Partager cet article

RSS
Dossier
 
Octobre 2007

Ce que vous pensez vraiment des zoos

Les zoos sont nombreux en France, et vous êtes des milliers à les visiter chaque week-end. Pourtant, s'ils vous permettent de côtoyer des animaux rares et exotiques, vos avis sont partagés quant à leur réelle utilité.
  Envoyer Imprimer  

 
En savoir plus
 
 
 

Les zoos, des prisons pour les animaux

" Horreur", "déplorable", "ignoble"... Les qualificatifs sont nombreux pour exprimer ce que vous pensez des zoos. Et vos arguments le sont tout autant.

Pour Sue et Dorine, rien ne peut justifier les zoos, excepté la satisfaction de notre bonne conscience : "les zoos permettent peut-être conserver certaines espèces, mais à quel prix ?". Ces lectrices dénoncent la captivité des animaux des zoos, et les mauvaises conditions qui l'accompagnent parfois.

 

Nathalie note à raison que certains animaux, comme les pandas, ne se reproduisent généralement pas en captivité. Ce constat atteste un mal-être ressenti par ces espèces animales. Une lectrice pose les bases d'un questionnement à l'effet radical : "imaginez-vous vivre à 1 000 lieues de votre habitat naturel, enfermé au milieu de béton et grillages dans une surface 100 fois plus petite que votre territoire, vous demandant pourquoi tant d'animaux bizarres se baladent au milieu des allées en vous regardant et vous jetant des cacahuètes". Marie dénonce les "zoos sauvages", car "ils ne sont pas en conformité avec les besoins des animaux. Ce sont à cause de ces genres de structures que la vision des zoos est souvent rendue négative".

 

Alain avoue se sentir mal à l'aise lorsqu'il doit expliquer à sa petite fille le pourquoi de cette captivité. Il préfère dorénavant l'emmener dans les parcs animaliers, et souhaite que ces derniers se généralisent. Certains font référence au Parc de Thoiry, dans les Yvelines, ou la réserve africaine de Sigean, dans le département de l'Aude. Marie-Claude insiste sur l'approche intelligente qu'ont les parcs animaliers du monde sauvage : "les animaux disposent de zones végétalisées leur permettant de se dissimuler quand ils le souhaitent". Céline confirme : "je pense qu'il faut interdire les zoos dont le seul but est de faire des animaux une attraction".

 

 
Photo © Virginie Espinola
 

Le zoo, lieu de sauvegarde...

Delphine voit dans les zoos le moyen de comprendre et étudier les animaux, tandis que pour Bénédicte, "c'est un moyen de faire naître des vocations et des envies d'aider".

Pourtant, certains lecteurs pensent qu'à l'heure où tant d'espèces sont menacées, les zoos sont plus que jamais nécessaires pour assurer la sauvegarde de certaines espèces, et que leur suppression serait un danger pour la biodiversité. Monique rappelle pour sa part que les zoos permettent de sauver certains animaux prisonniers des barreaux des cirques ou victimes de mauvais traitements. Pour Bénédicte, "le fait de remettre en liberté des animaux ayant connu la captivité est parfois aussi criminel que de retirer un animal à sa liberté première".

 

Philippe cite les exemples de l'onyx d'Arabie ou le cheval de Przewalski. Il pointe aussi du doigt l'attentisme forcé des spectateurs, qui devraient être davantage sensibilisés par les programmes et pas seulement payer le droit d'entrée.

 

... Et de découvertes

Catherine, de Paris, voit dans l'existence des zoos une vraie chance pour les milieux défavorisés et qui n'ont pas les moyens de voyager ; l'existence des zoos est parfaitement justifiée, du moins en attendant "qu'il y ait des réserves naturelles accessibles à tous les enfants, sans considération de leur origine sociale". Elle estime enfin que l'entrée des zoos devrait être gratuite pour les enfants.

 

Pour ou contre, les lecteurs se rejoignent sur un point. Les zoos actuels ne sont pas adaptés aux animaux sauvages. Equipements manquants ou enclos trop petits, tous regrettent que les animaux en captivité soient traités avec aussi peu de moyens. Comme le conclut Delphine, "un zoo ne doit pas être un cirque, ce doit être un lieu de science".

Florence a une vision de long terme qui semble répondre à l'ensemble des lecteurs : "si certains zoos n'avaient pas été là, beaucoup plus d'espèces auraient disparu de notre planète. Alors contribuons chacun pour que les zoos puissent fermer leurs portes sans qu'aucune espèce ne soit plus en danger".

 

Témoignez vous aussi

 

EN IMAGES Les plus belles photos d'animaux sauvages
Toutes les photos d'animaux sauvages dans la Galerie photo

Magazine Nature & Animaux Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Où préférez-vous partir en randonnée ?

Tous les sondages

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters