Le restaurant

  • Fiche mise à jour le : 5 décembre 2016

Avis des clients

Je dépose un avis !
2/5

Note basée sur 16 avis

Résumé des avis

  • Ambiance

  • Cuisine

  • Déco

  • Service

  • Qualité/Prix

Au Bureau
Sa note 

Très déçu beaucoup d'attente 1h30 pour avoir notre premier plat parce que j'ai du aller voir le responsable afin de voir si on pouvez enfin manger,30 secondes après les plats arrivaient avec une petite réflexion de ca part, a se demander ou étaient nos plats! Que font les serveurs de ce resto ?. Nous n'avons pas pris de dessert car le serveur n'est jamais revenu, j'ai donc du aller encore demander moi même la note pour pouvoir enfin sortir de se soit disant restaurant. Nous sommes entré a 21h et sorti a 24h bravo le service je déconseille ce restaurant nous avons vu beaucoup de clients entrer on les met a table et ils attendent très longtemps jusqu'à ce que l'un d'entre eux attrape un serveur pour pouvoir enfin manger...

User nb comments : 1
Note : 1 / 5
Note cuisine : 1 / 5
Note service : 1 / 5
Note ambiance : 1 / 5
Note decoration : 3 / 5
Note qualité / prix : 1 / 5
Au Bureau
Sa note 

Musique très forte et très répétitive + service horriblement long (près de 2h pour 1 plat + 1 dessert). Réponse du barman quand on lui demande (poliment) de baisser un peu (conversations impossibles dans la partie restaurant) : "vous êtes dans un pub". J'ai mangé dans suffisamment de pubs en Angleterre pour savoir qu'on n'y est pas forcément assommé par de la techno à 2 balles... Il paraît qu'en général la musique ne commence que 22h30, ce qui me semble plus judicieux. Là, on est arrivé à 20h10 et c'était déjà fort... Une serveuse très sympa, les autres assez moyens. Pour la nourriture, c'est copieux mais assez moyen également (dommage, car ça semblait appétissant). On n'avait qu'une envie au bout des 45 premières minutes : s'en aller. Voilà, on n'ira plus.

User nb comments : 1
Note : 2 / 5
Note cuisine : 2 / 5
Note service : 2 / 5
Note ambiance : 2 / 5
Note decoration : 5 / 5
Note qualité / prix : 2 / 5
Au Bureau
Sa note 

Pour faire simple, passez votre chemin ...

User nb comments : 1
Note : 1 / 5
Note cuisine : 1 / 5
Note service : 2 / 5
Note ambiance : 1 / 5
Note decoration : 3 / 5
Note qualité / prix : 1 / 5
Au Bureau
Sa note 

