Interview
 
Novembre 2007

"L'un photographie les manchots, l'autre les peint"

Lyndia Lesauvage peint les manchots empereurs avec passion. Jérôme Maison est cameraman et photographe sur "La Marche de l'Empereur". De leurs affinités est née une exposition, portant le titre évocateur de "Blanche Idylle".
  Envoyer Imprimer  

 
En savoir plus
 
 
  • Exposition Blanche Idylle"
  • Galerie Les vergers de l'art 14 rue du Perche 75003 Paris
  • Du 20 novembre au 1er décembre
  • Vernissage le mardi 20 et 27 novembre à partir de 18h30
  • Projection de "La marche de l'Empereur" le 29 novembre à 20h
 

Comment vous êtes vous rencontrés ?

Jérôme et Lyndia Les manchots ont été mis à l'honneur en 2005 et 2006, et ils nous ont permis de nous rencontrer autour d'histoires de peintures, de photos et de films. Une rencontre qui a tout tout de suite été suivie par la construction de projets d'expositions communes, mélangeant nos deux regards sur le pays du blanc et ses habitants.

 

Pourquoi avoir choisi de faire cette nouvelle exposition à deux ?

Lyndia Suite à ma première exposition sur les manchots en 2006, je souhaitais rencontrer un œil bienveillant sur mon travail qui me pousse à aller plus loin dans ce que j'avais envie de défendre : les empereurs et l'Antarctique. Jérôme est devenu le "parrain" de mes empereurs. Nos discussions passionnées nous ont amenés à envisager tout naturellement de poursuivre l'aventure ensemble. Il connaît l'Antarctique quand moi je l'imagine : c'est cela justement que l'on a eu envie de mettre en avant.

Jérôme Parce qu'une exposition commune présente nos échanges et nos regards croisés, parce que nous allons afficher sur un mur blanc notre rencontre, la rencontre entre deux approches différentes d'un monde qui laisse s'exprimer l'imagination débordante de la peintre et l'évocation nostalgique du photographe. La présentation de nos œuvres mêlant graphiquement nos sensations en révélant d'abord nos conceptions artistiques de l'Antarctique et de ses habitants.

 

 
Peinture © Lyndia Lesauvage
 
"La peintre qu'est Lyndia vient souligner les sensations que le photographe a pu ressentir de manière furtive."

Percevez-vous l'Antarctique de la même façon ?

Jérôme et Lyndia Presque, et c'est d'autant plus étonnant que l'une souhaite y aller et l'autre cherche à y retourner. Disons que l'imagination de l'une rejoint les observations de l'autre. Parfois même la peintre qu'est Lyndia vient souligner les sensations que le photographe a pu ressentir de manière furtive. Les choix de Lyndia dans les teintes et les postures viennent parfois révéler un aspect oublié des manchots ou de la glace.

 

Quel regard portez-vous tous deux sur les manchots ?

Jérôme En arrivant sur la glace, nous portions sur l'animal un regard de haut en bas, nous nous sommes mis à genou, et l'image de l'empereur a changé. Ce furent mes compagnons d'hiver pendant une année, de véritables personnages qui nous ont acceptés une longue année, qui nous ont tolérés et nous ont guidés à travers l'hiver polaire.

Lyndia Moi, je ne peux que les admirer : ils sont un exemple de courage dans des lieux extrêmes. Leur instinct est étonnant ; ils vont marcher des jours et des jours pour aller trouver le lieu le plus épais de la banquise sur lequel ils vont se reproduire. Ce lieu change chaque année, ils marcheront encore... le trouveront encore pour donner la vie.

 

 
Photo © Jérôme Maison
 
"La "Marche de l'Empereur" m'a permis de mettre la poésie d'un lieu en image et raconter en une histoire le mystère de ce manchot."

Jérôme, quel est votre souvenir du film ? Lyndia, qu'en avez-vous pensé ?

Jérôme Mon souvenir dure près de 400 jours, ce film m'a replongé à chaque visionnage dans la totalité de mon séjour dans ce lieu unique. Mettre la poésie d'un lieu en image et raconter en une histoire le mystère de l'empereur, voilà qui n'a pu que me transporter de nouveau au pays du blanc.

Lyndia Ce film m'a totalement fascinée. Il nous a permis de découvrir la vie d'un peuple qui vit sur le dernier continent. Pour moi, ce sont des héros, on vit avec eux, on s'attache à eux pendant toute la durée du film. Il nous raconte une vraie histoire. Et penser que des hommes au péril de leur vie sont allés chercher ces images et ont partagé leur vie pour venir nous la raconter, c'est un défi magnifique pour le cinéma.

 

Lyndia, quand partirez-vous ? Jérôme, y retournerez-vous ?

Lyndia Je sais qu'aller là-bas, ça se mérite ! C'est peut-être pour cela que j'ai eu envie de les peindre. C'est ma manière de préparer mon voyage. Lorsque le moment sera venu avec un beau projet dans mes valises alors là, j'aurais le droit de traverser la mer... et d'aller marcher à leur côté.

Jérôme Assurément, mais pour une bonne raison, pour un véritable travail qui couvre les deux saisons. On ne dérange pas l'Antarctique sans une bonne et longue raison. J'y retournerai pour accompagner Lyndia dans un projet commun.

 

A savoir Exposition du mercredi au samedi de 15h à 18h ou sur rendez-vous au 06 60 70 09 90

 

EN IMAGES Les plus belles photos de manchots
Toutes les photos de manchots dans la Galerie photo

Magazine Nature & Animaux Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Où préférez-vous partir en randonnée ?

Tous les sondages

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters