Les notions fondamentales de la retouche d'image

Une fois transférées sur votre ordinateur, les photographies numériques se révèlent parfois ternes, trop lisses ou mal cadrées. Pas de panique, beaucoup d'erreurs sont réparables. Voici quelques notions de base à connaître pour mieux maîtriser la retouche d'image.

  • Redimensionnement

L'une des possibilités les plus basiques offertes par les logiciels de retouche d'image consiste à modifier la résolution de l'image, c'est-à-dire augmenter ou réduire le nombre de pixels dont elle est constituée de sorte qu'elle apparaisse plus ou moins grande à l'écran ou après impression.

  • Un recadrage sur Paint Shop Pro. © Linternaute.com
    Recadrage

Une autre possibilité est d'intervenir sur le cadrage de l'image. On peut en effet choisir de redéfinir les limites de l'image en la recadrant. Attention à bien garder une copie de sauvegarde si l'on n'est pas sûr de son recadrage.

  • Rotation

Pour obtenir des lignes d'horizons parfaitement horizontales ou des lignes verticales alignées au bord de l'image, il suffit généralement de faire pivoter l'image dans le sens horaire (des aiguilles d'une montre) ou inverse. Ceci est également indispensable pour ramener à la verticale une photo prise en format portrait (appareil photo incliné de 90° à la verticale). 

  • Déformation

Cette fonction permet de déformer comme on le souhaite l'image d'origine. Ceci est particulièrement pratique pour réajuster une mauvaise perspective. Cas classique : on prend un bâtiment en photo, la base paraît plus large que le haut, telle une pyramide. Pour rendre les deux côtés du bâtiment parallèles, il suffit de sélectionner son image et de tirer sur chacun des coins, indépendamment, de manière à en rétrécir la base. En général, il suffit d'associer une touche (sous Photoshop : Ctrl sur PC, Pomme sur Mac) au clic de la souris, pour ne pas contraindre le logiciel à respecter les proportions d'origine.

Suggestions de contenus