L'Internaute > Nature > 
Les piqûres de l'été > Les araignées
 DOSSIER 
Juillet 2005

Les araignées

araignéeSon aspect disgracieux terrorise les arachnophobes et ses toiles sont l'ennemi des ménagères. 1500 espèces d'araignée en France, dont la plus grande majorité mesure moins d'1 cm, continuent à semer l'horreur et la fascination.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article

L'araignée

Sommaire
Les volants
Les terrestres
Araignée
Scorpion
Fourmi
Les marins
Méduse
Oursin

L'araignée n'est pas un insecte, mais un arachnide car elle a huit pattes. Elle tisse sa toile et attend tranquillement que sa proie se perde au milieu de ses fils. Une fois que celle-ci est prise au piège, l'araignée l'immobilise en l'enveloppant de soie et en lui injectant un venin paralysant. Les poils de ses pattes lui permet d'entendre, de sentir et de toucher.

Où vit-elle ?
Les araignées communes sont dans tous les recoins de la maison. En France, la seule espèce dangereuse est la "veuve noire" ou Latrodectus mactans tredecimguttatus. Elle est présente notamment en Corse et dans le sud de la France. Elle remonte le long du littoral atlantique jusqu'en Vendée et dans le Morbihan.

Pourquoi pique-t-elle ?
L'araignée pique lorsqu'elle se sent attaquée : ne l'attrapez pas et laissez-la filer. Bien que son venin soit dangereux, elle est beaucoup trop petite et ne peut écarter suffisamment ses crochets. Lorsque l'on compare au venin d'un serpent celui de cette araignée, on constate que ce dernier est de dix à quinze fois plus efficace et n'est pas mortel pour l'homme car l'animal ne peut, en une morsure, en injecter une quantité suffisante. Grande timide, elle a tendance à fuir et vous laissera tranquille.

L'utilité de l'araignée
Les araignées de nos maisons sont inoffensives et se nourrissent d'insectes volants et rampants : elles attendent patiemment les mouches et les moustiques et travaillent pour vous sans contrepartie. Elles nourrissent certains oiseaux, et ont donc leur place dans la chaîne alimentaire.

Quelques conseils
Les morsures des veuves noires sont toxiques : nettoyez la morsure et appliquez un sac de glace. Une piqûre antitétanique est souvent recommandée. Ces morsures peuvent aussi provoquer de graves crampes musculaires et nécessite un traitement médical. Les allergies existent, et les conséquences peuvent être alors les mêmes que celles d'une piqûre d'abeille.





En savoir plus

» Le dossier du journal des Femmes



Les guêpes Les piqûres de l'été Les scorpions
 
 Aude Chardenon, L'Internaute
 
Magazine Nature & Animaux
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Nature & Animaux Voir un exemple
Jardins Voir un exemple
Mer & Voile Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 
 
#EndTemplate --> ne/pieddepage/nature.shtml" --> #EndTemplate --> h="1" height="1" />
newsletter
Nature & Animaux Voir un exemple
Jardins Voir un exemple
Mer & Voile Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 
  #EndTemplate --> ne/pieddepage/nature.shtml" --> #EndTemplate -->