Un sourire, une grande dose d'humour et un zeste de gentillesse feraient du bien par ici ! On se croirait à l'armée ! Oui mon colonel ! C'est une atmosphère beaucoup trop raide, rigide, nerveuse et dure. Très ressentie par les clients quand on en parle avec eux. On réclame le sourire, le sourire... C'est pas compliqué pourtant. Pas autant d'énervement svp. On n'est pas des monstres. On pourrait appeler ce lieu "a l'impolitesse". Le personnel est légèrement antipathique mais une ou deux personnes sont très biens. Elles sauvent le restaurant juste un poil car elles sont souriantes, gentilles et aiment leur job. Ces personnes ont droit aux pourboires et c'est tout à fait normal. Un sourire = un pourboire. Nous on a pour habitude de faire plaisir aux personnes qui sont correctes et serviables. Par contre, nous n'apprécions pas comme il est déjà arrivé précédemment, de se faire insulter gratuitement par une catégorie de consommateur pas très nette, ayant bu un coup de trop, visiblement pas éduquée qui se permet le droit de faire tout ce que bon lui semble. C'est une aire de jeux ou tout est possible, excepté, respecter le bien-être et la tranquillité des autres qui veulent manger. Ce genre de personne est acceptée sans aucun critère de sélection. C'est un peu particulier. Alors, on rigole bien, on fait semblant. On raconte des blagues. On montre que l'on est bien avec eux. On fait de grands sourires. On se tutoie. On se tape sur l'épaule. On papote. On les a à la bonne. C'est la super entente. Tout convient. On leur dresse le tapis rouge. C'est magnifique à voir ! Ils arrivent en pyjama, et peignoirs, pieds nus et on fait la morale et on dégage sans délicatesse aucune certains qui viennent en jogging, casquette, bermuda, claquettes ? Pourquoi donc ? Hallucinante situation ! Mais il faut penser aux autres aussi. Il n'est pas normal que certaines personnes soient privilégiées. D'autre part, c'est un lieu un peu lugubre, coincé, excepté le décor et un ou deux serveurs. Ils se démènent comme des pros dont un qui pourrait, tellement il est au top, en être le grand responsable et il le sait. Merci à lui. Aussi, sans exagérer, il fait bon de se munir d'un système de défense, avoir son garde du corps, ou prendre des cours de self-défense, ça c'est très bien et très utile face à quelqu'un qui veut vous démolir ! Un petit conseil pour le resto : il faut savoir gérer des situations. Exemple : quand une personne agresse verbalement, insulte en hurlant dans tout le restaurant des insanités, ou des choses plus qu'odieuses envers un client de manière disproportionnée pour une toute petite remarque, il faut savoir tout lâcher, réagir rapidement et éviter que cela prenne une ampleur catastrophique. Le client n'est pas là pour prendre des coups. La personne se croyait tout permis et voulait nous démolir. Il faut savoir porter assistance et appeler la sécurité ou la police plutôt que d'attendre. Gérer un gros truc comme ça quand on est une responsable-femme est quasiment impossible dans un établissement quel qu'il soit. Il faut mettre un vigile tous les jours de la semaine. Il faut embaucher et ne pas en vouloir à celui qui se fait agresser, c'est facile, maladroit et injuste. Bref, c'était très choquant à vivre. Ca reste encore très dur à supporter. Le traumatisme que cela peut engendrer pendant des mois, ca personne ne le sait. Aucun vigile n'était là. Il fallait se faire insulter sans broncher ou dire un minimum pour éviter l'inévitable. Il se permettait d'insulter une des serveuses qui ne s'en est pas cachée pour nous le dire ... . C'est intolérable. Résultat, comme on n'est pas content de voir notre tête, on nous a dit de manière impulsive, à nous les victimes, que l'on n'était plus les bienvenus et qu'il ne fallait plus remettre les pieds chez eux et quitter les lieux rapidement. C'est injuste. C'est un état récurrent dans cet établissement. Pas de chance. Quelle indélicatesse et quelle méchanceté. Question psychologie et solidarité, c'est plutôt 0. Quand on est absent lors d'un conflit, d'un fait qu'on vous a seulement rapporté où tout n'est pas bien expliqué, bien compris, bien raconté ... Il est tout bonnement impossible et incorrect de porter un jugement. Inutile de donner son point de vue avec arrogance, quand on n'a rien su, n'a rien vu, n'a rien entendu, et ne sait pas de quoi on cause exactement. On ne palabre pas inutilement pour ne rien dire. Arrêter de faire le beau et le fier et de faire son colonel. Il est plus judicieux de présenter plutôt ses excuses, de se la jouer fine, compréhensif, gentil, et bien évidemment poli. On a toujours dit que les absents avaient toujours torts et c'est tout à fait exact. Vous le saurez pour la prochaine fois. Nous ne sommes pas des vaches à lait, nous les clients ! Quelle incorrection ! Respecter la clientèle qui se trouve être la victime, n'a rien d'anormal ! Il faut cesser de prendre les gens toujours de haut comme c'est souvent le cas, pour des futilités et des broutilles. Nous sommes des bonnes personnes bien éduquées et non des demeurés alors "stop" ! Les méchants sont respectés et les gentils sont dégagés. Quelle jolie politique ! Le + : nous avons beaucoup apprécié le fait qu'une personne du resto ai eu l'honnêteté au moins, de nous avouer qu'ils n'avaient aucune intention d'être commerçants envers les clients. Ils ne sont pas commerçants et ils ne comptent pas changer de fonctionnement. Ok, ok. Bon, en même temps, on s'en était rendu compte. Félicitation. C'est quand même bien d'avoir joué la carte de l'honnêteté. Bravo. Un point positif. Autre chose aussi, interdiction formelle de parler des plats : explication sur le plat : ingrédients, parce que allergique à tels ou tels produits, ou autres, etc ... Aux serveuses, qui prennent commandes à votre table. Faites attention ! Là, une autre femme déboule avec une voix caverneuse et vous agresse en disant : "vous pouvez arrêter de parler à ma