Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
 
Le droit de visite des grands-parents
Modèle de lettre
DONNEZ VOTRE AVIS
L’article 371-4 du code civil indique qu’un enfant doit être maintenu, autant que possible, dans son environnement familial. Environnement auquel appartiennent les grands-parents. Les parents ne peuvent donc pas – sauf motif grave – empêcher enfants et grands-parents de se voir. Si c’est le cas, les grands parents peuvent saisir le juge des affaires familiales afin qu’il instaure un droit de visite et de correspondance. Mais avant d’en arriver là, mieux vaut régler la situation à l’amiable.
 
Télécharger le document au format Word
 
Dernière mise à jour : mars 2007
 
Monsieur et Madame Nom
Adresse
Code Postal Ville

                                                                Monsieur Prénom Nom
                                                                Adresse
                                                                Code Postal Ville



                                                                                Lieu, Date

Chers (prénom de votre enfant) et (prénom de son conjoint),

Nos petits enfants, (donnez les prénoms), sont pour nous très importants et source de grandes joies.
Malheureusement, nous ne pouvons que constater l’irrégularité de nos rencontres. En effet, ces derniers mois, nous n’avons pu les avoir avec nous que … fois. Or, ce n’est pas la distance qui est à l’origine de cette situation.

Il est vrai que nos relations n’ont pas toujours été au beau fixe. Malgré tout, nous pensons qu’il est important pour (donnez les prénoms) de partager des moments de complicité avec leurs grands-parents, comme tous les enfants de leur âge.

Nous savons que vos activités professionnelles ne vous libèrent que peu de temps libre, et que les enfants sont très pris par leur scolarité et leurs loisirs. Mais nous sommes prêts à nous rendre disponibles. Nous pourrions, par exemple, aller les chercher une fois par semaine à l’école.

En espérant que cette situation s’arrangera, nous vous embrassons tous bien fort.

Signature
 
Télécharger le document au format Word
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>

Droit de visite des grands parents L'avis de Yveline Rasseneur
  Je suis aussi pour le cas par cas. Je n'ai pu tisser de liens avec mes petits enfants car je les vois selon l'humeur de ma fille. Je les vois souvent pour l'aspect financier (chaussures, nourriture, quand ils sont dans le besoin et autre) mais jamais pour partir en week end avec eux et parfois je reste des semaines sans les voir quand sa belle mère leur donne un gros chèque. Dernièrement 1 mois et demi aux repas midi et soirs à 5 plus nous 4 et les allocations arrivant, ma fille a encore trouver un prétexte de discorde, ainsi je ne les vois plus. Je suis allée les voir à l'école pour leur chants mais n'ai pu les embrasser. Pourtant l'ainé était ravi de nous voir

L'abus existe et est réel L'avis de Maxime
  J'ai vécu les dégâts causés pas l'abus de cette loi. Principalement pas des grands-parents narcissiques qui n'ont point eu d'hésitation à ce servir de ceci comme outil pour contrôler leurs enfants. Les séquelles sont graves et durent très longtemps!

Gare aux lubies ! L'avis de Gabrielle Gnoul
  Mes parents remaries ne m'ont jamais montre d'intérêt, je n'ai jamais eu un une attention, aucun soutien ni meme financier, je les ai tout de même introduits dans ma vie de famille par esprit de cohésion et aujourd'hui toujours pas intéresses par ma personne ils me menacent quant à leurs petits enfants alors même qu'ils ne sont jamais disponibles, ne nous contactent jamais... Cette loi est indigeste.

Des demandes parfois abusives L'avis de Jean-Marc Cristine
  Cette loi est une bourde légale car quand des grands parents assignent en justice l'un de ses enfant cela cache bien d'autres problèmes qui ne sont pas forcément faciles à prouver mais qui sont pourtant bien présents. Bien souvent ces affaires ne servent aux grands-parents que pour régler leurs comptes avec leur beau-fils ou belle-fille et, bien entendu, au détriment de leurs petits-enfants.

Peut-être... Mais pour les vrais grand-parents ! L'avis de Hélène
  Cette loi devrait être modifiée afin de profiter uniquement aux '' vrais '' grands-parents qui ont su tisser des liens forts avec leurs petits-enfants et qui peuvent le prouver. 
Mais il faut savoir que la procédure en droit d accès, tant vantée dans les magazines et par les avocats ( belle source de revenus pour eux ) est très douloureuse et ne fait qu aggraver les conflits. Ou se trouve l intérêt de l enfant de voir ses parents traînés en justice ?  Même petits ils comprennent bien que quelque chose ne va pas !...
Cette loi, telle qu elle est rédigée actuellement ne sert qu a mettre a mal la cellule familiale...

Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>

Divers
Lettres types
 Demande de délais de paiement des frais de succession Autorisation pour un mineur CAF : demande de recouvrement de pension alimentaire
 CAF : mise à jour de votre situation Le droit de visite des grands-parents PACS : informer les administrations de la rupture
 PACS : faire notifier la rupture Pension alimentaire : mise en demeure pour non-paiement Pension alimentaire : relance pour le paiement
 Demande de remise gracieuse  
 




A VOIR EGALEMENT
 

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters