Il se fait mordre par un Mamba noir en le prenant en photo

Le photographe américain Mark Laita a frôlé la mort en voulant photographier un mamba noir, le deuxième plus grand serpent venimeux au monde.

Mark Laita est mentionné sur Wikipédia pour une raison bien particulière : il est le seul à avoir survécu à une morsure de Mamba noir sans aucun traitement. L'événement est survenu tandis qu'il prenait en photo l'animal venimeux chez un collectionneur de serpents en Amérique Latine. Toute personne ayant reçu une morsure d'un Mamba noir meurt normalement dans les 6 heures après injection du venin. Ce ne fut pas le cas, parce que la morsure était sèche, sans venin injecté. Le photographe, né à Détroit, ne s'était même pas rendu compte que le serpent avait planté ses crocs sur sa jambe, jusqu'à ce qu'il visionne les photos du tournage, le lendemain :

Cet instant où tout aurait pu basculer ! © Mark Laita

Ainsi, le Mamba noir meurtrier a fait son apparition dans le projet pour lequel le photographe travaillait à ce moment-là : le livre photo "Serpentine" qui met en évidence de façon très graphique et sur fond noir, les formes et les couleurs incroyables d'une grande variété de serpents du monde entier. Pris en photo dans des zoos, dans des laboratoires ou dans des collections privées, ces serpents sont des espèces en voie de disparition en raison de la destruction de leur habitat naturel. Le travail photographique de Mark Laita met en évidence à la fois la sensualité et la dangerosité qui se dégagent des serpents :

Photo de vipère extraite du livre de Mark Laita, "Serpentine" © Fahey/Klein Gallery
Jeune serpent Clelia (Mussarana), extrait de "Serpentine". © Fahey/Klein Gallery

> En savoir plus sur le livre photo Serpentine de Mark Laita, publié chez Abrams

> Acheter le livre photo Serpentine sur Amazon

Voir aussi

Serpent / Livre photo

Annonces Google