10 conseils pour une nuit à la belle étoile Pour une nuit tout confort

Un sac de couchage adéquat

La règle de base pour dormir à la belle étoile est simple : avoir un bon duvet bien chaud dans lequel se glisser à la nuit tombée. Si la journée vous supportez à peine votre short et votre T-shirt, le soir, avec l'humidité du sol qui remonte, il fait froid. Un duvet léger ne suffira pas à vous réchauffer. Prévoyez un duvet conçu pour des températures avoisinant les 0°C, et au pire, si vous avez trop chaud, il vous suffira d'ouvrir votre sac de couchage.

 

Astuce supplémentaire : prenez un drap "sac à viande" et un sursac. Une fois que vous serez rentrés à la maison, ils seront plus commodes à laver que votre sac de couchage.

 

Un matelas léger

Pour ne pas avoir mal au dos le lendemain à cause de la dureté du sol, rien de tel qu'un matelas mousse. Pratique et fin, il s'enroule le matin pour un gain de place évident. Certes, il est peut être moins confortable qu'un matelas gonflable mais au moins il est isolant et vous gagnerez du temps car vous n'aurez pas à le gonfler et dégonfler tous les jours.

Astuce supplémentaire : certains matelas mousse bénéficient d'un traitement spécial qui leur confère des qualités antiseptiques, antibactériennes et qui absorbe les mauvaises odeurs.

 

Un coussin autogonflant

Afin d'éviter un torticolis, un coussin autogonflant est fortement recommandé. Pratique, il ne prend pas de place une fois replié dans sa poche incorporée et vous n'aurez pas besoin de vous essouffler en le gonflant. Il devient très vite indispensable.

Astuce supplémentaire : prenez un pull que vous mettez sur votre oreiller en vous couchant. Il est plus doux que le revêtement du coussin et peut toujours vous servir entre 5 et 7 heures lors de la rosée.

 

 

 

Oreiller