serveuse, elle a du travail !". "comment ? Avons-nous bien entendu ?" "on est filmé pour surprise surprise ?", "c'est une blague ?" et bien non, pas du tout. C'est comme ça. Ici c'est commande et ferme ta bouche. Et si t'es pas content, tu dégages. N.B : on ne va pas au restaurant pour se faire agresser, ni pour être malmené par qui que ce soit, aussi bien par les serveurs que les clients. Seulement pour passer un bon moment et décompresser de la semaine. Il faut se mettre à la place des clients. Faire preuve d'un peu d'humanité. Il y en a qui ont la gâchette facile concernant les phrases blessantes, bien cassantes, le tact = 0, etc. ... Et pourtant nous sommes des gens tout à fait plaisants, courtois, rayonnants. On ne comprend pas leur méchanceté gratuite. Nous ne sommes pas dans un restaurant 4 étoiles. L'importance d'être humble et souple est indispensable dans toute activité. Nous y avons mangé trois fois. La nourriture est correcte mais pas assez copieuse, on a toujours faim : reste un peu cher à mon goût. Par contre, est-ce normal de ne pas être servi quand on a envie de reprendre une bière ? On est servi à la tête, à l'humeur, ... Par ici. La bière : on l'attend encore. Toujours de mauvaise humeur : il y a un virus. Le restaurant a de la chance que quelqu'un écrive une si bonne critique sur ce que les gens pensent de l'établissement. Cela permet d'avancer. La critique doit être reçue pour faire bouger les choses vers le mieux et le positif, non pour se sentir agressé. Arrêtez de se sentir persécuter. Ne pas se prendre la tête avec les clients pour des broutilles, pour des cacahuètes. Nous sommes allergiques aux chips et nous devons manger quelque chose avec la boisson. C'est futile et ridicule. Dans le monde actuel, il est important de s'adapter continuellement, d'être ouvert aux attentes des consommateurs avec plus de souplesse et non, avec contrariété. Savoir se remettre en question rapidement, réfléchir un moment et repartir sur le bon pied. Il faut savoir faire plaisir, bichonner sa clientèle en lui offrant par exemple : des chips, des biscuits apéritifs, ou olives comme la plupart des bars, brasseries, restaurants font ! C'est pas grand chose mais ça attire et ça plait. Offrir quelque chose. Essayez de sourire à la vie ! D'aller à l'essentiel ! Surtout arrêtez de paniquer. Ca se ressent et ça fait non professionnel. Tout le monde s'en rend compte. Ca donne un sentiment d'inconfort, d'insécurité, de peur et de malaise chez les clients. Très apparent, chez une femme pas bien aimable derrière le bar. C'est dommage. Ensuite, si on veut boire une bonne bière fraiche ne nous servez pas de bière chaude, par pitié, c'est absolument imbuvable et ça ne se fait pas ! On y est pour rien nous, si vous êtes de mauvaise humeur ou si vous venez de changer votre fût ! ! Il a fallu insister à maintes reprises et attendre au moins 25 mn et presque se battre, avec le soutien d'autres clients, pour manifester notre mécontentement pour que l'on nous change ce pipi de chat. Puis, on vous passe la façon de nous parler. Même pas un :" bonjour, nous sommes désolés pour la bière chaude, vous désirez prendre autre chose à la place, qu'est ce qui vous ferait plaisir !". Non ce n'est pas ça du tout . C'est plutôt : "ouai, vous voulez boire quoi ?" avec un ton sévère et une grosse voix caverneuse d'une serveuse. La colonel avait parlé et n'était pas contente. On avait peur qu'elle sorte son fouet. Franchement, on osait plus bouger. On tremblait de peur. Glglgllllll. Il faut le voir et l'entendre pour le croire. On aurait du filmer ce passage là. C'est un moment inoubliable. Les autres clients autour de nous, et il y en avait du monde, quand ils ont entendu ça, ils nous ont regardé et ont halluciné tellement c'était nul, impoli et du jamais vu ! Ils n'avaient envie que d'une chose, c'était de prendre leur clic et leur clac et de fuir de cet endroit ! Ils n'en ont pas cru leurs oreilles ni leurs yeux. Ils étaient tous bouche bée. Il vaut mieux en rire qu'en pleurer. C'était encore fait avec brutalité et infiniment anti-féminin ! On est vraiment de la merde franchement ! C'est inacceptable ! N'oublions pas que l'acteur qui fait marcher tout commerce est le "client". Nous qui sommes si vivants, sympathiques, contents de sortir, on fait tout pour vous pourrir la vie. Que voulez-vous tout le monde n'est pas aimé. Mais bon qui aiment-ils ? Vous faites un faux pas, on vous rappelle à l'ordre : une vraie caserne. Pas d'ambiance. Emissions tv : sport, bagnoles qui n'ont rien à voir avec le style du restaurant. Important : une adresse à conseiller le : buffalo grill plan de campagne. Ils sont tous supers professionnels, gentils, souriants, rapides, on attend pas entre les plats, polis, c'est toujours servi chaud, ils ne manquent pas d'humour. Ne prennent pas la mouche pour un rien et acceptent la critique aussi. Ca c'est une grande qualité. La salade est offerte pour un menu à 15 € ou 17 € et l'apéro avec les pop corn offerts. Tout est très bon avec légumes à volonté, sauces à volonté, bonne viande, bien servis. Très bons desserts compris dans les menus avec de la chantilly proposée si gentiment. Ils ne jugent pas la clientèle. Ils sont plus que corrects. Ils donnent envie d'y retourner. Merci à vous le buffalo grill vous êtes au top ! On compte réserver encore.

User nb comments : 1
Note : 1 / 5
Note cuisine : 3 / 5
Note service : 1 / 5
Note ambiance : 1 / 5
Note decoration : 2 / 5
Note qualité / prix : 1 / 5

Plus de Brasseries - Bistrots à Les pennes mirabeau

S'y rendre

Plan de Campagne
13170 Les pennes mirabeau

Mise à jour

Vous connaissez déjà ce restaurant ?

Vous souhaitez nous signaler la fermeture de ce restaurant : Cliquez ici

Une autre adresse à partager ?

Vous êtes propriétaire d'un autre restaurant ou vous connaissez une bonne adresse ? Partagez la perle rare avec la communauté !

Etes-vous sûr(e) de vouloir signaler ce restaurant comme fermé ?