Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
 

Le bébé de 4 mois

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Le quatrième mois est souvent celui de deux grandes étapes. D’une part, c’est en moyenne à ce moment que les mamans qui travaillent reprennent une activité. D’autre part, pour certains bébés, c’est le début de la diversification alimentaire.
 
 
Dernière mise à jour : octobre 2014
 
L’éveil
Depuis le mois dernier, bébé a encore fait beaucoup de progrès, notamment moteurs. Lorsqu’il est contre vous, il se maintient en position assise, même si son dos est encore un peu rond. Ainsi installé, il tient de mieux en mieux sa tête, tout comme il la soulève de plus en plus et plus longtemps, lorsqu’il est sur le ventre.

En outre bébé, se sert de plus en plus de ses mains. Il saisit les objets qui sont à sa portée et ceux qu’on lui tend. Il les porte ensuite à sa bouche. Vous remarquerez d’ailleurs qu’il commence à affirmer ses goûts, préférant certains jouets.

Bébé commence également à se retourner du ventre sur le dos. Il sait aussi se mettre sur le côté.

Par ailleurs, il communique toujours plus avec son entourage, qu’il sait reconnaître ; il commence à être un tout petit peu méfiant face aux étrangers.
Il émet maintenant différents sons, différents petits cris pour montrer qu’il est là. Vous pouvez lui en montrer de nouveaux afin qu’il essaie de les reproduire.



L’alimentation
Votre bébé est peut-être déjà passé, comme les grands, à quatre repas par jour. Son biberon (ou tétée) fait, en moyenne, 210 ml. S’il en est à cinq, les tétées sont alors, en moyenne de 180 ml.

Si vous devez recommencer à travailler, et que vous allaitez votre bébé, vous allez sans doute devoir le sevrer. Sachez que cette étape prend un peu de temps, alors n’attendez pas le dernier moment. Commencez tout doucement par remplacer l’une des tétées par un biberon, puis deux et ainsi de suite. Vous n’êtes pas obligée de supprimer toutes les tétées et pouvez conserver celles du matin et du soir par exemple.

Votre pédiatre vous conseillera peut-être de commencer la diversification alimentaire. Certains médecins décideront d’attendre encore un peu. Dans tous les cas, il est préférable que vous attendiez son feu vert. Par ailleurs, certains pédiatres conseillent de commencer par les fruits (les bébés préférant ce qui est sucré), tandis que d’autres vous diront de leur donner d’abord des légumes.

Pour ce qui est de l’introduction des légumes, l’idéal est de l’introduire au moment du repas de midi. Pour commencer, ajoutez à l’eau du biberon un bouillon de légumes qui fera découvrir un nouveau goût à votre bébé, sans pour autant changer la consistance du biberon. Puis, vous mélangerez une cuillère à soupe de purée de légumes au biberon, puis deux… jusqu’à lui en donner cent grammes, le reste étant toujours du lait. Les légumes peuvent être mélangés au biberon ou donnés à part. Introduisez un légume à la fois afin que bébé différencie bien les goûts. Vous verrez rapidement qu’il a déjà ses préférences. Parmi les légumes que vous pouvez introduire en premier, on compte la carotte, le blanc des poireaux, les haricots, les épinards. Evitez les légumes en conserve qui sont trop salés. Préférez les légumes frais, congelés ou les petits pots.

Les fruits pourront eux être introduits au moment du goûter, en procédant de la même façon. Parmi les fruits recommandés, il y a : les pommes, les bananes, les abricots, les poires… En revanche évitez les fraises qui peuvent, lorsque l’enfant est trop jeune, provoquer des allergies. En cas de doute, n’hésitez pas à poser la question à votre médecin.

Enfin, pour les gros mangeurs, le pédiatre vous conseillera peut être d’ajouter au biberon du soir une farine, afin d’épaissir le lait. Là encore, référez-vous à ce que vous dit votre médecin car toutes les farines n’ont pas les mêmes propriétés.

Notez qu’il est essentiel de ne pas habituer bébé à manger d’aliments trop sucrés, dès le début de la diversification.

La santé
Lors de cette visite, le pédiatre continue de s’assurer que votre bébé grandit bien et vous donne des conseils sur son alimentation. Ne commencez pas la diversification sans son accord. A quatre mois un enfant pèse en moyenne 6,4 kg et mesure 62 cm.
Si votre bébé ne fait pas encore ses nuits – ce qui est particulièrement difficile lorsque l’on recommence à travailler – parlez-en à votre pédiatre. Il saura vous donner les bons conseils pour résoudre ce problème.

Il reçoit la troisième et dernière injection des vaccins suivants :
- DT Polio qui le protègera de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite ;
- coqueluche (en même temps que le DT Polio) ;
- haemophilis influenzae b qui le protègera contre certaines méningites, laryngites, pneumonies.

Ces vaccinations peuvent provoquer quelques petites réactions, notamment de la fièvre. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Cela prouve que le corps réagit au vaccin et qu’il développe ses défenses immunitaires. Assurez-vous que sa température ne dépasse pas 39,5°C et donnez-lui du paracétamol. Les vaccins provoquent également des réactions cutanées. Là encore, inutile de s’affoler si elles ne sont pas importantes et si elles ne persistent pas au-delà de quelques jours.
En revanche, certains enfants peuvent avoir des réactions allergiques à certaines composantes des vaccins. Si vous constatez que votre enfant développe une urticaire, qu’il présente des difficultés respiratoires ou un rythme cardiaque élevé, contactez votre médecin.

