Faire des photos en macro Qu'est-ce que la macro ?

Il ne suffit pas de zoomer ou d'imprimer un aggrandissement pour se voir entrer dans le monde de la macrophotographie. Tout est une histoire de rapport de grossissement...

La question du grossissement

La macrophotographie implique un certain rapport d'échelle entre le sujet réel et le sujet tel qu' il apparaît sur l'image finale.

En fait, on ne peut parler de macrophotographie si le rapport d'agrandissement entre le sujet et son image est inférieur à 1:1. Ce rapport se lit de cette manière :

on parle de macrophotographie quand le rapport de grossissement est au moins de
On parle de macrophotographie quand le rapport de grossissement est au moins de 1:1. © L'Internaute Magazine

(taille du sujet sur le capteur) : (taille du sujet en réel)

Dans le cas d'un rapport de grossissement 1:1, cela signifie que 1 cm mesuré sur l'image projetée sur le capteur correspond à 1 cm dans la réalité, c'est-à-dire dans le cas présent à taille réelle.

Vous comprendrez ainsi que le rapport de grossissement est indépendant du format de tirage. Ce n'est pas en imprimant votre photo au format A3 que vous augmenterez la taille du sujet sur le capteur... Cela se joue au moment de la prise de vue.

Et mon téléobjectif ?

Oui, votre téléobjectif affiche peut-être un facteur de zoom. Un objectif 10x par exemple signifie que vous pourrez multiplier la focale minimale de votre objectif (28mm par exemple) par 10 (pour passer à 280mm). Ainsi, vous pourrez resserrer le cadre autour d'un sujet, et ainsi le faire paraitre plus gros, mais pas vous rapprocher du sujet. Un  téléobjectif n'est donc pas forcément macro, car il ne permet pas de se rapprocher - au sens littéral du terme - du sujet photographié.

La spécificité de l'objectif macro est de permettre une vue rapprochée permettant d'obtenir un rapport de grossissement au moins égal à 1:1, voire plus pour quelques rares objectifs. Ce sont des capacités optiques propres à ce type d'objectifs développés spécialement pour la macrophotographie.

La photomicrographie

A savoir : au delà d'un certain seuil (que certains situeront à un rapport 10:1, et d'autres à un rapport 25:1), on quitte le champ de la macrophotographie pour entrer dans celui de la photomicrographie, un domaine qui trouve des applications scientifiques, en médecine notamment. La prise de vue s'y réalise le plus souvent au microscope.

Photo macro