Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
 

L'enfant en voiture, à chaque âge sa sécurité

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Depuis 1992, il est obligatoire d'attacher les enfants à l'arrière. Petit retour sur la législation et les différents systèmes de retenue pour les enfants selon leur âge.
 
 
Dernière mise à jour : septembre 2014
 
Environ 170 enfants entre 0 et 14 ans perdent la vie en tant que passagers d'une voiture. Le plus souvent près de chez eux… Et parce qu'ils n'étaient pas ou mal attachés ! C'est le triste constat que dresse l'association Prévention routière.
Il faut savoir que le risque d'être éjecté hors de la voiture ou de s'écraser sur le pare-brise est multiplié par 6 ou 7 pour un enfant non attaché. Encore un chiffre intéressant, pour une collision à 50km/h, le poids est multiplié par 30. Un jeune de 30 kg se transforme en un projectile d'une tonne. Si vous pensez pouvoir le bloquer, c'est physiquement impossible. Alors parents, à vous d'agir. Sachez tout d'abord que l'âge n'est pas le seul paramètre à tenir en compte, le poids de l'enfant est également à prendre en compte dans le choix du siège auto .
Voir aussi : Comment choisir son siège auto ?



Moins de 13 kg : siège dos à la route ou lit nacelle
Le siège dos à la route s'avère être la meilleure des protections pour le bébé fixé avec la ceinture trois points. Si vous avez un sac gonflable à l'avant, votre enfant doit être attaché à l'arrière ou vous devez désactiver cette fonction. Dans le cas contraire, votre cher bambin risque de graves contusions ou d'être étouffé lors du déclenchement de l'airbag.

Le lit nacelle, qui permet au bébé de dormir allongé est aussi accepté. Il se fixe transversalement avec les ceintures trois points ou à l'aide de sangles spéciales reliées aux points d'ancrage.

De 9 à 18 kg : les sièges
Avec le siège baquet, l'enfant est dans un fauteuil très enveloppant attaché avec une ceinture en deux ou trois points. Il est sanglé avec un harnais, système de sangles qui passent entre les jambes et sur les épaules.

Attention : les vieux modèles n'ont pas de sangles entre les jambes ce qui fait que l'enfant peut glisser. Mieux vaut donc éviter ce type de siège.

Si vous devez régulièrement changer le siège de place, préférez les modèles facilement démontables. Dans tous les cas, avant d'acheter, demandez aux vendeurs de le tester dans votre voiture.

De 15 à 36 kg : les rehausseurs
La fonction première du rehausseur est de surélever l'enfant pour qu'il soit à la bonne hauteur pour la ceinture. Sans cela, l'enfant peut se retrouver étranglé plus que sécurisé ! En plus, si le bambin s'endort, il risque de glisser sur le côté et la sangle d'épaule ne le retient plus. Il existe deux types de rehausseurs : avec un dossier ou sans. Le premier modèle offre plus de maintien.

Passé 10 ans : la ceinture toute seule
A partir de 10 ans, un enfant peut monter à l'avant d'une voiture et mettre sa ceinture normalement. En cas de non respect de ces règles de sécurité, une amende de 4e classe peut être dressée aux contrevenants. Il arrive fréquemment que les enfants se détachent pour jouer ou se débarrasser des sangles qui les gênent. Il faut très tôt leur apprendre que la ceinture est là pour leur protection . Et n'oubliez pas que les petits copient les grands... Donc en voiture, tout le monde à sa ceinture.

Une panne, un problème mécanique, une question sur l'automobile ? Visitez le forum auto de Linternaute Automobile !

En savoir plus
Site de la sécurité routière : www.securiteroutiere.gouv.fr
Un dossier thématique "Bien protéger son enfant" est à télécharger sur le site de la Prévention routière : www.preventionroutiere.asso.fr
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>

Fixations Isofix L'avis de Hervé
  Pourquoi ne parlez-vous pas des fixations Isofix, pourtant bien pratiques et autrement plus sûres qu'une fixation avec les ceintures. Elles sont obligatoires sur tous les véhicules depuis une dizaine d'années.Trop souvent, les gens ne font pas la manipulation indispensable sur les ceintures qui permet de bloquer l'enrouleur dans le sens déroulement; sans cette manipulation c'est comme si le siège enfant n'était pas attaché.

Age ou poids de l'enfant ? L'avis de Marie-Agnès Sauerbeck
  La fiche ne précise pas clairement quel critère est retenu par la loi : l'âge ou le poids de l'enfant ? Par ex. : Pour un enfant de + de 10 ans pesant moins de 30 kg faut-il continuer -il à prévoir un rehausseur ou pas ?

Choisir un siège auto pour son enfant L'avis de Laura
  Il est très important de respecter les consignes de sécurité avant tout évidemment. Mais il est aussi très important de prendre en compte les besoins de votre enfant. Le siège auto doit être adapté en fonction de l'âge, du poids, de la taille mais aussi du tour de tête, de la hauteur appui tête et de la longueur des harnais.

Je suis bien d'accord L'avis de Virginie
  Ma fille a 4 ans et si on suit les limites de poids, limite elle devrait encore être dans le cosy ! C'est une crevette mais pour sa taille un rehausseur suffit ! Et honnêtement, ne vaut-t-il pas mieux un enfant dans un rehausseur bien attaché qu'un enfant qui passe son temps à enlever son harnais parce qu'il se sent (et est) trop grand pour ça !

Enfants en danger ! L'avis de Marie-Christine Larretta
  Malheureusement, certains usagés de la route ne semblent pas prendre au sérieux ces recommandations ! Trop souvent surtout en périodes des départs en vacances je vois des enfants en danger dans les voitures à côté de la mienne !  J'en ai la chaire de poule !

Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>
Suite >> Niveaux, pneus ou phares, les différents points de contrôle

La sécurité
Fiches pratiques
 L’alcool au volant Drogue au volant : les risques encourus Le contrôle technique
 L'enfant en voiture, à chaque âge sa sécurité  Niveaux, pneus ou phares, les différents points de contrôle Téléphoner au volant : quels sont les risques ?
 Bien se garer Le système Isofix : qu'est-ce que c'est ? Prix du contrôle technique
 Alarme voiture : quel système choisir ? combien ça coûte ? Barre stabilisatrice : à quoi sert-elle ? Régulateur de vitesse et limiteur : qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ?
 Le permis
Fiches pratiques
 La conduite accompagnée  Le permis de conduire international Montant des amendes : le barème
 Retrait de points : le barème Le permis probatoire à 6 points Le permis de conduire à points
 Comment récupérer ses points de permis de conduire ? Code de la route : les sites pour s'entraîner Comment conduire une voiture ?
 Excès de vitesse : points, amende... Le permis E, pour tracter une remorque Paiement amende : comment payer sur Internet ?
 Permis blanc : existe-t-il toujours ? Permis de conduire : comment se déroule l'examen ? Combien ça coûte ? Permis de conduire pas cher : les astuces
 Permis de conduire pour poids lourds Permis moto : prix et déroulement de l'épreuve Quel permis pour conduire les deux-roues ?
 Repasser son permis de conduire : mode d'emploi Conduite supervisée : comment ça marche ? Contrôle routier : les documents à présenter
 Délit de fuite : que dit le Code de la route ? Permis accéléré : comment ça marche ? quel est le prix ? 
 




A VOIR EGALEMENT
 

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters