), La Voyageuse immortelle © Le Temps qu'il fait

Untitled Document
Kervégan Pommeraye Bouffay Kervégan Muséum Beaux-Arts Tombeau
11 photos :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
Magazine Nantes Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité
Voir un exemple

Voir un exemple



Toutes nos newsletters