Comment choisir son aquarium ?

Vous avez décidé de vous jeter à l'eau. Pour débuter dans l'aquariophilie, le choix de l'aquarium est essentiel : cet espace entièrement clos est celui dans lequel vous allez accueillir vos nouveaux compagnons à nageoires.

La taille et le volume

C'est sans doute l'un des points les plus importants concernant le choix du matériel. Il est en effet vivement déconseillé de choisir un volume inférieur à 120 litres, notamment lorsqu'il s'agit du premier aquarium. D'une part, parce que l'entretien est plus aisé qu'avec un aquarium de petite taille, et d'autre part car dans un bac plus petit, les poissons sont souvent sujets au stress, et sont ainsi plus sensibles aux maladies. Celles-ci sont entraînées par un déséquilibre biochimique : surpopulation, chutes de températures, différence brutale du pH de l'eau, apport d'une bactérie par d'autres poissons... Enfin, l'équilibre biochimique est plus stable.

Mais la taille de votre futur objet déco est aussi à évaluer selon vos

capacitésd'accueil : disposez-vous d'un budget et d'un espace suffisant ?
La disposition de votre intérieur permet-elle la venue de nouveaux locataires ? L'aquarium ne doit pas être trop proche d'une source de chaleur, ni dans un passage favorisant les courants d'air. Enfin, il doit être placé dans un endroit calme, à l'abri de la lumière du jour et à proximité d'une prise électrique.
Vous devez également choisir un meuble suffisamment résistant, un aquarium pesant très lourd une fois rempli.

Veillez à ne pas surpeupler votre aquarium : les spécialistes conseillent en général d'additionner la taille adulte de vos poissons. Le résultat en centimètres ne doit pas dépasser le volume en litres de l'aquarium.

Bocal ou bac rectangulaire ?

Un bac rectangulaire classique est idéal. Préférez-le aux bocaux, dans lesquels les poissons tournent en rond. Pour la petite histoire, le gouvernement italien a interdit ces récipients qui empêcheraient les poissons de recevoir suffisamment d'oxygène. Si vous souhaitez un aquarium pour des raisons esthétiques, sachez qu'un bocal déforme l'image des poissons.

Pour les débutants, le mieux est d'acheter une cuve toute équipée. Ainsi, seront fournis lors de votre achat le filtre, la pompe à air et les néons. Pour ceux qui veulent se débrouiller, voici quelques conseils :

- le filtre

Il sert à retraiter les déchets organiques en suspension et vous évite de changer l'eau dans sa totalité. Le filtre est donc garant de la bonne santé de vos

© Bounat Hatem - Mai 2006

poissons. Il vous faudra choisir entre une filtration sous sable, un filtre gouttière ou une filtration verticale. Un filtre extérieur plutôt qu'intérieur est conseillé pour un bac supérieur à 150 litres.

- le chauffage

La température de l'eau est fonction des poissons que vous aurez choisis d'installer. Les poissons tropicaux nécessitent par exemple une eau à une température plus élevée. Renseignez-vous scrupuleusement sur les espèces et n'oubliez pas d'achetez un thermostat.

- l'éclairage

Dans un aquarium, le meilleur éclairage est rendu par des néons. Cependant, le choix de ceux-ci dépend des espèces de poissons sélectionnées. Il existe trois types d'éclairage : les tubes fluorescents (éclairage le moins coûteux et conseillé pour les poissons d'eau douce), les lampes HQL (conçues pour aider la croissance des plantes) et les lampes HQI. Ces dernières sont sans nul doute le mieux placées en terme de qualité, mais aussi en terme de coût. Sachez enfin qu'il existe des néons qui favorisent la croissance des plantes ou qui embellissent les couleurs des poissons. Les tubes néons T5 sont plus puissants que les néons classiques et recommandés pour les plantes.

- le substrat

Il est très important de mettre des plantes dans son aquarium pour que l'équilibre reste stable, et lutter contre les algues. Le substrat (une couche de sol nutritif recouvert d'une couche de sable) sert également de support de croissance pour les plantes. Prévoyez une couche d'au moins 6 cm d'un substrat de granulosité faible à moyenne. Vous avez le choix entre de nombreux sables aquariophiles selon l'effet esthétique recherché.

Volume Dimensions (L x h x P) Chauffage Nb de poissons
120 l 90 x 46 x 36 cm 120 à 170 watts 6 à 12
180 l 101 x 50 x 41 cm 180 à 230 watts 9 à 18
240 l 121 x 55 x 41 cm 200 à 250 watts 12 à 24
300 l 121 x 62 x 51 cm 300 à 350 watts 15 à 30
400 l 151 x 62 x 51 cm 400 à 450 watts 20 à 40

Le budget

Se lancer dans l'aquariophilie est une démarche plutôt coûteuse, difficile à évaluer tant les prix varient selon la taille et la qualité du matériel. Sachez qu'il vous faudra acquérir d'autres éléments indispensables comme une minuterie (pour déclencher et éteindre la lumière), ou des épuisettes.

Après votre achat, il faut installer le substrat, puis remplir le bac d'eau à moitié. Le lendemain, après que l'eau ait reposé, elle est suffisamment claire et vous pouvez planter vos plantes. L'aquarium est alors rempli en totalité. Il vous suffira de brancher le matériel et de le laisser tourner pendant 3 semaines, un temps nécessaire pour créer l'équilibre naturel dont les poissons auront besoin.

A la fin des 3 semaines, l'emménagement des poissons dans leur nouvelle demeure peut commencer.

En savoir plus sur le site de l'Association Aquariophilie.org

Divers

Annonces Google