Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
 

Le neurologue

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Migraineux, personnes victimes de la maladie d’Alzheimer ou de la maladie de Parkinson, tous ces malades sont amenés à rencontrer, dans leur parcours médical, un neurologue.
 
 
Dernière mise à jour : novembre 2014
 
Qu’est-ce qu’un neurologue ?

Le neurologue est le médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies liées au cerveau, à la moelle épinière, aux nerfs et leurs ganglions. Le neurologue est donc amené à suivre des personnes atteintes de migraines, de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson, de la sclérose en plaques…

Malgré la mise en place du parcours de soins coordonnés , le neurologue peut être consulté librement par les personnes le jugeant nécessaire. La consultation est prise en charge à hauteur de 70% par la Sécurité sociale.



Quand faut-il consulter ?
Le plus souvent, c’est le médecin traitant qui oriente les malades vers le neurologue. Le système nerveux étant quelque chose de très complexe, constitué de plusieurs milliards de neurones, le spécialiste est amené à traiter des pathologies très diverses. Ainsi, peuvent s’adresser à lui des personnes qui ont des troubles du sommeil, de la mémoire, du langage…
Certains sujets dits « à risques » doivent aussi être attentifs à leur état de santé. Il s’agit des personnes victimes d’hypertension, de diabète, des consommateurs de tabac et d’alcool.

Comment se déroule une consultation ?
Comme tout les médecins, le neurologue commence toujours par un interrogatoire de son patient. Il est attentif à ses antécédents personnels et familiaux, et cherche à comprendre ce qui amène la personne à consulter. Celle-ci doit être en mesure de lui décrire les troubles qu’elle rencontre, des médicaments qu’elle prend…
Ensuite, le neurologue va tester les fonctions de son système nerveux (capacité motrices et sensitives) et ses fonctions cognitives (langage, mémoire…). S’il le juge nécessaire, il peut prescrire des examens complémentaires comme un électroencéphalogramme, un scanner, un IRM…
Gaud Menguy
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 

Cà ne se passe pas comme vous le dîtes . L'avis de Anne Colignon
  Oui, elles sont belles les émissions sur les spécialistes qui vous écoutes, rien de tout ceci; avez vous rencontrer un neurologue qui se sontente juste de lire le conte rendu du scanner et de l'IRM ? c'est ce qui c'est passé,il s'est contenter de me donner quelques médicaments me disant vous prenez ou pas, c'est chouette comme recommendation! je suis toutefois inquiète du fait que je me sens pas très bien et dois attendre le mois de Janvier, avoir très mal ce n'est pas important à ses yeux. Je suis plus que déçue du comportement du monde médical, plus d'écoute.


Les spécialistes
Fiches pratiques
 La sage femme Le dentiste Le rhumatologue
 L’ophtalmologiste L'urologue Visites chez le dentiste : quelle est la bonne fréquence ?
 Le phlébologue Le gynécologue Le cardiologue
 Le dermatologue Le neurologue 
 




A VOIR EGALEMENT
 

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters