Partager cet article

RSS
L'Internaute > Nature > 
Animaux domestiques > Aliments dangereux
PRATIQUE
 
09/11/2006

Les aliments dangereux pour vos animaux

Vos sucreries préférées peuvent représenter un vrai danger pour votre compagnon qui ne sait pas toujours ce qui est bon pour lui... Tour d'horizon des menaces alimentaires du quotidien.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Ne pas céder aux yeux doux !

Le museau collé sur la table, le regard triste, ou l'impression que votre chien, malgré des repas copieux, n'a pas mangé depuis des jours… Devant une telle détresse, on est souvent attendri et tenté de donner une petite sucrerie à son animal. Or certains aliments, tout à fait sans danger pour l'homme, sont interdits à votre animal en raison de leur toxicité. Ici, nulle question de régime, ou de goût particulier pour la discipline. Si vous décidez de "gâter" votre animal à la fin d'un repas, votre démarche peut se révéler dangereuse pour votre chien ou votre chat.


Photo ©

Les aliments à proscrire absolument

Commençons par les chiens. Beaucoup, toutes races confondues, sont extrêmement gourmands. Ne comptez donc pas sur l'animal pour vous aider à savoir ce qui est bon ou non. Au premier rang des accusés se trouve le chocolat, car le cacao contient de la théobromine, une substance qui peut se révéler fatale, même en petite quantité. Les races brachycéphales (à face plate) y sont particulièrement sensibles. Le café est également déconseillé. Les viandes crues, qui renferment des bactéries, sont à proscrire. Enfin, les oignons crus sont pour notre canidé préféré déconseillés. Les chiens et les chats ne doivent enfin pas ingurgiter les raisins (qui provoqueraient une insuffisance rénale, quelque soit la variété, selon une très récente étude scientifique).

L'avocat est, de la même façon, toxique pour les oiseaux, les lapins et les souris car il provoque, parfois très rapidement, des problèmes respiratoires. La pomme de terre et le chou-fleur sont aussi à proscrire. Les rongeurs ont une alimentation précise. Evitez à tout prix le chocolat et portez une attention particulière à vos plantes d'intérieur. Ficus, laurier rose, muguet ne doivent pas se trouver sur son chemin. En cas de doute, ne laissez pas votre rongeur grignoter vos végétaux.


Photo ©

Quelques règles simples pour éviter les accidents

Ne laissez pas les aliments à portée de votre animal. Rangez vos victuailles ou placez-les bien en hauteur (attention cependant à l'agilité de votre chat, elle pourrait vous surprendre).

Ne relâchez pas votre surveillance lorsque vous promenez votre chien. Doté d'un odorat et d'une curiosité extrêmement performants, il n'hésitera pas à goûter champignons et diverses offrandes de la forêt. A vous de lui apprendre à sentir sans toucher !

Le plus important est de suivre les heures de repas recommandées par votre vétérinaire, et de toujours préparer une alimentation adaptée à votre animal, sans sucreries et aliments gras. C'est encore le meilleur moyen de le préserver des dangers alimentaires.

 

» Et aussi Attention, chien gourmand !


EN IMAGES
 Les plus belles photos d'animaux
Toutes les photos d'animaux dans la Galerie-photos

Magazine Nature & Animaux Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters