20 portraits de femmes du monde entier

20 portraits de femmes du monde entier Des zones reculées de l'Afghanistan aux quartiers chics d'Oxford, Mihaela Noroc parcourt le monde entier pour immortaliser la diversité de la beauté féminine. Découvrez ses superbes portraits.

La photographe roumaine Mihaela Noroc a photographié des femmes de plus de 45 pays du monde, nous livrant son "Atlas de la beauté". Sac à dos et appareil photo à la main, elle immortalise leur beauté dans les favelas brésiliennes, dans les quartiers difficiles de Colombie, dans des zones isolées de l'Afghanistan, dans les mosquées iraniennes, sur le plateau tibétain, en Corée du Nord, dans la forêt amazonienne, mais aussi au centre-ville de New York ou d'Istanbul. Son projet a pour but de montrer que la beauté est partout et que "ce n'est pas une question de cosmétique, d'argent, de race ou de statut social". Jugez par vous-même :

Mihaela Noroc préfère photographier les visages au naturel, sans beaucoup de maquillage. Elle raconte ainsi son expérience : "Je me concentre aussi dans la capture de l'environnement qui les entoure. La plupart du temps, je ne dispose que de 30 secondes pour faire un portrait, après avoir rencontré une femme dans la rue. D'autres fois, je peux passer une heure à photographier une femme, écouter son histoire, si elle est d'accord pour me rencontrer à nouveau. Quand je photographie, je parle beaucoup, j'essaye de la faire se sentir spéciale, fière et unique. Je peux la comprendre en 5 langues et cela m'aide beaucoup, mais dans certains pays, le corps devient un langage."

"L'Atlas de la beauté se veut un miroir de la diversité de nos sociétés et une source d'inspiration pour les gens qui essayent de rester authentiques, cherchant à cultiver leur propre beauté, au lieu de copier celle d'une autre qui ne leur convient pas. Nous devons apprendre à être nous-mêmes, mais nous devons aussi apprendre à laisser les autres être eux-mêmes. Pour moi, la beauté est la diversité et elle peut nous apprendre à être plus tolérants (...) J'espère que mon projet restera un témoin de notre ère de diversité culturelle." En 2016, Mihaela Noroc n'a pas fini son périple autour de la planète, car il y a toujours plus de diversité à immortaliser.

> Suivez son projet sur ses comptes Facebook ou Instagram.

> Si vous souhaitez soutenir ce projet indépendant et recevoir l'E-book de son Atlas de la beauté, rendez-vous ici.

Voir aussi

Autour du même sujet