Partager cet article

RSS
L'Internaute > Paris >
Pratique > Eau de Paris
PRATIQUE
 
Juin 2006

L'eau de Paris est-elle un bon cru ?

Elle n'a pas d'étiquette mais les Parisiens ont l'habitude de lui donner des noms de château : Chirac, Delanoë, La Pompe... Combien coûte-t-elle ? Est-elle toujours propre ? De sa source à votre robinet, découvrez comment votre eau est nettoyée et acheminée.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Parfaitement équilibrée en minéraux, l'eau de Paris ne coûte que 0,25 € le litre et est livrée à domicile à toute heure du jour ou de la nuit. Ouvrir son robinet pour boire un verre d'eau est un geste quotidien que l'on fait machinalement. Pourtant, lorsque vous connaîtrez le chemin semé d'embûches que l'eau parcourt jusqu'à votre cuisine, vous la savourerez autrement.

 

L'Eau de Paris est désormais un label et peut être bue dans une carafe spécialement créée par le designer Pierre Charpin.
Photo © Sagep

Une eau qui coule de source

Chaque jour, nous consommons à Paris plus de 500 000 m3 d'eau potable, qui provient pour moitié de sources situées entre 80 et 150 km de la capitale dans les régions de Sens, Provins, Fontainebleau et Dreux, et pour l'autre moitié de la Seine et de la Marne.
L'eau est acheminée dans la capitale par 600 km d'aqueducs et 1800 km de conduites et elle est stockée dans 5 réservoirs aux portes de la ville.
Paris possède également une eau pure, vieille de 25 000 ans : la nappe fossile de l'Albien, située à plus de 600 m de profondeur. Trois puits (place Paul-Verlaine, dans le XIIIème, square Lamartine dans le XVIème et square de la Madone dans le XVIIIème) alimentent des fontaines où coule une eau ferrugineuse. Contrairement à la rumeur, elle n'a aucune vertu médicinale.
Grâce à la multiplicité des unités de distribution, l'approvisionnement de Paris est fortement sécurisé.

 

Une eau analysée, traitée et goûtée en permanence

Paris compte 108 fontaines Wallace, 3 fontaines à l'Albien sur les puits de Lamartine, de la Butte aux Cailles et de la place Hébert et 2 nouvelles fontaines à boire, imaginées par les Radi Designers. Photo © Christiane Mothiron

Paris dispose d'un système de gestion de l'eau, le Centre de contrôle et de commande de l'eau de Paris, qui permet un pilotage en temps réel du réseau de distribution. Il contrôle et coordonne la distribution, depuis les sources et les usines jusqu'à la sortie des réservoirs.

De sa source à votre cuisine, l'eau est analysée, traitée, goûtée en permanence. Le consommateur parisien dispose d'une des eaux les plus contrôlées de France, avec plus de 2 millions d'analyses qui sont effectuées de la source au robinet. Les eaux produites respectent les seuils de qualité fixés par les normes sanitaires européennes. Résultat : la qualité est équivalente à celle des eaux embouteillées, pour un coût nettement inférieur.

L'eau est potabilisée en trois étapes :

- la clarification : après un tamisage de l'eau dite "brute", la clarification sur des bassins à l'air libre permet de débarrasser l'eau de toutes les particules présentes ;

- l'affinage : dans un second temps, l'affinage se fait en milieu fermé pour préserver l'eau clarifiée de toute altération ;

- désinfection : la désinfection finale est une précaution supplémentaire, qui garantit une eau pouvant être bue sans risque. Cette opération prépare également son transport vers Paris, le chlore ayant un effet désinfectant sans modifier la composition minéralogique de l'eau.

 

Quelques gestes pour mieux consommer l'eau

La qualité de l'eau peut être détériorée par un trop long séjour dans les canalisations intérieures. Après une période d'absence, pensez à renouveler l'eau des canalisations en évacuant les premières eaux avant un usage alimentaire. Evitez aussi de boire la première eau du matin. Elle a pu stagner dans des canalisations pendant la nuit.

N'utilisez pas l'eau chaude pour cuisiner, préparer vos boissons ou cuire vos aliments, le passage dans les chauffe-eau peut avoir détérioré sa qualité.

En respectant ces quelques précautions, vous pourrez boire l'eau du robinet sans modération et en apprécier toute la saveur.

Pour économiser l'eau, surveillez les fuites de votre installation, un robinet qui goutte pouvant gaspiller 5 litres d'eau par heure, préférez la douche (60l) au bain (120l), et ne laissez pas couler l'eau quand vous vous brossez les dents.

 

» En savoir plus :

www.crecep.fr : Centre de Recherche et de Contrôle des Eaux de Paris. Pour consulter les résultats des contrôles sanitaires effectués sur l'eau de Paris.

www.eaudeparis.fr : La Société Anonyme de Gestion des Eaux de Paris, SAGEP, produit l'eau potable pour Paris.


ET AUSSI Les plus belles photos de Paris souterrain
31 photos

Magazine Paris Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité