L'Internaute > Nature > 
Chat > Reha Hutin
RENCONTRE
 
Novembre 2006

"En aidant les animaux, nous aidons les hommes"

Abandons, fourrure animale et présidentielle... Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions d'amis, est revenue sur tous ses combats emblématiques lors d'un chat sur L'Internaute Magazine.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Quel était le premier but de la Fondation 30 millions d'amis ?

Une émission sensibilise, une Fondation agit. Il fallait une Fondation pour vraiment venir au secours des animaux les plus malheureux.

 

Etes-vous soutenue par les pouvoirs publics ?

Pas vraiment, tout comme les refuges. C'est-à-dire financièrement. Toutefois, la Fondation est devenue un interlocuteur incontournable face aux pouvoirs publics, qui écoutent nos propositions.

 

Possédez-vous des animaux ?

Oui, mais ma pauvre Mabrouka est morte, il y a quelques mois. Mais j'ai un chat Pilou, un vieux cheval sauvé des abattoirs, un âne et des chèvres. Tous ont été recueillis !

 

"Nous avons réussi à ce que la fourrure de chien et de chat soit interdite en France."

Que pensez-vous de Brigitte Bardot ?

C'est une battante qui a beaucoup fait pour les animaux dès son plus jeune âge. Donc une alliée pour ce qui concerne la protection des animaux.

 

D'où vous vient cette passion dévorante pour les animaux ?

Le faite de ne pas en avoir eu étant enfant. J'en rêvais, donc j'ai exaucé mon rêve. Et au-delà, je me suis rendue compte à quel point il fallait aussi les secourir.

 

Comment est financée votre Fondation ?

Par les dons. Une Fondation est contrôlée par trois ministères, qui sont l'Intérieur, l'Agriculture et l'Environnement. Il y a donc une totale transparence quant aux dépenses. Il faut cela lorsque l'on fait appel à la générosité des gens.

 

J'ai entendu parler d'une campagne de sensibilisation pour interdire la fourrure animale. Comment peut-on y participer ?

Signez la pétition sur le site 30millionsdamis.fr ! Je me rends à Bruxelles mercredi pour rencontrer les commissaires européens afin de les convaincre d'interdire le commerce de la fourrure de chiens et de chats sur tout le territoire européen. Nous avons réussi à ce que cela soit interdit en France mais il faut que cela cesse dans toute l'Europe sinon avec la suppression des frontières et la libre circulation, ce genre de marchandises issues de la souffrance peut quand même arriver en France.

 

Comment savoir si un laboratoire teste ses produits sur les animaux, ou si une chaîne de magasin vend de la fourrure animale ?

Nous demandons que TOUS indiquent cette information sur des étiquettes. Pour le moment, ils se font tirer l'oreille, ils préfèrent que cela reste flou ! Il faut donc se battre pour que comme sur les paquets cigarettes, on mette "ce produit tue des millions d'animaux". On verra si les gens seront prêts à l'acheter !

 

"Nous avons une péniche qui accueille les SDF avec leurs chiens, et c'est le seul établissement de ce genre."

Que pensez-vous de la reprise de la chasse à la baleine ?

C'est scandaleux, surtout qu'on nous avance l'excuse que c'est à but scientifique alors que c'est bien à but commercial et l'Islande s'y est remise. Il faut protester.

 

Votre Fondation prend-elle parti pour les problèmes liés aux animaux sauvages (ours, loup…) ?

Absolument ! Nous aidons de nombreux programmes pour sauver par exemple les bonobos au Congo, ou les ours, maintenus dans des cages pour leur extraire leur bile (médecine traditionnelle chinoise), en Chine... Visitez notre site "Animaux sans Frontières".

 

J'ai perdu mon chat, il y a quatre ans et je ne peux m'en remettre... J'ai heureusement adopté un petit loustic se prénommant Barnabey et je suis très heureuse. Allez-vous reprendre un autre chien après Mabrouka ?

Pour le moment, j'ai trop de chagrin, même quand je vois passer un Berger Allemand. Je découvre les chats, ils sont extraordinaires et très affectueux... J'en doutais avant ! Mais un chien abandonné va sûrement croiser ma route et je ne pourrais pas résister à sa détresse. Ce sera le prochain !

