3 questions à Jacques Honvault

jacques honvault 250
Jacques Honvault, ingénieur photographe. © Jacques Honvault

Etes-vous photographe scientifique ou scientifique photographe ?

Au départ, je ne photographiais que pour le plaisir de mettre en image des phénomènes physiques. C'était de la photographie descriptive. L'exposition que j'ai réalisée à la "Fête de la Science" en 2007 m'a poussé à me libérer de la contrainte de la photo purement scientifique et à effectuer une incursion dans le monde de l'art. L'image du ménisque constitue en cela une photo clé de cette période charnière vers la photo conceptuelle, photo à double sens.

Mon passé de syndicaliste m'a profondément marqué dans mon rapport aux hommes et au monde. Je me suis rendu compte que mes images prenaient un sens particulier par rapport cette vision. J'aime dire que "la science est mon médium, mais l'homme est mon sujet". Je ne suis pas un artiste qui cherche à justifier sa démarche à travers des séries de photos. J'ai simplement choisi d'utiliser la voie de l'art pour exprimer ce que je ressens et ma vision du monde. Aussi, pour soutenir le sens que je souhaite donner à mes images, je les présente avec des écrits sans cesse plus conséquents au fil des expositions.

 

Peut-on réussir à produire de telles images sans système de prise de vue particulier ?

C'est possible. Mais la probabilité pour y arriver vous ferait passer des mois entier et des centaines de milliers de déclenchement. En s'affranchissant du hasard, on peut synchroniser le déclenchement avec un évènement précis. C'est de cette manière que j'ai pu saisir certains phénomènes qui ne durent de l'ordre de quelques millisecondes.

La science est mon médium, mais l'homme est mon sujet

Chaque image est pensée avant d'être réalisée. Et si besoin, je mets en œuvre mes compétences d'ingénieur pour trouver un système permettant d'être sûr du résultat. C'est le cas par exemple avec ma "machine à voyager dans le temps" qui permet de voyager temporellement dans un phénomène physique à des intervalles réduits à la milliseconde.

 

Quels sont vos prochains projets artistiques ?

J'ai décidé de laisser de côté mon activité salariée d'ingénieur pour me consacrer à cette activité artistique. Je réalise des interventions en milieu scolaire pour faire découvrir les sciences aux jeunes d'une manière ludique et artistique, à travers un mélange de physique, d'art plastique et de poèmes. Ma conviction est que la culture, la connaissance et la compréhension de notre monde sont des sources d'épanouissement qui remplacent aisément la joie de posséder le tout dernier objet à la mode.

Je vais réaliser une "sculpture-installation" illustrant la diversité des points de vue, la pondération et l'humanisme. C'est un projet en cours et je recherche actuellement une grande galerie qui accepterait d'accueillir ce projet...

 

Le matériel de Jacques Honvault

Reflex numérique NIKON D3

Flashs NIKON SB800 et SB900

Objectif NIKON PC-E 85mm F2.8

Objectif SIGMA 105 mm MACRO F2.8 et bagues allonges

Boîtier déphaseur flash systeme à déclenchement optique, sonore et électrique

Flash Lumix à éclair de 3,3 microsecondes

 

Suggestions de contenus