Mettre son animal au régime

Stérilisation, sédentarité, nourriture riche. De nombreux facteurs sont à l'origine du surpoids de certains animaux de compagnie. Comment déceler les signes et appliquer les solutions pour mettre votre animal au régime ?

Les signes permettant de détecter un surpoids chez son animal

Près de 50% des animaux domestiques souffrent de surpoids en France. Leur sédentarisation est liée à nos modes de vie et au fait qu'ils n'aient pas à chercher de partenaire, lorsqu'ils sont domestiqués. Les animaux domestiques ne dépensent souvent pas l'énergie qu'ils dépenseraient en milieu naturel. Sans compter que certains maîtres n'hésitent pas à gâter leurs compagnons de friandises sucrées, très néfastes.

L'obésité peut provoquer notamment des troubles du système cardio-vasculaire et entraîner des difficultés de locomotion.

Comment déceler ce problème chez son animal ?

Difficile à appréhender lorsque l'on côtoie son compagnon au quotidien. Pour les chiens et les chats, il suffit de palper les côtes. Si la graisse ne permet pas de les palper correctement, c'est signe que votre animal est trop gros. La recherche de bourrelets de graisse sur les hanches, à la base de la queue et de l'aine pour les chiens, est également une bonne méthode.

Au niveau de son activité physique, si votre animal boite, s'essouffle rapidement ou si votre chat ne grimpe plus sur les meubles, cela peut être un signe annonciateur. Certains facteurs, enfin, comme l'âge, la race, la castration, peuvent accentuer le phénomène.

Concernant les rongeurs, l'embonpoint est plus rare. Pour les lapins ou cochons d'Inde qui consomment essentiellement des végétaux, il suffit de contrôler la quantité de granulés. Pour ceux qui stockent la nourriture comme les écureuils ou les hamsters, ils mettent généralement de côté le supplément dont ils n'ont pas besoin.

Comment mettre mon animal au régime ?

Vérifier régulièrement le poids de son animal est la meilleure méthode pour prévenir ce genre de problèmes. Il est possible de profiter d'une visite chez le vétérinaire pour effectuer ce contrôle. Lorsque le surpoids est avéré, votre vétérinaire peut prescrire une alimentation amaigrissante. Ce qui ne signifie pas une diminution drastique de la quantité de nourriture, mais un régime équilibré, riche en protéines et en fibres, afin que votre animal retrouve son poids idéal.

Le régime doit alors être suivi pendant plusieurs mois. Pour les chats stérilisés qui ont tendance à prendre beaucoup de poids en quelques semaines, il existe dans le commerce des croquettes spéciales. Il faut éviter à tout prix de donner les restes de repas à ses animaux, de peur d'un dysfonctionnement de leur équilibre alimentaire. L'organisme de nos animaux a du mal à ingérer de la nourriture trop variée, il doit plutôt être habitué progressivement.

Le plus important est d'augmenter l'activité physique de votre animal, sortir votre chien plus souvent, aménager un coin de votre appartement où votre chat pourra jouer, acheter des accessoires de jeux pour vos rongeurs.

La régularité dans la distribution des repas est essentielle : deux à trois repas par jour sont suffisants, et ce en évitant de dépasser les besoins énergétiques correspondant au poids de votre animal. Evidemment, la suppression de toutes les friandises s'impose ! Pour les rongeurs, il faut privilégier le foin et les végétaux en évitant les fruits, qui sont riches en sucres.

Pour sa santé, surveillez donc la ligne de votre animal de près afin d'éviter les excès et un éventuel mal-être. La patience et l'observation sont les maîtres-mots dans ce type de démarche.

Santé de l'animal

Annonces Google