 

Pourquoi la Fondation 30 Millions d'Amis est une Fondation et pas une association ?

Tous nos comptes sont transparents. C'est la grande différence avec une association. C'est pour rassurer tous les donateurs qu'on a absolument voulu, avec Jean-Pierre Hutin, mon mari, transformer l'ADAC en Fondation. On l'a fait six mois avant sa mort, en 1996.

 

"En aidant les animaux, nous tentons d'aider les hommes."

En ces années de combats et de campagnes de sensibilisation, quel est votre souvenir le plus émouvant ?

C'est de pouvoir aider les milliers de chiens et chats abandonnés et de voir qu'il y a des gens formidables, qui viennent adopter ces malheureux, même les plus âgés et les moins beaux. Il y a des personnes au grand cœur qui réparent l'horreur commise par d'autres irresponsables qui prennent des animaux sans les assumer jusqu'à la fin de leurs jours.

 

Existe-t-il des associations comparables à la Fondation 30 millions d'amis à l'étranger ?

Bien sûr ! Nous travaillons en étroite collaboration avec elles, que ce soit l'IFAW (International Fund for Animal Welfare) ou HSUS (Humane Society of the United States). Grâce à Internet, nous arrivons à une mobilisation mondiale. C'est pour cela que nous avons développé un tout nouveau site pour pouvoir sensibiliser le plus grand nombre et agir au niveau planétaire.

 

N'avez-vous pas peur parfois, à trop défendre les animaux, d'oublier les hommes ?

Justement. En aidant les animaux, nous tentons d'aider les hommes. Nous avons une péniche qui accueille les Sans Domicile Fixe avec leurs chiens, et c'est le seul établissement de ce genre. C'est leur dernier compagnon de détresse et ils préfèrent rester dans le froid plutôt que de s'en séparer. De même, nous avons des programmes de chiens visiteurs qui vont donner un peu de chaleur et un sourire à des enfants malades ou des personnes âgés. En réalité, nous aidons les plus faibles d'entre nous.

 

Comment peut-on vous soutenir ?

En signant nos pétitions mais aussi en nous envoyant des dons si vous en avez les moyens. Mais aussi nous soutenir avec votre cœur ! Ce qu'il faut, c'est changer les mentalités et faire en sorte que l'on respecte les êtres vivants quels qu'ils soient. Devenez notre armée du cœur !

 

L'émission a-t-elle changé en 30 ans de diffusion ?

Non ! Après 28 ans sur TF1, on nous a "abandonné", télé réalité oblige ! On a été "recueillis" par France 2 et maintenant, nous sommes sur France 3 tous les dimanches à 12h50. Rejoignez-nous ! La semaine dernière, nous avons battu tous les records avec 13% de parts de marché et 2 200 000 fidèles. Merci à tous.

 

Comment avez-vous réagi lorsque TF1 a retiré l'émission de ses grilles ?

Avec beaucoup de tristesse. J'ai ressenti ce qu'un animal peut ressentir lorsqu'on le jette à la rue après des années de fidélité et de bons et loyaux services.

 

Que penseriez-vous d'une association avec Nicolas Hulot, qui cherche à préserver la planète et donc les animaux ?

Nicolas fait un très bon travail et nous sommes tous des alliés lorsqu'il s'agit de préserver l'environnement et les animaux. Nous sommes finalement associés de fait !

 

"Aujourd'hui, on considère les animaux comme des êtres sensibles mais juridiquement, ils sont encore assimilés à des objets. "

C'est quoi, votre animal préféré ?

La vache !

 

Etes-vous heureuse sur France3 ?

Oui, d'autant que notre public est venu nous y rejoindre en masse malgré la concurrence à cette heure-là. On est quand même face à Claire Chazal, Laurence Ferrari et Béatrice Schonberg !

 

A l'occasion des élections présidentielles, la Fondation 30 millions d'amis compte-t-elle jouer un rôle dans les débats en adressant par exemple à tous les candidats une liste de propositions pour améliorer la condition animale ?