Venez échanger sur nos forums

Sarah vous accueille sur le forum Bébé
Partagez vos conseils avec la communauté sur le forum Bébé !

Gaud Menguy
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>

Dommage L'avis de Alex
  Bonjour, je trouve votre article intéressant, surtout la partie sur l'alimentation et notamment la diversification qui semble être consacrée aux bébés nourris au biberons et pas ceux qui sont nourris au sein. Dommage ! Car les mamans qui allaitent aimeront bien savoir comment donner de la soupe, par exemple, aux bébés qui ne boivent pas au biberon.

Maman de deux filles (4 ans et 4 mois) L'avis de Myriam
  j'ai commencé la diversification de ma première a 4 mois avec des légumes et des fruits, ça ne lui a pas posé de problème et elle a tout de suite adoptée mais chaque enfant est différent. J'ai préféré suivre mon instinct et essayer de toute façon notre enfant nous le fais savoir rapidement s'il aime ou pas. En tout cas je vais retenter l'expérience avec ma petite dernière, j'espère que tout va bien se passer comme avec mon aînée.

Le sevrage...facile à dire! L'avis de Julie
  Des conseils un peu trop arrêtés...n'oublions pas que chaque bébé est différent.

Reprise du travail ne signifie pas sevrage L'avis de Julie
  Il est possible de continuer à allaiter tout en travaillant (voir le code du travail sur les heures d'allaitement, utilisation d'un tire-lait etc). Quant au nombre de tétées pour les bébés allaités, il n'y a pas de norme, ni de quantité. Arrêtons de comparer lait maternel et lait artificiel, ni les quantités, ni le nombre ne sont similaires.D'autre part, 4 mois c'est très tôt pour la diversification. L'OMS recommande de ne commencer à diversifier qu'à partir de 6 mois MINIMUM, sauf exception (RGO sévère par exemple). Et commencer par les fruits n'est pas non plus recommandé du fait que les bébés s'habituent plus facilement au sucré et peuvent ensuite refuser les légumes. Quant au lait ajouté dans la purée, c'est encore un moyen pour faire vendre plus de lait infantile. Il n'y a nul besoin d'ajouter du lait à des légumes mixés.

Bon article L'avis de Emilie Emilie
  Cet article nous laisse le choix. Dieu merci il y a maintenant des laits infantiles de très bonne qualité pour les mamans qui ne veulent ou ne peuvent (et oui cela arrive aussi) allaiter. Le lait maternel est certes meilleur mais le plus important n'est il pas que maman et bébé soient tous les 2 heureux ? Est-il nécessaire de culpabiliser les mamans qui n'allaitent pas ?

Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>
Suite >> Le bébé de 5 mois

Maternité
 Conception
Fiches pratiques
 Calculer sa date d’ovulation Tests d’ovulation Courbe de température
 Les premiers signes de grossesse Les tests de grossesse L’hormone HCG
 La fausse couche La grossesse extra-utérine L’interruption médicale de grossesse
 La grossesse
Fiches pratiques
 La 1ère semaine de grossesse La 2ème semaine de grossesse La 3ème semaine de grossesse
 La 4ème semaine de grossesse La 5ème semaine de grossesse La 6ème semaine de grossesse
 La 7ème semaine de grossesse La 8ème semaine de grossesse La 9ème semaine de grossesse
 La 10ème semaine de grossesse La 11ème semaine de grossesse La 12ème semaine de grossesse
 La 13ème semaine de grossesse La 14ème semaine de grossesse La 15ème semaine de grossesse
 La 16ème semaine de grossesse La 17ème semaine de grossesse La 18ème semaine de grossesse
 La 19ème semaine de grossesse La 20ème semaine de grossesse La 21ème semaine de grossesse
 La 22ème semaine de grossesse La 23ème semaine de grossesse La 24ème semaine de grossesse
 La 25ème semaine de grossesse La 26ème semaine de grossesse La 27ème semaine de grossesse
 La 28ème semaine de grossesse La 29ème semaine de grossesse La 30ème semaine de grossesse
 La 31ème semaine de grossesse La 32ème semaine de grossesse La 33ème semaine de grossesse
 La 34ème semaine de grossesse La 35ème semaine de grossesse La 36ème semaine de grossesse
 La 37ème semaine de grossesse La 38ème semaine de grossesse La 39ème semaine de grossesse
 La grossesse au quotidien
Fiches pratiques
 Les petits maux de la grossesse Grossesse et prise de poids Voyager enceinte
 Les trois échographies  
 Bébé mois par mois
Fiches pratiques
 Le bébé de 1 mois Le bébé de 2 mois Le bébé de 3 mois
 Le bébé de 4 mois Le bébé de 5 mois Le bébé de 6 mois
 Le bébé de 7 mois Le bébé de 8 mois Le bébé de 9 mois
 Le bébé de 10 mois Le bébé de 11 mois Le bébé de 12 mois
 Le bébé de 13 mois Le bébé de 14 mois Le bébé de 15 mois
 Le bébé de 16 mois Le bébé de 17 mois Le bébé de 18 mois
 Le quotidien de bébé
Fiches pratiques
 La chambre de bébé Landau, poussette, porte-bébé… comment choisir ? Le bain de bébé
 Aider un enfant à marcher Changer bébé Coucher un bébé dans la bonne position
 Diversifier la nourriture de son bébé Laver le visage d'un nouveau né Préparer un biberon
 Soigner un bébé constipé Tenir un bébé 
 




A VOIR EGALEMENT
 

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters