L'Internaute > Nantes >
Histoire > Talensac : les anciens abattoires nantais
TALENSAC
 
Octobre 2006

Le marché de Talensac : les anciens abattoirs nantais

Plaque  Photo © Nathalie Favreau Avant d'accueillir l'un des plus illustres marchés nantais, la place de Talensac abritait les abattoirs municipaux. L'histoire commence au début du 19ème siècle.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Les abattoirs de Nantes, surnommés par les nantais de l'époque " La tuerie aux bestiaux ", ont été inaugurés sur la place de Talensac le 15 octobre 1829. Construit sur un terrain totalement vierge, entre les rues de Talensac, Bel air, Basse Porte et Jeanne d'arc, les abattoirs se composaient de deux bâtisses très austères égayées par une place plantée de marronniers. Le tout était cloisonné par de hautes grilles que les hommes se pressaient de refermer lorsque les animaux tentaient de s'échapper. A l'extérieur de ces grilles se trouvaient des écuries et, rue Moquechien, un marché de la boucherie occupait le hall abandonné de l'ancienne Compagnie du Gaz. En 1910, il est envisagé de transférer les abattoirs à Pirmil pour une question d'hygiène et d'aménagement de la ville. Le projet est néanmoins suspendu par l'arrivée de la Grande Guerre.

 


Halle du marché de Talensac  Photo © Nathalie Favreau
Halle du marché de Talensac.
Photo © Nathalie Favreau

1933, un concours annonce la naissance du marché

Le 15 décembre 1933, le maire Léopold Cassegrain organise un concours pour imaginer le projet de construction d'un grand marché central à la place des abattoirs. Seule exigence du cahier des charges : le marché doit être composé d'une partie couverte et fermée, affectée à la boucherie et à la charcuterie, d'un espace semi couvert pour les marchands de légumes, poissons et petits producteurs et d'un espace en plein air pour les marchands de bimbeloterie et d'articles divers. Le 23 mai 1934, le concours est remporté par les architectes Jean Le Guillou, Vié, père et fils et Desfontaines. Ils ont imaginé un marché de forme concentrique qui s'étendra sur trois niveaux et descendra une colline allant jusqu'aux berges de l'Erdre. La démolition des abattoirs commence en juin 1934. Ils seront bel et bien transférés cette fois dans le quartier de Pirmil. Les travaux se termineront trois ans plus tard.


  • En savoir plus
  • Halle couverte du marché de Talensac Photo © Nathalie Favreau
  • Marché de Talensac ouvert du mardi au dimanche
  •   jusqu'à 13h15 en semaine
  •  jusqu'à 13h30, le week-end

1937, " Un véritable Palais "

Le marché de Talensac a officiellement été inauguré le 8 janvier 1937 par le maire Auguste Pageot. Qualifié par le quotidien de l'époque, le Phare de L'ouest, de " véritable palais ", c'est le premier et encore aujourd'hui le seul marché couvert nantais. Sa proximité avec la Route de Rennes, grand axe commercial, lui a permis d'être dès ses origines l'un des marchés nantais les plus courus. Sa taille et la diversité de ses produits lui vaut toujours un grand succès auprès des nantais. La structure centrale du marché de Talensac n'a été réaménagée que dernièrement par la ville. Les sols, peintures, éclairages et accès ont été rénovées de 2003 à 2004 mais l'architecture extérieure du bâtiment n'a pas été modifiée. Un témoignage de l'histoire du marché de Talensac peut encore être observé aujourd'hui : sous la plaque de la rue Basse Porte apparaît l'inscription " Anciennement Passage de l'abattoir ". Avis aux observateurs !

Magazine Nantes Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité
Voir un exemple

Voir un exemple



Toutes nos newsletters

Sondage

Selon vous, dans combien de temps le FCNA va remonter en Ligue 1 ?

Tous les sondages