C'est ce que nous faisons à chaque élection présidentielle. Nous le referons cette fois encore, mais souvent, les promesses électorales ne sont pas tenues. Grâce à tous ceux qui nous soutiennent, nous devons faire valoir les droits des animaux et le rappeler à nos prochains élus.

 

Est-ce que les animaux ont un véritable statut au regard de la loi ?

Après 30 ans de lutte de "30 millions d'Amis", les choses ont changé. On les considère à présent comme des êtres sensibles mais juridiquement, ils sont encore assimilés à des objets. C'est pourquoi nous nous portons partie civile dès que des sévices sont perpétrés contre les animaux afin d'obliger les tribunaux à appliquer des peines accrues contre les bourreaux d'animaux.

 

Les mentalités (surtout sur les abandons) ont-elles évolué depuis 20 ans ?

Il y a 30 ans, on parlait de 400 000 abandons chaque année. Aujourd'hui on en dénombre 60 000. C'est encore trop, mais les choses changent, et une nouvelle génération plus respectueuse des êtres vivants est en formation.

 

Que pensez-vous des lois sur les chiens dits dangereux ?

Elles sont suffisantes, puisqu'il faut museler, déclarer son animal... Mais il faut appliquer ces lois et lorsqu'un chien est utilisé comme une arme, il faut que les maîtres soient punis en conséquence. Mais savez vous que 95% des morsures proviennent des chiens de la maison ? Il faut que les maîtres soient plus responsables et pensent à autrui. On n'a pas le droit d'exposer les autres en n'éduquant pas son animal.

 

"Une nouvelle génération plus respectueuse des êtres vivants est en formation."

Y'a t-il des pays "exemplaires" sur le traitement des animaux ? Si oui, lesquels ?

Il y a des horreurs partout ! En France, la législation est l'une des meilleurs en faveur des animaux mais il faut absolument appliquer les lois. C'est pour cela qu'en se portant systématiquement partie civile, nous tentons d'obliger les tribunaux à mieux appliquer ces lois.

 

Que pensez-vous des animaleries ? Que peut faire la Fondation contre les trafics ?

Je dis toujours que lorsqu'on a décidé de prendre un compagnon, il faut d'abord aller dans un refuge. Il y a toutes sortes de races, des animaux de tout âge, et en plus vous verrez ce qu'est que la détresse d'un animal abandonné... Il ne faut jamais acheter un animal sur un coup de tête. "Le chien dans la vitrine" incite trop les gens à faire des achats inconsidérés. Même s'il y a des animaleries honnêtes, beaucoup d'animaux dans ce genre de lieux proviennent de trafics en tous genres. Il faut être vigilant. Allez dans les refuges !

 

Jusqu'à quand allez-vous défendre cette cause ?

Jusqu'à la fin du temps compté des hommes et des femmes ! J'espère que d'autres reprendront le flambeau quand j'irai rejoindre Mabrouk, Junior Mabrouka et les autres car le paradis sera auprès d'eux !

 

N'êtes-vous pas découragée dans certains cas ?

Oui, mais on reprend très vite l'envie de se battre, car je sais que vous êtes nombreux à nos côtés. Ils ont trop besoin de nous !

 

Merci à Reha Hutin et à vous tous d'avoir participé à ce chat...

Reha Hutin Merci à tous et restez avec nous avec le site 30millionsdamis.fr, l'émission sur France 3 tous les dimanches à 12h50 et sur RTL tous les dimanches à 7h20, le mensuel 30 Millions d'Amis. On fête tous nos 30 ans cette année ! Pas de petits fours ni de champagne, juste un joyeux anniversaire à tous ceux qui nous ont soutenus depuis si longtemps et qui continuent à le faire encore aujourd'hui. Merci, encore merci ! Cela va droit au cœur de toute l'équipe de la Fondation.

 

» Et aussi Le portrait de Reha Hutin

En savoir plus sur le site 30 millionsd'amis.fr


EN IMAGES Les plus belles photos d'animaux
Toutes les photos d'animaux dans la Galerie-photos

Magazine Nature & Animaux Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters

Sondage

Où préférez-vous partir en randonnée ?

Tous les sondages